Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Narrateur le Dim 12 Aoû 2018 - 20:15


L'adresse indiquée sur l'enveloppe mène Harald au terme apparent de son périple, dans les riches faubourgs de Paris, au pied d'un bâtiment fraîchement rénové, à l'image du quartier, nouvellement équipé d'un service d'autobus remplaçant les tramways, permettant à chaque habitant des lieux de se rendre un peu partout dans la capitale. En fin de matinée, à l'arrivée du directeur des Gryffondor, les environs baignent dans une douce agitation où les travailleurs rentrent manger chez eux, déjeuner en brasserie, ou plus simplement flâner dans les parcs et autres avenues, cigarettes et pipes aux lèvres, dans une atmosphère conviviale et détendue, symbole de la renaissance Parisienne suite à la libération et la fin de la Seconde Grande Guerre.

L'éminent sorcier, et non moins éminent militaire, arrive enfin au pied d'un bâtiment dont la porte était discrètement marquée de la triquetra, et dont l'appartement, à l'étage, avait une fenêtre grande ouverte, signalant que ce dernier ne semblait pas être vide depuis douze ans, de toute évidence.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Harald Brigham le Lun 13 Aoû 2018 - 1:12

Harald n'aimait pas beaucoup la France. Peut-être parce qu'il était anglais, vieux jeu, et que les deux pays partageaient une longue histoire d'inimitiés. Cela ne l'avait pas empêché de se battre à leur côté lors de la 1ère et de la 2nde Grande Guerre, car il n'avait de toute façon aucun problème avec les français en eux-même.

Par ailleurs, Paris était de nouveau une ville agréable depuis que les nazis en avaient été chassés, et rien ne le pressant ici, il avait bu un café en terrasse avant de se présenter à l'adresse indiquée sur la lettre. Il se méfiait tout de même, et sa baguette était à portée de main alors qu'il cherche une sonnette à l'entrée.
avatar
Harald Brigham
________________
________________

Baguette : Prunellier, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
170/200  (170/200)
Volonté:
150/150  (150/150)
Statut: Professeur de DCFM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Narrateur le Lun 13 Aoû 2018 - 1:21

Le professeur peut aisément trouver un petit tableau blanc comportant quatre pressoirs au pied du bâtiment, aux côtés d'une porte dérobée adjacente à une boulangerie, et après une brève pression sur celui affichant le nom Barthélémy, il put entendre le grésillement caractéristique des engins électroniques de l'époque, puis une voix éthérée et masculine s'élever dans le haut parleur du combiné fixé au mur.

- Déclinez votre identité, auquel cas je me verrais obligé d'appeler les forces de l'ordre pour tapage.

La voix n'avait rien d’accueillante, et Harald put aisément remarquer un dédain certain dans celle ci, sans pour autant pouvoir distinguer d'autres caractéristique au travers de cette simple phrase.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Harald Brigham le Lun 13 Aoû 2018 - 16:18

Voilà donc un accueil chaleureux, se dit Harald. Se demandant également quel était l'intérêt d'avoir une sonnette si on accusait ses utilisateurs de tapage, qui plus est en pleine journée.

- Harald Brigham.

Il s'apprête à préciser le poste qu'il occupait à Poudlard, mais se ravise. L'homme au bout du combiné pouvait très bien être un Moldu, même si la triquetra présente sur la porte tendait à prouver le contraire.

- Je cherche Monsieur Barthélémy.
avatar
Harald Brigham
________________
________________

Baguette : Prunellier, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
170/200  (170/200)
Volonté:
150/150  (150/150)
Statut: Professeur de DCFM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Narrateur le Mar 14 Aoû 2018 - 1:44

Brigham ? Qu'est ce qu'il venait faire ici, si loin de Poudlard, et surtout, pourquoi le cherchait il ? Le Barthélémy, Arnaud de son prénom, mit quelques instants avant de répondre d'une voix toujours aussi intangible.

- C'est moi. Qu'est ce que vous me voulez ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Harald Brigham le Mar 14 Aoû 2018 - 20:47

- Je n'ai pas l'intention de tenir cette conversation au milieu de la rue.

Avait-il une raison d'être méfiant ?
avatar
Harald Brigham
________________
________________

Baguette : Prunellier, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
170/200  (170/200)
Volonté:
150/150  (150/150)
Statut: Professeur de DCFM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Narrateur le Jeu 16 Aoû 2018 - 3:33

- ...

Le cliquetis caractéristique de la porte se déverrouillant devant Harald se fit entendre, avant que la voix ne retentisse à nouveau.

- A l'étage, la porte à droite au fond du couloir.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Harald Brigham le Jeu 16 Aoû 2018 - 16:20

- Merci.

En réalité, cela importait peu à Harald que la conversation se déroule ici ou dans l'appartement. Ce qui l'intéressait vraiment, c'est de se faire un avis sur l'homme autrement qu'à travers un interphone.

Suivant les indications, il se rend à l'étage puis à la porte droite au fond du couloir, examinant les lieux dans un réflexe qui ne l'avait jamais quitté, même des années après avoir quitté le bureau des Aurors.
avatar
Harald Brigham
________________
________________

Baguette : Prunellier, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
170/200  (170/200)
Volonté:
150/150  (150/150)
Statut: Professeur de DCFM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Narrateur le Jeu 16 Aoû 2018 - 16:41

Rien à signaler pour l'éminent professeur, qui se trouve dans un couloir de bâtiment tout ce qu'il y a de plus normal. À la porte indiquée, un homme blond, la quarantaine, observe le nouvel arrivant avec méfiance.

- Bonjour. Que puis-je faire pour vous ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Harald Brigham le Jeu 16 Aoû 2018 - 22:08

- Monsieur.

L'homme n'avait pas l'air du genre à serrer la main d'inconnus, alors Harald s'abstient de le faire.

- Je suis remonté jusqu'à cette adresse grâce à une lettre, envoyée à Anna Barthélémy par Pawel Dominikowski.

Il observe attentivement la réaction du français, qui pourrait être révélatrice.

- J'aimerais savoir ce qu'ils sont devenus.
avatar
Harald Brigham
________________
________________

Baguette : Prunellier, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
170/200  (170/200)
Volonté:
150/150  (150/150)
Statut: Professeur de DCFM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Narrateur le Ven 17 Aoû 2018 - 2:05

La première réaction visible de l'homme fut de froncer les sourcils à l'évocation de ces noms, et après un long instant d'hésitation, il répliqua sans hargne mais avec suspicion.

- Pourquoi est ce que cela vous intéresse autant, si vous me permettez de demander ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Harald Brigham le Ven 17 Aoû 2018 - 3:58

- L'enfant qu'ils ont abandonné à sa naissance est à présent une adolescente qui s'interroge sur ses racines.

Aucun jugement dans son propos, aucune émotion non plus, même si Harald avait eu le temps de se forger une opinion sur les uns et les autres au cours de son enquête plutôt riche en découvertes.

- Disons que je suis ici pour lui rendre ce service.
avatar
Harald Brigham
________________
________________

Baguette : Prunellier, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
170/200  (170/200)
Volonté:
150/150  (150/150)
Statut: Professeur de DCFM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Narrateur le Sam 18 Aoû 2018 - 6:28

- Ils ne sont pas ici. Et elle ne les retrouvera pas. Ils sont partis et n'ont pas l'intention de revenir désormais.

Il ouvrit la porte pour laisser le professeur entrer, songeant cela préférable au vu du sujet de conversation initié. Harald put découvrir un appartement assez luxueux, très ordonné, mais assez limité en terme d'espace. Le dénommé Arnaud entra dans le salon, lui indiquant un fauteuil près d'une cheminée éteinte, avant de reprendre.

- Tout ce qu'elle aura, au mieux, ce sont des explications, si tant est qu'elle soit digne de les recevoir.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Harald Brigham le Dim 19 Aoû 2018 - 0:37

- Vous avez l'air d'en savoir long sur eux.

L'ancien Auror passe la porte et traverse le vestibule jusqu'au salon, mais il préfère rester debout, les mains dans le dos.

- Malheureusement, c'est moi qui fais office de juge ici, et je lui fournirai les explications obtenues si j'estime qu'elles en valent la peine. Autant vous dire qu'avec deux parents ayant fuit leurs responsabilités, c'est plutôt mal parti.

Il promène son regard sur le luxe avant de revenir au français.

- Quel est le lien entre cette famille et la triquetra ?
avatar
Harald Brigham
________________
________________

Baguette : Prunellier, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
170/200  (170/200)
Volonté:
150/150  (150/150)
Statut: Professeur de DCFM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Narrateur le Dim 19 Aoû 2018 - 0:43

- Difficile de ne rien savoir sur sa cousine, en effet.

Il fronça les sourcils à sa remarque, et sembla bien moins enclin à la discussion devant l'attitude du professeur.

- C'est un vieux symbole que certains s'étaient réappropriés il y a de cela des années en guise d’armoiries de famille, puisqu'une branche de notre famille provient de Bretagne, entre autre. Qu'est ce qui était dit dans ces lettres exactement ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Harald Brigham le Lun 20 Aoû 2018 - 17:36

- Il s'agissait surtout d'une correspondance entre Anna et sa mère, la tenant informée de l'évolution de sa grossesse ainsi que de son voyage en Angleterre.

Harald n'aimait pas beaucoup cette idée de dignité, et pour avoir adopté la même position, le français lui était devenu antipathique.

- Y'a-t-il autre chose que je doive savoir ?
avatar
Harald Brigham
________________
________________

Baguette : Prunellier, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
170/200  (170/200)
Volonté:
150/150  (150/150)
Statut: Professeur de DCFM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Narrateur le Lun 20 Aoû 2018 - 17:45

- A quel sujet exactement ? J'imagine que si vous êtes ici, c'est soit pour retrouver la famille d'Elena, soit pour lui expliquer qu'elle ne pourra jamais la revoir parce que vous jugez que ce ne serait pas bon pour elle. Autant qu'elle sache exactement pourquoi, non ?

Il s'absenta du salon pour revenir de la cuisine avec deux cafés, dont un qu'il offrit à Harald, avant d'en avaler une gorgée du sien.

- Quand ils ont décidés de partir, ils ont considéré que c'était elle qui devait venir jusqu'à nous, d'une manière ou d'une autre, mais jamais dans le sens inverse. J'imagine que ce jour est arrivé. Comment se porte t'elle, puisque j'imagine que vous devez être son professeur.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Harald Brigham le Mar 21 Aoû 2018 - 3:44

- Elena ?

Ce prénom lui avait fait hausser les sourcils.

- Pour le reste, vous avez tout compris. A moins que je ne lui donne les informations malgré tout, et qu'elle décide de son propre chef.

C'était une possibilité qu'Harald n'excluait pas. Après tout, il n'était que son professeur, et lui rendait un service. Il récupère le café en remerciant Arnaud, mais n'y touche pas pour le moment.

- C'est une élève sérieuse. Elle est préfète de sa Maison, et cela peut être ardu chez les Gryffondor.

Il le savait mieux que quiconque.
avatar
Harald Brigham
________________
________________

Baguette : Prunellier, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
170/200  (170/200)
Volonté:
150/150  (150/150)
Statut: Professeur de DCFM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Narrateur le Mar 21 Aoû 2018 - 15:08

Arnaud haussa un sourcil à la réponse de son interlocuteur, avant de prendre place dans un fauteuil dans un salon sans grand apparats, indiquant à Harard de faire de même en face de lui.

- Gryffondor, hein ? Voilà qui explique pourquoi c'est à vous que j'ai à faire. Cela dit, vous savez, je ne suis pas le confident privilégié de ma chère cousine. Tout au plus, je sais, comme plusieurs autres personnes au courant de sa grossesse, qu'elle avait choisit de l'abandonner pour ne pas la bercer dans le confort d'une famille de sangs pur, et ainsi la pousser à se dépasser par ses propres moyens. Une décision... Discutable, j'imagine. D'autant plus que je suis presque certain qu'il s'agissait surtout pour elle de se débarrasser d'un enfant qui lui aurait enlevé une certaine part de liberté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Harald Brigham le Sam 25 Aoû 2018 - 22:12

Harald s'assied en gardant son café à la main.

- Une chance qu'elle ne se soit pas retrouvée dans un orphelinat où les enfants sont battus sous l'indifférence des encadrants et de la directrice.

L'ironie était à peine perceptible.

- J'en déduis que la grossesse n'était pas forcément désirée. Imaginer qu'on doive sacrifier une partie de son temps et de son énergie pour élever convenablement un enfant. Son mari avait l'air plus enclin à le faire.
avatar
Harald Brigham
________________
________________

Baguette : Prunellier, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
170/200  (170/200)
Volonté:
150/150  (150/150)
Statut: Professeur de DCFM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Narrateur le Dim 26 Aoû 2018 - 15:09

- Une chance qu'elle ne soit pas devenue cracmol, ou pire encore.

Siffle t'il avec dédain, avant de se reprendre. Malgré une certaine curiosité dans son regard, l'homme semblait afficher une certaine banalité dans son attitude et dans ses gestes, comme si il conversait avec une vieille connaissance d'un sujet trivial.

- Oh, si, la grossesse était justement désirée. Ils voulaient simplement mettre Elena à "l'épreuve" si je puis dire, en la laissant se débrouiller sans rien d'autre que sa volonté. Enfin, c'est surtout Anna qui a dominé la décision, même si un père doit toujours avoir le dernier mot dans une famille.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Harald Brigham le Lun 27 Aoû 2018 - 17:49

- Mmh.

Le professeur passe la tasse sous son nez pour en respirer les arômes, avant de la déposer sur le premier support qu'il trouve, table basse ou bout de canapé.

- J'ai une dernière question, indique-t-il en se levant. Pourquoi l'appelez-vous Elena ?
avatar
Harald Brigham
________________
________________

Baguette : Prunellier, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
170/200  (170/200)
Volonté:
150/150  (150/150)
Statut: Professeur de DCFM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Narrateur le Mar 11 Sep 2018 - 15:03

- Il s'agit du nom qu'elle devait initialement porter, mais ils ont remplis le minimum de démarche administratives sous un nom différent pour ne pas lui permettre de trop facilement les retrouver grâce à son véritable nom et à ses origines.

Répond il avec simplicité, levant le nez vers son interlocuteur qui pouvait deviner des arômes fruités, proches de divers agrumes exotiques et tonifiants dans ce breuvage, ainsi qu'une très légère touche de menthe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Harald Brigham le Ven 21 Sep 2018 - 2:07

- Je vois.

Sa famille s'était vraiment donné beaucoup de mal pour qu'Emma ne les retrouve pas, et Harald s'était déjà fait un avis sur la question.

- Il ne me reste plus qu'à prendre congé.
avatar
Harald Brigham
________________
________________

Baguette : Prunellier, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
170/200  (170/200)
Volonté:
150/150  (150/150)
Statut: Professeur de DCFM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Narrateur le Ven 21 Sep 2018 - 2:25

- Que comptez vous faire, maintenant que vous avez découvert le "pot aux roses" si je puis dire ?

Demande son hôte, qui se lève déjà, intrigué par la tournure des événements.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un appartement bourgeois dans un Paris d'après guerre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum