Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Maître du Jeu le Ven 5 Jan - 23:23

L'établissement est reconnaissable à sa façade, haute et délabrée, et sa devanture sur laquelle est gravée en lettres d'or l'inscription suivante : « Ollivander - Fabricants de baguettes magiques depuis 382 avant J.-C.».

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Michel Parocini le Ven 5 Jan - 23:28

Légèrement essoufflé, le jeune homme arrive devant la boutique, une vieille bâtisse, lugubre de prime abord, mais révélant un coté chaleureux une fois à l'intérieur qui ne lui déplaisait pas.
Il entre à l'intérieur, son paquet de chocogrenouilles à la main, pour la première fois depuis trois ans maintenant.


- Excusez-moi de vous déranger, il y a quelqu'un ?
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Maître du Jeu le Ven 5 Jan - 23:40

Une clochette tintinnabule lorsque Michel franchit la porte d'entrée, se répercutant jusqu'au fond de la pièce principale, où l'on devinait l'atelier que le maître des baguettes utilisait pour œuvrer à son art millénaire.

Le " côté chaleureux " était tout relatif à cette heure de la journée, ou plutôt de la nuit. De hautes étagères contenant des centaines, si ce n'est des milliers de boîte, abritant chacune une baguette différente, obstruaient considérablement la luminosité diffusée par les quelques bougies en fin de vie disposées ça et là.

Il n'y avait personne en vue dans la première partie de la boutique, mais une discussion s'interrompt lorsque retentit la voix du garçon, sur sa droite.


- Par ici, jeune homme !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Michel Parocini le Ven 5 Jan - 23:46

Michel se penche sur sa droite, espérant distinguer une ombre ou une silhouette dans le magasin en ce début de nuit.

A petits pas, il s'avance dans la boutique, la direction d'ou provenait la voix.
Les yeux sur les étagères, allant du sol au plafond, menaçant de s'écrouler à chaque mouvement trop brusque.


- Je viens pour une baguette !

Phrase stupide, il n'allait pas venir ici pour acheter un hibou.
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Maître du Jeu le Ven 5 Jan - 23:58

En se déplaçant, Michel parvient enfin à distinguer, entre deux étagères, l'homme qu'il cherchait : Garrick Olivander. Celui-ci s'avance en levant devant ses yeux une torche jusqu'à éclairer son client.

- Monsieur Parocini.

Sur sa gauche une femme surgit soudain, avec des cheveux châtains foncé, à hauteur de la nuque, un visage d'ivoire et des yeux d'un bleu glacier. Une apparition brève.

- Je vous ai déjà vendu une baguette, il me semble. Aubépine, 24 centimètres, épine d'un monstre du Fleuve blanc.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 0:06

Un tic nerveux sur le visage en entendant son nom. La rumeur était donc vrai, sa plus grande qualité est incontestablement sa mémoire.

- Bonjour Monsieur Ollivander... une triste histoire de baguette cassée, hélas. Ça m'a fait mal de la voir dans cet état. Obligé de la jeter...

Son regard se pose un bref instant sur le coté, pas totalement certain d'avoir vu un visage, derrière les étagères. Il s'arrête un instant, cherchant dans sa mémoire une quelconque femme pouvant ressembler à ce qu'il avait vu, avant de reprendre.

- Je voulais savoir si il était possible d'en acheter une autre...
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 0:16

- Vous l'avez cassée... Et jetée.

L'homme s'arrête, appuyant sa main contre une étagère proche, réfléchissant.

- C'est regrettable, Monsieur Parocini.

La mémoire de Michel lui fait défaut, à moins qu'il n'ait jamais aperçue cette femme auparavant.

- Regrettable, parce que je ne peux pas vous croire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 0:24

Evidemment. Cela aurait été trop facile.
Le jeune homme se passe une main sur la bouche, réfléchir vite. Voler une baguette en partant ? Trop risqué. Inventer un nouveau mensonge ? Aussi. Dire la vérité ? Impensable.
Il cogite, cogite, longtemps. Oubliant presque la femme qu'il avait aperçu quelques secondes plu tôt.


- C'était une blague Monsieur Ollivander... qui serais-je pour perdre une chose si importante... je me posais juste une question en fait sur la magie des baguettes... Peut-on en faire avec n'importe quel objet ? Autre que du bois ? Du métal par exemple ?

Il porte une main à sa poche, distraitement.
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 0:34

Les épais sourcils de l'homme se froncent. Il y a un instant la baguette était cassée, maintenant elle était perdue. C'était à se demander si Michel pouvait dormir avec une conscience telle, qu'elle lui permettait de mentir effrontément à un homme aussi respectable et respecté que Garrick Ollivander.

- Je crains fort que non. Seul le bois a des propriétés telles qu'il permet de canaliser la magie d'un sorcier. C'est aussi en bois que les bâtons d'autrefois étaient construits.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 0:47

- ... et chaque baguette correspond à un seul sorcier, c'est vrai. Maintenant que vous le dites, j'ai mes vieux cours d'Histoire de la Magie qui refont surface.

Michel se gratte la joue, perdu, dans une impasse. Les sourcils du baguettier le rende fébrile.

- Et bien, je ne vais pas abuser de votre temps plus longtemps Monsieur, il commence à se faire tard

Il jette un coup d'oeil un son sac. Une idée, stupide, très stupide en tête.

- Une chocogrenouille peut-être ?
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 0:53

- Tout à fait. C'est important d'être attentif en cours.

Le maître des baguettes pousse de sa main sur le meuble auquel il était appuyé, prêt à reprendre sa marche.

- Vous devez être en forme pour la prochaine rentrée, n'est-ce pas ?

Il lève la torche devant lui.

- Je ne suis pas très sucre, vous savez. Mais pourquoi pas, oui.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 0:59

- Réviser et Dormir, la recette pour bien réussir, vous avez raison monsieur.

Proche de l'étagère, il jette un rapide coup d'oeil aux alentours.


- Avec la rentrée qui arrive, ça a du être une journée difficile pour vous, un petit remontant... enfin... c'est juste du chocolat, ça ne peut pas faire de mal. Je vais en prendre une aussi.

Michel ouvre son sac pour prendre deux chocogrenouilles. Mais c'était sans compter sur sa "maladresse" légendaire. Il fait tomber les 9 boites sur le sol, espérant les voir s'ouvrir, laissant s'échapper les grenouilles dans le magasin. Histoire de créer une diversion l'espace de quelques secondes.

- Cazzo !

Quel bon comédien.
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 1:16

- Au contraire, c'est un plaisir de rencontrer de nouveaux élèves. Savoir qu'ils vont utiliser et grandir avec l'une de mes baguettes... C'est à chaque fois une émotion renouvelée, et... oh, attention.

Des neufs boites qui tombent, huit d'entre elles s'ouvrent, libérant des grenouilles qui bondissent... pour être figées l'instant d'après par un Immobilus très efficace d'Ollivander.

- Par la barbe de Merlin. Nous l'avons échappé belle, n'est-ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 1:25

Très, très efficace Ollivander. Michel regarde les petites grenouilles de chocolat, figées dans l'air, au milieu de ses espoirs. Une pointe au cœur, son regard se pose sur l'homme. Trop tard pour avoir des regrets.

- Impressionnant Monsieur, vraiment. Ca peut paraître bête, mais je ne vous imaginais pas si... doué... juste comme un marchand quelconque. C'était naïf de ma part.

Le jeune homme se baisse pour ramasser la boite qui n'a pas été ouverte dans la chute et la glisse dans sa poche. Il lui tend une main, pour dire au revoir, tout simplement.

- Je vous laisse les autres, peut-être faites-vous aussi la collection des cartes de sorciers célèbres !
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 1:42

- Vous savez, à force de côtoyer des baguettes, on commence à comprendre comment elles fonctionnent vraiment.

Malgré ses dires, Ollivander semblait lui même un peu surpris de cette réussite.

- Monsieur Parocini...

Il regarde sa main sans esquisser un geste.

- Vous n'allez tout de même pas me laisser ramasser vos boites seul ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 1:50

- Effectivement, notamment pour les gestes, la maniabilité, tout ça... enfin je suppose.

Des boites un peu partout, et des grenouilles dans les airs, ça ne devrait pas prendre longtemps.

- C'est vrai que c'est très impoli de ma part, excusez-moi Monsieur.

Michel s'exécute et se baisse pour ramasser les boites, une par une. Quitte à rester un peu, autant faire la conversation. Sur la jeune femme de tout à l'heure par exemple.

- Je ne savais pas que vous aviez une apprentie. C'est pas trop difficile ?
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 2:08

- Je pensais plutôt à leur esprit et leurs humeurs...

Il en parlait presque comme si elles étaient vivantes.

- Fort bien, fort bien.

Entre temps, il avait déposé sa lampe dans un coin, en prenant soin qu'elle ne soit proche d'aucun objet inflammable.

- Une apprentie ? Non non non, c'était une cliente, et qui m'a passé commande. Elle savait exactement ce qu'elle voulait... De l'acacia, avec une plume de phénix. Très rare.

Le fabricant émet des " hum, hum " songeurs, la présence de Michel comme oubliée.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 2:17

Déjà cinq boites, cela passait très vite.

- L'humeur... d'accord.

Son visage se ferme, pas certain d'avoir bien compris. Ou il y avait alors des choses qu'il ne comprenait pas encore tout à fait l'art de la baguette, et toutes ces subtilités.

- Mais... ce n'est pas la baguette qui choisit son sorcier ? Comment elle pouvait... savoir, ce qu'elle voulait ? ... et, pardonnez ma curiosité, mais c'était une femme, pas une élève...

Et le compte est bon, il se relève enfin.
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 2:22

Ollivander sursaute, tiré de ses pensées.

- Mon garçon, si je vendais uniquement aux élèves de Poudlard, j'aurais mis la clef sous la porte depuis un moment déjà.

Il se dirige vers l'entrée en invitant Michel à passer devant lui.

- Quant au reste, je ne sais pas. Cela arrive parfois, des clients excentriques.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Michel Parocini le Sam 6 Jan - 2:28

Michel glisse les boites vides dans son sac, laissant les grenouilles flotter dans le magasin. Raccompagné par Ollivander, il jette un coup d'oeil aux baguettes, avec... envie.

- Et bien, soit elle est partie sans payer, soit elle est encore dans le magasin, enfin...

Il se passe une main sur le visage, dépité.


- Bonne soirée à vous Monsieur, et à une prochaine fois je l'espère.

Le jeune homme passe l'encadrure de la porte.
avatar
Michel Parocini

Baguette : Châtaignier, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
63/200  (63/200)
Volonté:
46/150  (46/150)
Statut: Autodidacte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Maître du Jeu le Sam 6 Jan - 2:40

- C'est vrai que je n'ai pas entendu la clochette, mais...

Le fabricant se penche en avant, puis en arrière, comme si cela pouvait lui assurer une vision complète de l'intérieur du magasin.

- Non, elle n'est plus là. Bonne soirée, jeune homme.

Il attend que Michel ne soit sorti pour fermer la porte, et la verrouiller.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Invité le Mer 7 Fév - 12:30

La jeune Myranda Flint, n'avait pas attendu la fin des vacances pour partir se procurer une nouvelle baguette. En réalité, elle n'avait même pas attendu une semaine. Après d'houleuses et interminables négociations, la jeune fille était parvenue à convaincre son père de se libérer l'espace d'un après-midi, pour se rendre au chemin de Traverse.

Malgré ses réticences, Auguste Flint, se faisait une joie, de rendre visite à l'un de ses plus anciens et respectables client. Bien qu'il soit seulement de sang-mêlé, Garrick Ollivander, avait toujours été un homme extrêmement courtois et poli, avec qui il était très agréable de faire affaire.

Le père et la fille, s’arrêtèrent devant l'illustre enseigne. C'était une vieille bâtisse, à la face sombre, dont émergeait par les fenêtres une lueur chaleureuse et accueillante. Monsieur Flint, la main posée sur l'épaule de sa fille, l'invita à entrer d'un geste de la main. Il avait d'autres affaires à mener, et ira la récupérer quand elle aura terminé.

La jeune Flint poussa la porte d'entrée, et entendit un bref mais indiscret tintement. Elle avança de quelques pas sur le sol craquant de la boutique, et se retrouva face à un petit bureau. Sur celui-ci, était disposé une grande lampe à huile, un épais registre ouvert, la clochette qui venait de tinter, et tout un tas d'outils dont la jeune Flint ne connaissait pas l'utilité. Elle balaya rapidement la pièce du regard, et fut stupéfaite par la hauteur de la boutique. Des centaines et des centaines de boîtes poussiéreuses, étaient rangées les unes sur les autres, à l'intérieur d'étagères disposées tout autour d'elle.

Derrière le bureau, un couloir semblait menaient à une petite pièce,
légèrement moins éclairée que les autres. "C'était sans l'ombre d'un doute l'atelier où travaillaient monsieur Ollivander". Pensa Myranda. Elle n'eut pas le temps de continuer sa contemplation des lieux que, justement, Garrick Ollivander, émergea du couloir qu'elle venait d'observer. Le jeune homme,
dévisagea longuement sa cliente, puis son visage s'illumina d'un grand sourire.

_ "Mademoiselle Flint, je ne m'attendais pas à vous revoir dans ma boutique aussi vite." Dit-il sur un ton jovial.

Ce genre de remarques, était toujours aussi irritante pour Myranda, cependant, qui d'autre qu'un Ollivander, pouvait comprendre la peine qu'elle avait ressenti en perdant sa première?

_ "Pour tout vous dire, monsieur Ollivander, moi aussi. Ma famille voulait que je repasse à la fin de l'été, mais... "

_ "Pas d'inquiétudes, mademoiselle Flint!" L'interrompit Ollivander, tout en conservant son sourire. "Votre père m'a prévenu par courrier de ce qu'il vous était arrivé. Je dois dire, que j'ai été particulièrement touché, que la perte de l'une des baguettes que j'ai créée, vous ai tant chagrinée."

Il fit un pas vers la jeune fille. Il la fixait avec un regard plein de compassion. Le regard qu'accorderait un adulte peinait de voir un enfant pleurer.

_" Peu de gens vont jusqu'à aimer leur baguette, au point de la considérer comme une partie d'eux-mêmes, mademoiselle Flint. Cependant, il est évident que quand un tel lien existe entre un sorcier, et sa baguette, la séparation s'avère particulièrement douloureuse. "

La jeune Flint se contenta d'opiner. L'illustre marchand, avait totalement résumé sa façon de penser.

_" Mais tâchons d'oublier ce triste épisode, voulez-vous? J'ai quelques unes de mes créations, à vous faire tester. L'une d'elle, j'en suis certain, vous permettra de surmonter cette peine. " Ollivander, se frotta lentement les mains, puis parti dans son couloir. D'une des étagères, il extirpa une boite sombre, qu'il ouvrit presque immédiatement. Il en sortit, une longue baguette claire, qu'il donna à Myranda.

_" Je sais que vous avez émis la demande, de posséder une baguette identique à la précédente. Malheureusement, je crains que celle-ci ne s'adapte pas. Cependant je vous laisse volontiers essayer. "

Myranda Flint, se moquait bien de ce que pouvait penser Ollivander. Elle saisit la baguette et... Ne ressentit absolument rien. Elle se mordit la lèvre,
et l'agita. Toujours rien. Elle accéléra ses mouvements, mais toujours rien.
Son ancienne baguette, lui aurait déjà explosée à la figure, pour exprimer son mécontentement... Elle soupira, puis la posa sur le bureau du marchand,
qui la fixait avec gravité.

_" Aussi triste que soit le constat, je crains qu'il n'ait été attendu." Dit le marchand, avant de grimer sur une échelle posée contre une étagère, et de tirer une nouvelle boîte. "Voyez vous, chaque baguette, et ce indépendamment de sa composition, est unique. Mais il y a autre chose..." Il fit une pause, et en profita pour ouvrir la boite qu'il venait de prendre. " J'ai comme l'impression, que vous avez beaucoup changé, en un an, mademoiselle Flint. Votre regard a changé. Vous n'êtes plus la petite fille sure d'elle, et enjouée que j'ai vu entrer d'un pas décidé ici, l'année dernière. Croyez moi, si cela paraît à mes yeux, cela paraîtra encore plus clairement à vos futurs baguettes. "

De quoi se mêlait-il celui-là? Il ne voulait pas un compte rendu écrit, aussi? Pensa Myranda, agacée. Elle prit la baguette que lui tendait le marchand, et... Elle sentit une sensation chaleureuse et accueillante l'envahir. Elle se sentait bien, très bien. Comme si on lui avait restauré quelque chose, dont la perte l'avait profondément affectée. Elle fit un pas en arrière, jeta un regard surprit à Ollivander, puis soupira.

_ "Mes impressions étaient bonnes, mademoiselle Flint." Il fit un pas vers elle, en la fixant avec goguenardise." "Celle-ci est en bois de frêne.Son coeur, est en ventricule de dragon. Je crains que si votre précédente baguette, a provoqué quelques accidents... Celle-ci n'arrangera rien."

La jeune Flint sourit. Les baguettes capricieuses, elle connaissait bien.

Ollivander, s'en retourna à son bureau. Il prit une plume, et se mit à griffonner quelque chose. Puis il se mit à réciter à haute voix... "31 centimètres, et inflexible... Voila mademoiselle Flint. Votre père a déjà réglé la note."

Myranda, fit un bref hochement de tête.

_" Merci pour tout, monsieur Ollivander..." Répondit lentement la jeune fille, qui n'avait pas quitté sa nouvelle baguette des yeux. Sans attendre de réponse, ou quoique ce soit d'autre, elle quitta la boutique ancestrale.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Arya Krüger le Lun 26 Fév - 18:46

Une jeune femme passa le seuil de la porte cette soirée là, sans faire attention au tintement de la clochette au dessus de la porte elle s'avança directement jusqu'au comptoir. Cela faisait bien des années qu'Arya n'avait pas mise les pieds ici. Ainsi donc, celle-ci attendit patiemment que l'on lui adresse la parole.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par MJ Auxiliaire le Lun 26 Fév - 18:53

Une clochette tintinnabule lorsque Arya franchit la porte d'entrée, se répercutant jusqu'au fond de la pièce principale. Une grande pièce composée de dizaines d'étagères ainsi que de petites boites qu'on devinait contenir une baguette, du moins en théorie. Une échelle glisse le long d'une allée et laisse apparaître le maître des lieux, interpellé par ce son inhabituel en fin de journée.

- Oui, oui, dit-il précipitamment alors qu'il descend de l'échelle avec beaucoup de prudence.

La main sur le dos, il se rend jusqu'au comptoir.

- Bois de rose et ventricule de dragon, n'est-ce pas ? demande t-il alors qu'il se passe la main sur la joue en signe de réflexion, oui, le temps passe pour tout le monde.

Constatant que cette jeune fille qui était venue il y'a des années dans la boutique avait bien grandie, il pousse un long soupir puis se résout enfin à sourire.

- Que puis-je faire pour vous aujourd'hui ? J'espère que vous n'avez pas abîmé votre baguette, je n'ai plus beaucoup de bois de rose.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Arya Krüger le Lun 26 Fév - 19:03

- Bonsoir, déclara-t-elle d'abord. C'est exact. Bois de rose, ventricule de dragon. Est-ce que vous mémorisez réellement toutes les baguettes que vous vendez ? On dit que c'est le cas.

Arya eu l'air perplexe, comme si elle mettait réellement en doute ces rumeurs. Mais ce soir la jeune femme n'était pas venue pour nourrir ces dires, quelque d'autrement plus important l'intéressait.

- Ma baguette va bien je crois. Je suis venue pour prendre un peu de votre temps seulement.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ollivander, fabricant de baguettes magiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum