Quelque part dans les Highlands

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Myranda Flint le Mer 9 Jan - 2:38

Ne vous en faites pas. Je suis une couturière hors pair.

Elle se saisit du couteau, fit une grande entaille au niveau de la poitrine de sorte à ce que celle-ci soit bien visible et appréciable puis raccourcit sa robe de sorte à ce qu'elle lui arrive aux genoux. Elle ramassa chaque morceau de tissu déchiré et les rangea dans son sac à main. Suite à cela, elle rendit son couteau au chasseur, prit un peu de terre dans ses mains et se barbouilla doucement avec.

Des chiens dites-vous?

Elle poussa un bref soupir.

Pouvez-vous me rendre la fiole que vous m'avez prise plus tôt? Si les chiens me viennent dessus j'aimerais autant être en pleine possession de mes moyens... La marche m'a épuisée.

Avec une potion de puissance, repousser les chiens sera un jeu d'enfant... Quel dommage que cela ne soit pas le cas des balles...

Si le chasseur lui rend bien sa fiole, elle en videra le contenu cul-sec, sinon, elle fera avec. Quoiqu'il en soit, elle descendra vers la propriété du fameux Brixton juste après cela.
Myranda Flint
Myranda Flint

Baguette : Frêne-épineux, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
117/200  (117/200)
Volonté:
96/150  (96/150)
Statut:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Maître du Jeu le Mer 9 Jan - 3:24

Le chasseur n'allait pas se faire prier pour profiter de la vue qui lui était offerte sur un plateau, c'est que les tentations du corps féminin tombaient rarement sur sa route. Mais le chasseur suivait un code, qui lui avait appris que chaque plaisir devait être remporté. Une fois qu'il auraient éliminé Brixton de ce monde, Myranda serait le trophée légué en récompense, comme le voulait la loi du Chasseur.

- Brixton n'a qu'un chien, et il lui suffit. Un berger allemand qui protège les bêtes, chasse, monte la garde... Ce chien, il sait tout faire, c'est le diable incarné.

Il voulait raconter à Myranda combien de sous il avait un jour proposé à Brixton pour adopter le chien et comment le vaurien lui avait craché au visage. La nouvelle requête de Myranda l'avait surpris, il avait presque oublié la fiole.

- Hors de question, c'est pour le chien. Si jamais il survit ou qu'on ne le trouve pas, on empoisonnera sa bouffe avec ta fiole. C'est comme ça que j'ai réfléchi.

Net. Hors de question pour lui de rendre l'étrange mixture à sa propriétaire initiale.

- Bonne chance.

Il refusa toutefois de reprendre le couteau suisse, il pourrait servir à Myranda si Brixton l’attrapait. Alors, il le récupérerait ensuite, quoi qu'il arrive.
Le chasseur grimpa au dessus de la colline avec une vigueur qui semblait presque improbable au vu de sa silhouette. Myranda, de son côté, découvrit au bout du chemin, la demeure du dénommé Brixton.
C'était une maison en bois, d'une cinquantaine de mètres en longueur. De la fumée émanait d'une fenêtre ouverte, il y avait un poulailler juste devant alors que quelques moutons flânaient dans leurs plessis.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Myranda Flint le Mer 9 Jan - 3:41

Cela aurait été trop facile. De toutes façons, tant qu'elle gardait sa baguette, le chien ne pouvait représenter une menace sérieuse. C'était plutôt la réaction du second chasseur qu'elle appréhendait. Néanmoins, une fois encore, elle n'en avait rien à faire de sa vie minable. Elle voyait même sa possible mort comme une récompense satisfaisante à toute cette aventure.

Cette chose là rendra le chien beaucoup plus féroce mais certainement pas malade... Enfin bref. Tâchez de ne pas rater votre tir.

Elle ne cherchera pas à le convaincre plus que cela. Il était désormais établi que le bonhomme n'était pas une lumière et ce n'était pas ce qui importait de toutes façons. Une fois encore, elle cacha sa baguette dans l'une de ses manches, et fourra le couteau du chasseur dans l'une de ses poches.

Elle suivit donc le chemin qui menait à la propriété du fameux Brixton. C'était l'heure d'entrer en scène et il valait mieux qu'elle soit à la hauteur de la prestation. Il ne lui était pas vraiment difficile de pleurer sur commande. Il suffisait qu'elle se souvienne en quoi se résumait sa vie misérable et le tour était joué. Ainsi, des larmes coulèrent bien vite le long de ses joues tandis qu'elle se mettait à adopter une démarche pathétique et épuisée.


S...S'il vous plaît est-ce qu'il y a quelqu'un?

Dit-elle d'une voix meurtrie et profondément peinée.
Myranda Flint
Myranda Flint

Baguette : Frêne-épineux, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
117/200  (117/200)
Volonté:
96/150  (96/150)
Statut:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Perclus Brixton le Jeu 10 Jan - 23:01

Pas de réponse. Simplement la brise des Highlands écossais se réverbant sur la chaumière en bois, couplée mélancoliquement aux gémissements des poules et poulets.
Perclus Brixton
Perclus Brixton
Podagre de Bidet


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Myranda Flint le Jeu 10 Jan - 23:26

Cela aurait été trop facile. Vu l'état parfaitement pittoresque de l'édenté son rival ne pouvait qu'être au moins aussi diminué que lui. Que faire à présent? Quelle approche adopter? Une erreur pourrait lui coûter la vie, même sur un malentendu. Lancer un ou deux confringos sur la maison devrait largement suffire à calmer tout le monde mais une telle agressivité effraierait très certainement son "allié" actuel. Néanmoins, une idée beaucoup plus amusante lui vint à l'esprit.

Une fenêtre semblait ouverte! Si sa mission était de faire sortir Brixton de sa propriété, alors elle avait besoin d'une diversion, de quelque chose qui l’effraierait. La reniée s'approcha de la fenêtre, fit semblant de ramasser quelque chose par terre dans l’optique de "tromper" son allié et informula un Serpensortia droit dans l'ouverture. L'objectif était bien de faire croire qu'elle avait ramassé le reptile par terre plutôt que de l'avoir conjuré.
Myranda Flint
Myranda Flint

Baguette : Frêne-épineux, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
117/200  (117/200)
Volonté:
96/150  (96/150)
Statut:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Perclus Brixton le Jeu 10 Jan - 23:36

L'homme guettait depuis une position intérieure inconnue de la jeune femme, sûrement prévu à cet effet par la vieille épave. BIM ! Se fit entendre, signe de la porte ouverte avec le pied comme un homme du SWAT déter par monsieur Brixton.

- Boudieu ! Mouc tin nez et dis bonjour à madame !

Lança t-il en agitant son fusil à double canon.

- Qu'est-ce tu fais ?
Perclus Brixton
Perclus Brixton
Podagre de Bidet


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Maître du Jeu le Jeu 10 Jan - 23:50

Depuis sa position - allongé à plat ventre -, le chasseur sans nom ne voyait pas grand chose du manège de Myranda. Un détail important, occulté jusqu'ici : l'âge avait détérioré sa vue. Il gardait toutefois son fusil à l'épaule, alors que la silhouette approximative qui apparut sur sa ligne de mire ne faisait aucun doute sur la personne.

Le serpent se faufile à l'intérieur de la demeure de Brixton... PAN!

La cartouche vient se loger sur la porte ouverte, sifflant au passage à l'oreille de Brixton. Le chasseur sans nom s'apprête à tirer une seconde fois.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Myranda Flint le Ven 11 Jan - 0:11

Bien. Les choses commencent à prendre une tournure absolument ubuesque! Elle venait de lancer un serpent pour absolument rien et l'autre imbécile venait de rater son tir. Pour peu que l'on puisse occulter le caractère parfaitement pittoresque de cette scène, un constat plus qu'évident s'imposait. Myranda était en danger. La reniée avait assez suivi les cours du regretté monsieur Talbot pour comprendre qu'un fusil à canon scié ne laissait que trop rarement la moindre chance à ses cibles.

Celui à qui vous avez brûlé la maison vient vous tuer, je voulais vous prévenir!

Elle était consciente que cela ne suffira certainement pas à convaincre le "podagre" dans cette situation. Son nombre d'options était extrêmement limité. Elle n'avait aucun sortilège qui lui permettrait de se déplacer plus rapidement dans l'espoir d'esquiver un éventuel tir, ni même de quoi neutraliser à coup sûr l'arme en question. Par ailleurs, une riposte trop brutale détruirait sa couverture et risquerait de signer son arrêt de mort à un peu plus long terme. Il fallait que cela soit l'autre imbécile qui l'achève. Aussi, elle tâchera de faire de son mieux , avec ses petites jambes, pour sortir de la ligne de mire du fusil tout en lançant un confundus informulé sur le vieil homme.
Myranda Flint
Myranda Flint

Baguette : Frêne-épineux, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
117/200  (117/200)
Volonté:
96/150  (96/150)
Statut:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Perclus Brixton le Ven 11 Jan - 0:18

- Quervé !

Harangue t-il son rival en oubliant partiellement Myranda. A la vue du tir, il se jette à couvert derrière une botte de foin, tachant sa blouse en jean de boue et d'autres choses moins coquettes. Derrière la jeune sorcière, une grognement se fait oir.
Perclus Brixton
Perclus Brixton
Podagre de Bidet


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Maître du Jeu le Ven 11 Jan - 0:54

Sous l'empressement et le stresse immanquablement provoqués par le coup de feu, la reniée des Flint échoua de peu sur son informulé, alors que Brixton plongeait au même moment pour rejoindre sa couverture. PAN! Le second tir et un méli-mélo de pailles bondit juste au dessus du vétéran, les confettis lui retombèrent sur ses cheveux blancs.

- Touche PAS A MA FUTURE FEMME BRIXTON! hurla le chasseur sans nom depuis la colline.
Cette-fois ci, l'un d'nous deux devra répondre de ses choix aux portes du paradis. Et qu'ce sera pas moi. Ta ferme, tes poulets et même que ton chien sont à nous maint'nant!

Le petit homme s'humecta les lèvres, pétilla de l’œil gauche avant de le refermer. Une grande respiration avant son troisième tir. Il s'adressa cette fois-ci à Myranda.

- MON AMOUR! Fais-le sortir d'sa cachette!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Myranda Flint le Ven 11 Jan - 1:06

Mais quel abruti...

Maugréa la reniée qui réfléchissait sérieusement à changer de cible, mais... D'un autre côté il lui faisait aussi un peu de peine. Quoiqu'il en soit, ce n'était pas l'heure de faire la sentimentale. Maintenant que le chasseur sans nom avait brillamment dévoilé la complicité de sa "future femme", il était évident qu'elle n'allait pas tarder à devoir essuyer des représailles.

Par ailleurs, un grognement se faisait entendre. Sans doute le chien dont on lui avait parlé plus tôt. Myranda détestait les chiens. Elle était plus chats.

Tout en essayant de prendre en considération cette menace, elle lèvera sa baguette et visera le tas de pailles.


Expulso.

Siffla-t-elle avant de chercher un couvert où se réfugier. Le benêt qui l'accompagnait n'était certainement pas assez vif pour se poser beaucoup de questions dans une telle situation. Tant que Brixton vivra, c'est lui qui aura toute son attention.
Myranda Flint
Myranda Flint

Baguette : Frêne-épineux, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
117/200  (117/200)
Volonté:
96/150  (96/150)
Statut:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Perclus Brixton le Ven 11 Jan - 2:09

Les Dieux de l'Olympen en avait après le bougre, voila que sa botte de foin s'envolait comme par magie !

- Tu m'auras pas Bob ! Voodoo !

Vétéran de la première guerre, le semi-fou n'hésite pas à se relever, et tirer avec son arme sur son adversaire. Au même moment, un berger à l'oeil blanc se dévoile sur le pallier, canines au vent.
Perclus Brixton
Perclus Brixton
Podagre de Bidet


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Maître du Jeu le Ven 11 Jan - 3:52

Myranda avait laissé le vieux Brixton à découvert, et le premier réflexe de l'ancien serviteur de sa majesté fut de tirer.
La meilleure défense est l'attaque, c'est cette philosophie qui lui avait permis de survivre à la première guerre et d'atteindre le difficile cap de la soixantaine, il ne comptait plus ses ennemis.
Le tir fusa droit vers la colline...


- AAH!

Depuis la maison de Brixton, on ne vit de la position de "Bob" qu'une écharpe de brume qui tardait à s'évaporer.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Myranda Flint le Ven 11 Jan - 7:43

La situation avait enfin évolué à son avantage. Son accompagnateur avait enfin été touché. La reniée avait une occasion de conclure..
Contrairement à d'autres, elle n'avait jamais bénéficié des enseignements d'un mentor, d'un maître ou d'une quelconque autre figure de ce genre. Lorsqu'elle était enfant, les adultes la haïssaient parce qu'elle était sacrée et lorsqu'elle est devenue adulte, ils ont continué de la haïr en sa qualité de reniée. Tout le monde avait toujours eu une excellente excuse pour ne lui accorder que le moins d'attention possible. La palme était bien entendu détenue par l'ensemble du corps enseignant de Poudlard, qui pas une fois n'avait daigné s'attarder sur ses difficultés.

Seule et haïe, il en avait toujours été ainsi. Malgré cela, où en était elle ? Jusqu'à aujourd'hui, elle n'avait jamais tué. Jusqu'à aujourd'hui elle n'avait jamais fait grand mal à quiconque. Elle n'avait même pas rejoint les immortels, alors qu'elle avait plus de raisons que n'importe qui de les rejoindre. Non. C'est sans doute parce que la vie s'était toujours montrée injuste et impitoyable à son égard qu'elle était parvenue à rester une "bonne" personne malgré tout.

Pour cette raison, c'est avec une intensité toute particulière que Myranda, reniée, prostituée et mannequin d'entraînement à ses heures perdues, organisa son prochain assaut. Il fallait que l'attaque soit propre et nette. Celle qui fut Flint n'avait absolument pas confiance en ses qualités de sorcière
Elle se savait d'une médiocrité rare et c'est pour cette raison qu'elle ne tenta pas de lancer un confringo. Celui-ci avait trop peu de chances d'être létal, trop peu de chances de neutraliser Brixton pour de bon...

Non... C'est un stupéfix informulé (4 pa) que Myranda lança vers le chasseur rival du fameux Bob. Dans l'optique de se prémunir d'un éventuel assaut du clébard, Myranda incanta également un protego.
Myranda Flint
Myranda Flint

Baguette : Frêne-épineux, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
117/200  (117/200)
Volonté:
96/150  (96/150)
Statut:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Perclus Brixton le Sam 12 Jan - 2:27

- Tête de cactus !

Le vieux Perclus n’a pas toute sa tête, c’est pour ça qu’il peut regarder de vieux Disney en boucle avec toujours cette petite étincelle que provoque la découverte de l´inconnu. Il n’a pas toutes ses oreilles, ou alors il fait semblant de n’entendre ni les facteurs, ni les enfants perdus toquant à sa porte. Mais il a toute sa vue et c’est pourquoi il tire sur le foulard gigotant.

Le clebs, lui, mieux nourri qu’un homme, saute sur la sorcière.
Perclus Brixton
Perclus Brixton
Podagre de Bidet


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Maître du Jeu le Sam 12 Jan - 2:51

Avant que la fumée ne s'évapore, le second tir du vieux Brixton s'émancipa de son canon - et avec lui son corps - qui n'alla en revanche pas bien loin. Le vétéran fut stupéfixié par la sorcière reniée. Alors, il s'écrasa au sol, tout en gardant son fusil empoigné fermement sous ses mains poilus.
Bien plus poilu, et tout aussi féroce, le berger allemand buta sur le protego de Myranda. Mais la bête était robuste, inconsciente également de ce qui venait de se produire. Le fidèle compagnon de Brixton observa un instant son maître en pliant les oreilles, il gronda en se retournant vers la sorcière, prêt à bondir une nouvelle fois.


-GnGnhnng...

Un grommellement qui provenait de la colline.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Myranda Flint le Sam 12 Jan - 16:27

Le chasseur était neutralisé et le premier assaut du sac à puce avait été promptement repoussé. Bien. Elle avait fait un sans fautes jusqu'à présent. La situation aurait pu paraître on ne peut plus optimale si elle avait pu être au courant de ce qu'il se passait sur la colline. Une certaine appréhension continuait malgré tout à l'assaillir.

Néanmoins, l'heure n'était pas aux inutiles inquiétudes. Il restait encore un adversaire debout ou, plutôt, sur ses quatre pattes, et il était essentiel de le neutraliser avant de faire autre chose. La reniée informula un petrificus totalus sur la vilaine bête avant de se prémunir d'un éventuel danger à l'aide d'un protego.
Myranda Flint
Myranda Flint

Baguette : Frêne-épineux, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
117/200  (117/200)
Volonté:
96/150  (96/150)
Statut:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Perclus Brixton le Dim 13 Jan - 23:04

Perclus hors de service, il ne restait que son clebard pour ennuyer l’autre duo. Ce dernier ne fustige pas en palabres inutiles, déjà parce qu’un chien ça ne parle pas, et saute une nouvelle fois sur Myranda Flint.
Perclus Brixton
Perclus Brixton
Podagre de Bidet


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Maître du Jeu le Dim 13 Jan - 23:18

Le berger allemand de Brixton est pétrifié, hors d'état de nuire. On entend plus que les moutons bêler dans la ferme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Myranda Flint le Lun 14 Jan - 2:27

Cette bataille là était terminée. La reniée rangea sa baguette, partit prendre la carabine de Brinxton, puis tâcha de retrouver celui qui l'avait amené ici... Ou en tout cas ce qu'il en restait. Elle se dirigea donc vers la falaise qui était encore cernée par la brume et depuis laquelle son accompagnateur avait raté Brixton.
Myranda Flint
Myranda Flint

Baguette : Frêne-épineux, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
117/200  (117/200)
Volonté:
96/150  (96/150)
Statut:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Maître du Jeu le Lun 14 Jan - 3:03

Le dernier des Bob était étalé de dos sur le sol, la balle de Brixton logée sur la poitrine. Ses yeux brûlaient, et quelques larmes lui coulaient des joues.

- Brix... Brixton, il est mort?... Bob faillit se fendre la pêche, avant de manquer de s'étouffer. On va pouvoir se marier Thérèse. On cultivera des endives, des choux et des patates douces. J'irais chasser avec le chien pendant que tu préparas le repas pour moi et les copains!

Il tendit sa main, dans l'espoir de toucher sa promise, mais la douleur l'en empêcha.

- Tu dois faire venir Joseline, c'est l'infirmière du village. Elle saura quoi faire... Vite Thérèse!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Perclus Brixton le Lun 14 Jan - 3:15

Le vieux briscard est pétrifié dans un simili coma, et n'effectue en cette raison aucune action particulière. Même pas baver comme d'ordinaire.
Perclus Brixton
Perclus Brixton
Podagre de Bidet


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Myranda Flint le Lun 14 Jan - 3:24

C'était une situation bien délicate dans laquelle "Bob" mettait la reniée. Dans une certaine mesure, Myranda se disait que ce bonhomme ne méritait clairement pas que l'on lui vienne en aide... Mais en même temps, sa bêtise et sa simplicité avaient quelque chose de réconfortant. La façon qu'il avait eu de beugler lorsque Myranda s'était retrouvée en difficulté, témoignait d'une certaine affection. Même si elle se retrouvait affublée d'un prénom qui n'était pas le sien, cette drôle de sollicitude lui donnait envie de faire un effort...

Peut être que son comportement relevait aussi d'un certain esprit de contradiction. Elle avait tellement été injustement malmenée par de vieux connards qui prétendaient être des modèles de vertu, Brigham et Slughorn en tête de liste, qu'elle éprouvait peut être une véritable envie d'aider son prochain.


Vous aller avoir besoin de votre souffle alors parlez peu et parlez bien.

Se contenta-t-elle de dire avec un stoïcisme qui contrastait crûment avec la petite comédie qu'elle jouait tout à l'heure.

À quelle distance et dans quelle direction se trouve le village exactement ?

Myranda Flint
Myranda Flint

Baguette : Frêne-épineux, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
117/200  (117/200)
Volonté:
96/150  (96/150)
Statut:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Maître du Jeu le Lun 14 Jan - 5:12

Il n'y avait pas la moindre surprise dans le sourire de Bob, c'est qu'il savait que sa "Thérèse" volerait à son secours. Mais pour l'heure, il flottait, engourdi, il ne sentait plus tellement la douleur. Douce accalmie, Bob rêvait de Myranda, sans se rendre compte qu'au même moment, la faucheuse cherchait à l'endormir.
Le peu de lucidité qui lui restait faisait appel à la survie du chasseur, et à une mémoire perfectible.


- Infirmière... Tu dois te diriger vers l'est, pour rejoindre Garten, ou Osprey... C'la même chose! Là-bas, tu verras un lac avec des cygnes. Joseline aime les nourrir, elle habite juste en face.

Bob releva la tête...

- Fais vite, Thérèse.

...Un effort qui ne dura pas longtemps. Le quinquagénaire scruta le ciel, s’accrochant à la vie sous de longues respirations. Il papillonna des yeux, pour se débarrasser de ses perles et rester éveillé.

- Je n'ai pas envie de partir.

Pendant ce temps, Brixton et son fidèle compagnon subsistaient, toujours immobilisés par les maléfices de la renégate.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Myranda Flint le Lun 14 Jan - 13:49

Bien.

La reniée avait pas vraiment le choix. Il risquait de mourir d'une seconde à l'autre. Même si elle n'était pas vraiment responsable de sa situation, sa participation à la "bataille" faisait d'elle la dernière personne responsable encore pourvue de lucidité . Il était plus que temps d'agir. La reniée tira sa baguette et la pointa vers le corps meurtri.

Revigor.

Avec un peu de chance, ce mince reflux d'énergie permettra à son accompagnateur de rester conscient assez longtemps. Ce qui est dommage, c'est qu'elle n'avait absolument aucun moyen de faire mieux. Elle avait donné sa dernière potion de régénération sanguine aux réfugiés de Poudlard qui l'avaient remerciée en la conspuant puis en la bannisant du château.

Malgré tout, une solution semblait beaucoup plus susceptible de réussir que les autres. La reniée savait pertinemment que tout était désormais une question de temps. Ainsi, il valait mieux que Bob vienne avec elle...


Mobilicorpus.

Siffla la préfète déchue.

Restez avec moi. Faites tout pour rester calme et conscient. Si vous commencez à paniquer alors vous mourrez.

Tout en faisant flotter le corps du chasseur, la reniée prit la direction Est dans l'espoir de tomber sur l'un des deux villages ou sur le lac des cygnes.
Myranda Flint
Myranda Flint

Baguette : Frêne-épineux, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
117/200  (117/200)
Volonté:
96/150  (96/150)
Statut:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelque part dans les Highlands

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum