Lee Dae-han, Poudlard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lee Dae-han, Poudlard Empty Lee Dae-han, Poudlard

Message par Lee Dae-han le Ven 16 Mar 2018 - 17:36

Poudlard, dortoir de Serdaigle, la veille de la rentrée. 

________________________________________________________________________________

Lee était allongé sur sa couchette, fixant le plafond de ses yeux mi-clos. Il n'arrivait pas à trouver le sommeil, tant l'excitation de la rentrée le rongeait. Il faut dire que l'attente de ce moment était insoutenable. C'était quelque chose qu'il attendait depuis le premier jour de ses moroses vacances. En effet, chaque soir, le jeune coréen avait pris l'habitude de cocher une case dans son calendrier qu'il avait bricolé de toute pièce pour l'occasion. L'impatience était de taille, il s'imaginait sans cesse le retour de ses quelques amis, le bruit de la grande salle les moments de repas, les couloirs bondés où les élèves se perdaient dans les escaliers. Lee était si impatient qu'il venait à être nostalgique des devoirs et des professeurs. Un léger sourire se dessinait sur son visage qui avait légèrement grandi depuis l'an passé. Il fallait s'y faire, Lee avait désormais 12 ans et il aura des cadets dès l'année prochaine. Il ne se sentait absolument pas prêt d'endosser ce rôle de grand frère ou de guide. En effet, 99% des nouveaux arrivants connaissaient mieux l'Angleterre que lui. Ils auraient probablement une connaissance accrue sur ce qu'il se passait dans le monde. Tout ce qu'il avait d'avance sur eux, c'était la Magie. Lee appréhendait en effet ce moment, celui de la rencontre avec ses cadets. Cependant, se souvenant des paroles d'Averyn, il y avait évidemment un préfet qui sera chargé de faire tout cela. 

Le coréen baillait. La fatigue était réelle, mais le sommeil ne venait pas. A chaque fois qu'il fermait ses yeux, il se sentait obligé de penser à la journée de demain. Un soupire se faisait entendre, et il ouvrit son carnet de note. Feuilletant une dernière fois ses notes sur ses vacances pour espérer tirer un trait là dessus, il alluma sa baguette magique à l'aide d'un Lumos et commença sa lecture. 


Méditation, boulot, dodo
________________________________________________________________________________


« Chaque matin, nous renaissons à nouveau.
Ce que nous faisons aujourd’hui est ce qui importe le plus. »


Méditation, boulot, dodo, c'était en 3 mots un bon résumé des vacances de Lee. Si, pendant les deux premières semaines, Lee avait la réconfortante compagnie de Cromwell, le Grand-Duc de Fulgura, il n'en restait qu'il allait passer la suite de ses vacances seul. Les deux réelles semaines de vacances de Lee étaient donc ses deux premières. Une bonne méditation matinale, à laquelle Cromwell ne participait malheureusement pas. Ce n'était pas faute d'avoir essayé, mais le rapace ne tenait que rarement en place et tranquille, ce qui empêchait Lee de parfaire sa méditation. Il le laissait donc à la volière, et malgré les cris strident de l'oiseau qui voulait de la compagnie, Lee devait être seul pendant cette période de communion avec Bouddha. C'est ainsi que chaque matin, le coréen entrait dans sa méditation et dans ce qu'il appelait "L'autre Monde", celui de ses pensées. Un moment de détente, de réflexion et de calme qui lui faisait toujours le plus grand bien. Le reste de sa journée était une sorte d'entrainement afin que Cromwell l’apprécie au mieux. Lee avait toujours aimé les animaux, les considérant à l'égal des Hommes. Il aurait bien voulu acheter un grand-duc tel que Cromwell à Pré-Au-Lard, mais son accès lui avait été refusé, même en vacances. 

Quoi qu'il en soit, une fois ces deux semaines passés, le coréen devait rendre l'oiseau à son propriétaire Fulgura. Accompagné d'une lettre, il l'aura renvoyé à sa maîtresse. Voilà qu'à présent, il se sentait totalement seul. Son quotidien changea également. Méditation le matin, entrainement aux sortilèges l'après-midi, et détente ou études le soir. Durant les premières semaines post Cromwell, il aura surtout révisé et parfait les sortilèges utiles tels que le Flipendo. Il ne comptait pas prendre de retard, et voulait même prendre une avance sur ces camarades qui allaient partir il ne savait ou. Si déjà, il avait la malchance d'être à Poudlard, autant que cela serve à quelque chose. C'était surtout lors du deuxième mois que Lee commença à ouvrir les livres de sortilèges de secondes années. Etudiant d'abord la théorie pour connaitre les effets des sortilèges, il les mit en pratique un peu plus tard. C'était avec satisfaction qu'il avait d'ores et déjà créer des Immobilus, Revigor, ou Everte Statum. S’entraînant sur des branches et autres cibles non vivantes, il n'avait, comme le Flipendo en première année, pas encore pratiquer ces sortilèges sur des humains. Il n'en voyait pas l'intérêt premièrement, et il savait déjà très bien qu'il le fera en cours, dans un cadre d'avantage contrôlé. 

Voilà à quoi ressemblait les journées redondantes de Lee, à quelques exceptions près. 



Bonjour, au revoir
________________________________________________________________________________


« Si tu ne trouves pas d’ami sage, prêt à cheminer avec toi, résolu, constant,
Marche seul, comme un roi après une conquête, 
Ou un éléphant dans la forêt. »


Evidemment, Lee n'était pas tout à fait seul dans le château. Et heureusement ! Mais ses contacts avec Jeremy, Anny et particulièrement Abel ne se faisaient que très rarement. Ce n'est pas qu'ils ne les appréciaient pas, c'était que pour ces gens là, Jeremy excepté, Lee n'avait rien de particulier à leur dire. Il se contentait donc d'un "bonjour", d'un "bon appétit" et d'un "Bonne journée". Pas de longs discours, pas de réelles activités, que des petits dialogues. Le coréen avait bien plus de contacts avec les tableaux et les elfes de maison de l'Ecole. Il avait finalement fini par apprécier la compagnie de Mr. Chevalier au troisième étage. Ou de ce vieil homme juste à côté, qui dépoussiérait son bureau. Ou encore ce sorcier qui posait avec grâce au cinquième. Ces tableaux fascinaient Lee, si bien qu'au moindre temps libre, il allait en chercher des autres à qui parler. Evidemment, ils n'étaient pas tous bavards, et certains ne manquaient pas de l'envoyer bouler, mais cela faisait de la conversation et remplissait un minimum ses journées moroses. 

En parlant du troisième étage, Lee y était allé plusieurs fois... Sans succès. A vrai dire, il n'était pas réellement motiver à aller chercher quoi que ce soit. Qui plus est, s'il lui arrivait quelque chose, cela aurait été très dangereux, étant donné qu'absolument personne ne vagabondait dans les couloirs la nuit pendant les vacances. Rien ne pressait plus que cela selon le coréen, et il décalera cette expédition à plus tard. 

Les elfes de maisons n'étaient pas plus bavards, et il n'en croisait pas tant que cela. Surtout présents au niveau des cuisines, ou bien encore en train de nettoyer les couloirs exceptionnellement déserts de l'Ecole, ils étaient bien trop occupé que de parler au Serdaigle. Les vacances de Lee étaient donc assez solitaires et studieuses. Dieu sait qu'il attendait avec impatience la rentrée rien que pour pouvoir discuter à nouveau. En plus de cela, il n'avait que reçu la lettre de Fulgura, ce qui le coupa de sa torpeur quotidienne. Une lettre très sympathique, qu'il avait lu une bonne dizaine de fois tellement il était rare qu'il reçoive quelque chose. Il aurait évidemment préféré recevoir une réponse de ces parents, mais voilà presque un an qu'il avait envoyé cette lettre, et toujours aucune réponse. Le pire était-il arrivé ? Lee refusait cette solution, qui devenait néanmoins de plus en plus possible de jour en jour. 



Et petit Lee deviendra...
________________________________________________________________________________


« L’enseignement est semblable à un radeau qui est fait pour traverser, mais auquel il ne faut pas s’attacher. »

Lee avait également passé un certain temps à étudier. La bibliothèque était heureusement encore ouverte, et c'était une véritable aubaine pour lui. Livres de sortilèges, histoire de la Magie, et bouddhisme, tout y passait. Ces lectures étaient alternées par des phases plus posés où la réflexion était de mise. Ainsi, il se remémorait ses discussions avec Fulgura et Averyn sur les deux groupes qui s'opposaient pourtant fondamentalement. Les Résistants, et le Ministère. Si Averyn avait pu être convainquant, c'était également le cas de la Serpentard, qui l'avait fait réalisé que le Ministère était une institution importante, qui l'avait déjà aidé dans le passer. De plus, si le coréen voulait vraiment changer le monde, changer les mentalités des personnes, il fallait se rapprocher du Ministère. Peu importe ce qu'il deviendrait plus tard, professeur, Auror, médicomage, ministre... Lee doit sans aucun doute se rapprocher du Ministère britannique. 

La purification de l'humanité. Un projet dont Lee avait déjà réfléchit, et qui était bien d'actualité. Il fallait éradiquer le Mal, et Fulgura lui avait apporté de très bons arguments. Si les Hommes ne parvenaient pas à comprendre qu'il fallait emmener la paix dans le monde pour pouvoir avancer ensemble, il faudra éradiquer les humains qui propageaient la violence et la guerre. Mais Lee n'était pas tout à fait insouciant. Il était très loin, trop loin, de pouvoir réaliser cet objectif, lui qui osait à peine lancer un sortilège. Lui qui ne voulait pas faire du mal, qui prêchait le pardon même à son pire ennemi... Etait-ce réellement un objectif réalisable ? Est-ce que Bouddha pourra vraiment l'aider dans cette quête ? Rien n'était certain. Mais il voulait la paix, et cela ne changera pas. 


________________________________________________________________________________


Finalement, Lee trouvait le sommeil à la fin de sa lecture, symbolisant la fin de ces vacances. Il avait hâte de commencer sa deuxième année, de rencontrer d'autres petits nouveaux, de revoir ses amis, de résoudre d'autres mystères... Et peut-être que cette année, il aura la réponse tant attendu de ses parents. Lee fermait les yeux, le sourire aux lèvres, pensant aux merveilleuses choses que cette année allait lui offrir... 

Lee Dae-han

Lee Dae-han


Baguette : Hêtre, corail

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Lee Dae-han, Poudlard Left_bar_bleue95/200Lee Dae-han, Poudlard Empty_bar_bleue  (95/200)
Volonté:
Lee Dae-han, Poudlard Left_bar_bleue57/150Lee Dae-han, Poudlard Empty_bar_bleue  (57/150)
Statut: Prof. Adjoint de Divination

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum