Chemin de traverse : Rue

Page 3 sur 24 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 4:27

- Pourtant il faut de la place pour ranger toutes ces baguettes... je n'sais même pas combien il y en a.

Une forme de sévérité dans la voix, qu'il n'arrive pourtant pas à remettre. Sauf vaguement. Plus au Nord, un ton en adéquation avec l’âpreté du climat.

- Je suis tête en l'air que voulez-vous.

Michel déglutit en la voyant s'approcher, resserrant sa main droite dans ce qui se trouvait dans sa poche. Son couteau, évidemment.
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 4:34

Mais elle ne s'approche pas. Décrivant un demi-cercle autour du garçon, de façon à ce qu'il put apercevoir ses mains vides, liées dans son dos tandis qu'elle se déplaçait. Regardant tantôt le sol, tantôt le ciel comme si elle y cherchait une curiosité, son attitude restait accommodante et en même temps, disciplinée. Exactement comme un officier général qui se déplacerait devant un rang de subordonnés.

- Vous êtes élèves de Poudlard, n'est-ce pas ?

Elle s'arrête enfin et se tourne vers Michel, le pétrifiant de ses deux yeux.

- Ou plus maintenant ? Je entendu dire que le Ministère avait fait main basse dessus.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 4:42

Michel suit la femme des yeux, s'arrêtant sur ses mains quelques secondes. Mais ce n'est pas pour autant qu'il relâche l'étreinte autour du manche de son couteau.

- ...

Sans avoir eu le temps de répondre à sa première question, sa mâchoire se contracte. Soutenant difficilement le regard de la femme qui lui fait face. Elle ne pouvait pas bluffer pour savoir ça. Pas exactement pourtant, sa baguette, il l'avait laissé chez Madame Welden la dernière fois. Enfin, pour le peu que ça change pour lui. Electrique son regard, c'était vrai, une décharge qui le paralyse.
Après plusieurs secondes d'hésitations, il souffle, d'un ton cassant, inhabituel chez lui.


- Comment savez-vous ça ?
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 4:54

Un symbole complexe est dessiné sur le dos de sa main gauche. Dessiné, ou gravé ? Michel n'aura pas eu le temps de le discerner correctement.

- Ce n'était qu'une question née d'une supposition.

Elle lui tend la droite, un geste inattendu accompagné d'un sourire tout aussi désarmant.

- Je peux le voir ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 5:02

Un symbole ? Il balaye ses yeux de droite à gauche, comme quelqu'un cherchant dans ses souvenirs ou ses connaissances. Rien, de toute façon, il n'avait pas bien vu les détails, trop complexe pour un simple coup d'oeil.

Il ouvre la bouche, pour rétorquer à son affirmation, mais la referme aussitôt, n'ayant rien à dire de pertinent, ou de très malin.

N'étant pas certain de bien comprendre Michel avance juste sa main gauche vers la femme, de quelques centimètres, pas plus.

- Voir quoi ?
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 5:07

- Votre couteau.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 5:11

Nouvelle contraction de la mâchoire, nouveau froncement de sourcil, le visage fermé, Michel baisse la tête. De sa poche, il en extrait le stiletto, lame rentrée, un magnifique manche anthracite. Il l'observe, le gardant fermement dans sa main.
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 5:20

- C'est une arme très personnelle.

Elle retire lentement sa main, retrouvant sa position initiale.

- Conçue pour des blessures profondes. Il faut beaucoup de courage, afin de l'utiliser. Mais est-ce que cela vaut une baguette ?

Une question presque innocente.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 5:29

- Ce n'est pas qu'une arme.

Un ton sec, certain de ses paroles. C'était vrai, pour lui, ce couteau était avant tout un outil. Il faisait tout avec. De l'épluchage de pomme à la menace, en passant par la découpe quelconque, voir même de marque-page.
Les yeux toujours rivés sur le couteau, il en fait sortir la lame avec une facilité déconcertante, n'ayant presque pas eu besoin de bouger sa main ou ses doigts.
Dans son esprit, il balaye la remarque sur le courage, ne souhaitant pas rentrer dans ce jeu.


- Une baguette, c'est différent... C'est, je ne sais pas comment dire, trop vaste... une sorte de couteau-suisse pour sorcier... avec plus de possibilités que ça. Enfin... on en revient à la même idée générale...
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 5:37

- Bien sûr.

Est-ce qu'elle balayait sa réponse ou lui apportait du crédit, c'était difficile de le cerner, comme l'ensemble de sa personne. Si ce n'était qu'elle paraissait tout à fait à l'aise ici.

- La seule chose qui est trop vaste, c'est le ciel au-dessus de nos têtes. La magie ne l'est pas. Elle ne demande qu'à être apprivoisée et exploitée.

La jeune femme semblait soudain partiellement agacée.

- Frappez-moi. Avec ce couteau.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 5:44

Un jugement de valeur, c'était bien ce qu'elle lui demandait de faire ? Il jette un bref coup d'oeil au ciel, noir, tirant sur un bleu profond, infini.

- La magie apprivoisée... peut-être... les sorciers par contre...

Interloqué, Michel ne réagit pas tout de suite. Venait-elle vraiment de lui demander ça ? Tremblant un peu, il hésite, une fraction de seconde. Une fraction terrible, ce petit doute capable de ronger le moindre esprit. Il se reprend pourtant.

- Non !
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 5:58

- Vous êtes un garçon tourmenté, n'est-ce pas ? Beaucoup de frustration.

Elle ne s'émouvait pas de son éclat, gardant son air digne et maintenant un peu critique.

- Allez-y. Que peut-il se passer de si terrible ? Je suis certaine que ce serait... comment dites-vous, cathartique ?

Ses mains s'écartent de part et d'autre de son corps.

- Je suis sans défense.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 6:06

Michel grimace à l'écoute sa première remarque. Ne préférant rien dire de plus pour ne pas s'énerver pour de bon. Il avale sa salive et répond, tentant de paraître calme, difficilement cependant.

- Que peut-il se passer de si terrible ? Vous rigolez j'espère, la mort peut-être ? Ou une grave blessure tout du moins, le foie perforé...

Un bref regard à la lame, sa lèvre supérieur tremblote. Ne comprenant pas du tout la requête de cette femme. Stupide ? Suicidaire ? Il refuse.


- Et moi sans envie d'vous poignarder. C'est non !
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 6:23

Ses bras retombent le long de son corps avec dépit.

- Je vous ai demandé de me frapper. Je n'ai jamais dit que vous y parviendriez.

Il y a l'ombre d'un dédain dans sa voix.

- Vous êtes en perte de repères. Je peux vous aider à voir les choses autrement, mais je n'ai pas beaucoup de temps. Venez au Chaudron Baveur quand vous le pourrez.

Elle marche sur Michel comme pour le bousculer, mais disparaît avant. Il est de nouveau seul dans la rue.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 6:35

Michel reste là, debout, sans rien dire, comme quelqu'un qui vient de se prendre un uppercut dans le menton. Quelqu'un ne se souvenant pas des événement récent, une vision trouble, incertaine, incapable de dire si ce qu'il se passait était vrai. Venait-elle de... se volatiliser ? Comme ça, d'un seul coup ? Il n'était pas fou pourtant, c'était ça ce qu'on appelle transplaner ?

Il range la lame de son stiletto avant de le glisser dans sa poche. Dubitatif. Curieux aussi. Sa destination est toute trouvée. Sur le chemin, il jettera un coup d'oeil chez Fleury & Bott.
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Nella Bodescully le Sam 6 Jan - 11:09

Sortie probablement un moment après Michel, lorsque ses pas arrivent dans la rue, le soleil commençait déjà à se lever. Cependant aucune trace du Poufsouffle, Nella n'espérait qu'une chose, qu'il ne soit pas reparti dans son milieu infâme et qu'elle le reverrait très bientôt.

Le cerveau bouillonnant encore, elle entre dans une boutique presque au hasard, se dirige vers la cheminette et l'utilise.
avatar
Nella Bodescully

Baguette : Aulne, oiseau-tonnerre

Feuille de personnage
Affinité Magique:
121/200  (121/200)
Volonté:
74/150  (74/150)
Statut: Médicomage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Michel Parocini le Mer 7 Fév - 14:32

Un an ou presque qu'il n'avait pas mis un pied ici. Mais quel pied. Avec des histoires toutes plus invraisemblables les unes que les autres. Il ne peut s'empêcher d'esquisser un sourire en passant devant la boutique d'Ollivander par exemple, ou devant un marchand de confiserie. Pourtant cette fois, ce n'est rien de tout ça qu'il était venu chercher. L'italien s'arrête devant une boutique, propre mais pas rutilante par son aspect en tout cas. Un pas en avant, et il pénètre à l'intérieur.
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Eanna Whelan le Ven 9 Fév - 10:28

Ce fut d’un pas lent et peu décidé qu’Eanna avançait dans la rue sorcière. Il va sans dire qu’à une heure pareille, l’endroit était désert. De temps à autre, il arrivait à la jeune fille de croiser une autre âme errante. Où allait-elle ainsi? Difficile à dire, elle-même n’en savait rien. Simplement marcher encore et encore sans s’arrêter, comme si cela pouvait l’éloigner des problèmes qui la hantaient. Le souci c’est qu’elle aurait beau aller au bout du monde, faire trois fois le tour de la terre, naviguer sur tous les océans qui peuplaient cette planète, cette chose qu’elle avait surnommé un problème ne la quitterait pas.

Ce petit être bien qu’on ne puisse pas encore le considérer tel quel, allait grandir de jour en jour dans son ventre. Et bien qu’il ne soit pour le moment pas visible, dans quelques mois à peine, elle ne pourrait déjà plus le dissimuler. À peine âgée de seize ans, elle allait surement devoir supporter les regards accusateurs et moralisateurs de beaucoup de personnes.

S’arrêtant soudainement au milieu des pavés, ses deux mains glissèrent jusqu’à son ventre. Elle ne pleurait plus car elle n’en avait plus la force. Ses parents n’avaient pas étés prévenus et qu’ils ne le seraient pas. Pas par Eanna en tout cas. Depuis son exclusion de Poudlard, plus aucune nouvelle n’avait été donnée aux deux Whelan et de leur côté ils n’avaient visiblement pas essayé d’entrer en contact avec elle. Cette solitude dans laquelle elle était enfermée ne la dérangeait pourtant pas. C’était une habitude avec laquelle elle avait grandi.

Ce soir, encore plus que n’importe quel soir, Eanna se détestait. Sa vie jusqu’ici se résumait à une succession d’échecs, réduisant en cendres chaque chose qu’elle avait pu toucher. Maintenant qu’elle avait gâché sa vie, elle allait se charger de gâcher celle de cette enfant en faisant une bien piètre mère et ce peu importe le choix qu’elle ferait.

Sans doute était-il plus judicieux d’en finir le plus tôt possible. L’orphelinat lui paraissait être une bonne solution. Il lui suffirait de dire à Averyn que l’enfant était mort-né ou qu’elle l’avait perdu peu de temps avant l’accouchement. Tout cela lui paraissait bien loin. Après un long soupire, elle passa ses mains sur son visage. Avec un peu de chance, tout cela n’était pas vrai. C’est toujours aussi perdue qu’elle regagna sa chambre après une longue marche qui lui aura au moins permis de se calmer un peu.
avatar
Eanna Whelan

Baguette : Bout de bois

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
57/150  (57/150)
Statut: Maman

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Averyn Edge le Ven 9 Fév - 21:26

Après avoir passé le mur qui séparait le chaudron baveur du reste du chemin de traverse, Averyn marche dans les rues, s'arrêtant au niveau de chaque boutique pour regarder le contenu des différentes vitrines. La première chose qu'il fait est d'acheter ses livres scolaires de la sixième année, qu'il trouvera sans aucun mal.

Continuant sa marche, il rentre chez le confiseur pour en ressortir avec bien plus de confiseries que nécessaire : Une trentaine de chocogrenouilles dans un sac.

Son regard se perd devant une vitrine de balais. Il avait appris à voler il y'a assez longtemps de cela. La France à dos de balais n'était pas forcément loin. Il se demandait au fond ce que pouvait bien devenir sa sœur et son père. Il restera dehors un peu plus longtemps que prévu. Il se contente de flâner et de profiter de l'air du soir. La rue est blindée de monde et l'odeur des différents restaurants, des auberges, les cris et la vie autours de lui, tous ces événements lui rendent peu à peu un semblant de sourire.
avatar
Averyn Edge

Baguette : Sorbier, monstre F.B

Feuille de personnage
Affinité Magique:
123/200  (123/200)
Volonté:
105/150  (105/150)
Statut: Département d'Intervention

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Averyn Edge le Ven 9 Fév - 21:54

Au bout d'une demi heure a prendre l'air, il retourne au chaudron baveur.
avatar
Averyn Edge

Baguette : Sorbier, monstre F.B

Feuille de personnage
Affinité Magique:
123/200  (123/200)
Volonté:
105/150  (105/150)
Statut: Département d'Intervention

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Hemera "Selwyn" le Dim 18 Mar - 15:28

Hemera arrive au chemin de traverse de Londres transportant sa valise de Poudlard c'était à présent tout ce qu'il lui restait.
Tandis qu'elle s'avance dans l'immense foule que peuple souvent le quartier le plus populaire parmi les sorciers de Grande-Bretagne comme pour se dissimuler en se cachant parmi toutes ses gens, elle continue d'avancer tête baissée comme pour empêcher des larmes, qui ne viennent pas, de couler.


En même temps elle s'attendait à cette décision au bannissement des Selwyn mais pas au bannissement total de posséder ni terres ni richesses sous peine d'être expulsée du pays qu'elle avait défendue à mainte-reprise, la voila devenue une paria. Madame Welden est loin, le Ministère ne voudra jamais d'elle la famille Selwyn étant trop influente en plus d'un refus évident si elle n'était pas une ancienne sacrée. Enfin ce qu'elle n'est plus de toute manière. Elle n'est plus personne.

Tout à coup elle se dégage pour se diriger vers une des petites ruelles parallèles à cette grande allée. Et s'assoit sur sa valise, comme pour prendre un peu de repos et réfléchir quoi faire ensuite mais rien lui vient, sa tête est embourbée comme si elle avait la grippe.

Elle prend un parchemin de sa sacoche est écrit son nom dessus "Hemera Abominatio".


- Je ne veux plus porter ce nom dont on m'a affabulé. Je ne suis rien d'une monstre.

Quelque chose commençait à naitre au fond d'elle. Sa mission avait été remplie et c'est comme ça qu'on l'a remercie, si la mission avait été un échec aurait-elle était condamné à mort ou à Azkaban ?

- Il y a toujours eu des luttes parmi les sangs-purs, des luttes de pouvoir entre familles ou dans les familles. S'il me veut loin c'est peut-être parce que ... le Patriarche me craint ?

Donc il aurait peur de quelque chose qu'elle a ou qu'elle sait ? S'il souhaité juste préservé le nom de sa famille elle aurait été éjectée depuis longtemps et les deux années sans nouvelles signifie que c'est une décision qui a été murement pensée.

- Incendio.

Incante-elle avec sa baguette en noyer noir en direction du parchemin qu'elle avait lancé en l'air tandis que les morceaux s'emportent au loin dans le vent automnal.
La jeune femme s'accroche à cette espoir si fragile et basé sur si peu de choses, comme un verre plein craquelé prêt à se briser à tout instant mais qui tient miraculeusement.

D'un air affirmé, elle se relève. Ses priorités devaient être établies, avant de faire quoi que ce soit elle devait trouver un endroit où dormir, un logis, de nouveaux alliés et un remède au Magivore avant d'enquêter sur le nouveau mal de sa maison.

C'est la fin d'Abominatio et le début d'Hemera Selwyn.
avatar
Hemera "Selwyn"
- Soldat -

Baguette : Noyer noir, oiseau-tonnerre

Feuille de personnage
Affinité Magique:
51/200  (51/200)
Volonté:
112/150  (112/150)
Statut: Alchimiste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Nella Bodescully le Mer 4 Avr - 16:02

Une boutique, puis une autre, sans jamais y mettre les pieds. Ce jour-ci, Nella passait son temps à flâner devant les vitrines.. Principalement celles liés aux vêtements de sorcières.
avatar
Nella Bodescully

Baguette : Aulne, oiseau-tonnerre

Feuille de personnage
Affinité Magique:
121/200  (121/200)
Volonté:
74/150  (74/150)
Statut: Médicomage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Tyrell Edkinth le Mer 4 Avr - 16:42

L’hiver persistait dans la capitale britannique, mais ça n’etait pas une raison pour se priver de l’air frais et de ses températures négatives. On ne pouvait pas parler de foule, en cette période de l’année, il n’y avait qu’une dizaine de personnes tout au plus dans les rues du chemin de traverse. Nella pouvait apercevoir deux silhouettes sortir d’un établissement qui avait tout l’air d’être un restaurant. Il y avait une femme dont la chevelure était jalousement gardée sous un bonnet, tandis que la deuxième silhouette se révélait être tout simplement Tyrell Edkinth, son "mentor". Il ne fallait pas plus de quelques secondes pour que la jeune femme ne parte en direction de Gringotts, alors que Tyrell prenait un instant pour respirer pleinement l’air hivernal.
avatar
Tyrell Edkinth


Feuille de personnage
Affinité Magique:
120/200  (120/200)
Volonté:
80/150  (80/150)
Statut: Médicomage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Nella Bodescully le Mer 4 Avr - 17:00

Deux silhouettes qu'elle remarque entre deux paire de chaussures, elle n'y accorde qu'un instant malgré qu'il soit insistant, après tout, les affaires de son mentor ne la regarde pas.
avatar
Nella Bodescully

Baguette : Aulne, oiseau-tonnerre

Feuille de personnage
Affinité Magique:
121/200  (121/200)
Volonté:
74/150  (74/150)
Statut: Médicomage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Tyrell Edkinth le Mer 4 Avr - 17:07

Tyrell se met déjà en marche sans attendre le retour de la silhouette féminine. Il n’avait pas encore remarqué la chevelure rousse de Nella, bien qu’il était en direction de la jeune femme. Mais qui pourrait justement passer à côté d’une jeune femme si atypique? Son regard vient se poser sur l’apprentie Médicomage avant de lui accorder une curiosité. Il s’approche d’elle à son rythme, apportant avec lui une faible odeur de menthe camouflée par le froid sec de l’hiver.

- Mademoiselle, bonjour. J’ose ne pas vous extirper d’une lointaine pensée.

Il était habillé chaudement, mais simplement, d’un manteau noir. Son visage accusait des nuits relativement courtes, mais paradoxalement, il semblait aussi vif et en forme. On ne saurait dire s’il était heureux de croiser Nella.
avatar
Tyrell Edkinth


Feuille de personnage
Affinité Magique:
120/200  (120/200)
Volonté:
80/150  (80/150)
Statut: Médicomage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de traverse : Rue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 24 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum