Une salle Ancienne

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une salle Ancienne

Message par Eadlyn Windslaw le Ven 11 Jan - 0:41

avatar
Eadlyn Windslaw

Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
87/200  (87/200)
Volonté:
54/150  (54/150)
Statut: Stressée à temps partiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Harold Codrington le Ven 11 Jan - 1:19

Harold était venu à cet endroit après le couvre-feu comme lui a indiqué Eadlyn, il était vêtu de son uniforme de Gryffondor, puis avait opté pour une chandelle afin de s'aider à voir dans le noir au lieu d'un lumos. Ça faisait beaucoup moins de clarté et donc, c'était parfait pour lui.
avatar
Harold Codrington

Baguette : Sorbier, Monstre du Fleuve Blanc

Feuille de personnage
Affinité Magique:
51/200  (51/200)
Volonté:
37/150  (37/150)
Statut: Cinquième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Eadlyn Windslaw le Ven 11 Jan - 1:22

L'ancienne préfète arriva, ici, sûrement suivie d'Ignacio. Elle ne toqua même pas à la porte et l'ouvrit, laissant Monsieur Herrera rentré avant de prendre sa suite et de fermer la porte soigneusement.

-Monsieur Herrera, laissez moi vous présentez Harold Codrington, élève de 5ème année chez Gryffondor.

Elle fit un léger signe de tête entendu à Harold et alla s'asseoir sur une chaise.
avatar
Eadlyn Windslaw

Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
87/200  (87/200)
Volonté:
54/150  (54/150)
Statut: Stressée à temps partiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Ignacio Herrera le Ven 11 Jan - 1:38

Perplexe, c'était l'attitude dans laquelle Ignacio avait suivit l'ex-Préfète vêtu de blanc et de noir jusqu'à cette vieille salle délabrée et voilée par l'obscurité.
Herrera enleva sa casquette gavroche, par forme de courtoisie. Il lui fallut peu pour en déduire qu'Eadlyn avait bien donné suite à sa requête. Il lui sourit aussitôt avant de s'approcher d'Harold en lui tendant la main.


- Harold, c'est un plaisir de te rencontrer. Je viens avec d'excellentes nouvelles.
avatar
Ignacio Herrera
— Capitaine —

Baguette : Hêtre, Snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
151/200  (151/200)
Volonté:
143/150  (143/150)
Statut: Auror

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Harold Codrington le Ven 11 Jan - 1:55

Harold avait vu Eadlyn effectué son entrée parmi l'obscurité avec un sourire aux lèvres, soudainement, il vit une deuxième silhouette, celle d'un homme d'âge adulte qui approchait derrière elle. Il n'y avait aucun doute, ce devait être l'homme dont elle parlait.
Voulant naturellement projetter une bonne impression, Harold restait dos droit et épaule droites.

Il laissa Eadlyn faire les introductions, mais lorsqu'il voyait l'agent du CMI lui faire un sourire en approchant la main, le gryffondor ira la serrer avec une poignée respectable, ferme, il était beaucoup plus détendu.


- Bonjour Monsieur Herrera. Dit-il avec un ton de voix démontrant beaucoup de respect pour son interlocuteur, puis il reprend aussitôt avec ce même ton.

- Tout le plaisir est pour moi Monsieur.

Par la suite, Harold ira naturellement chercher deux autres chaises, une pour l'agent du CMI afin qu'il puisse s'installer en tout confort et par la suite, il en emmène une autre pour lui. Harold n'avait pas un accent britannique, mais pas un accent américain non plus, c'était un accent bâtard entre les deux dialectes en raison du fait qu'il ait grandit dans les deux pays.

Enfin, le Gryffondor va saluer la présence de l'ancienne préfète et amie d'un sourire pacificateur et amical. Il était bien content de la voir. Une fois installé, le Gryffondor était bien impatient et surtout curieux de pouvoir entendre les nouvelles que Monsieur Herrera avait pour lui.
avatar
Harold Codrington

Baguette : Sorbier, Monstre du Fleuve Blanc

Feuille de personnage
Affinité Magique:
51/200  (51/200)
Volonté:
37/150  (37/150)
Statut: Cinquième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Eadlyn Windslaw le Ven 11 Jan - 1:57

La jeune femme sera sûrement ce soir plus spectatrice qu'auditrice, elle écoute attentivement la conversation qui vas se jouer, curieuse de tout savoir.
avatar
Eadlyn Windslaw

Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
87/200  (87/200)
Volonté:
54/150  (54/150)
Statut: Stressée à temps partiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Ignacio Herrera le Sam 12 Jan - 2:06

Hochement de tête et clin d'œil approbateur envers ce détail, Harold venait pour lui de marquer un point. L'hispanique s'installa sur la chaise, s'exaltant d'un râle de soulagement.
Il se frotta énergiquement les mains.


- Raconte-moi Harold, en quelle année es-tu à présent? Quelle est la matière que tu préfères?

L'agent du CMI avait l'œil perçant, le visage émacié mais détendu. Une grande attention à l'étude du jeune homme émanait de son regard et de sa posture. Parfois les mimiques en disaient plus que les paroles, c'était d'autant plus vrai pour ceux qui préféraient l'action aux mots. Une sorte de préjugé pour la maison des rouge et or dont il se séparerait peut-être avec cette conversation, ou non.
avatar
Ignacio Herrera
— Capitaine —

Baguette : Hêtre, Snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
151/200  (151/200)
Volonté:
143/150  (143/150)
Statut: Auror

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Harold Codrington le Sam 12 Jan - 2:34

- Je suis en cinquième année Monsieur Herrera.

Dit-il en guise de première réponse, mais évidemment pour la seconde question, Harold aura besoin de se creuser un peu plus profondément les méninges. C'est un élève bien assidu, qui travaille beaucoup et surtout, qui prend toujours le temps de s'entraîner. Soudainement, une réponse bien claire lui vient en tête.

- J'aime beaucoup de matières donc il serait très difficile pour moi d'en choisir une, surtout parce que je suis un élève très assidu, mais si je devais faire un choix, ce serait entre mon cours de défense contre les forces du mal et mon cours de sortilège. J'aime beaucoup la DFCM parce que le professeur Harald Brigham nous apprend toujours des sujets importants qui touchent le Monde Magique et des notions qui seront utiles pour notre survie dans le futur. C'est pour cela que je fais toujours de mon mieux pour suivre et obtenir de bonnes notes, évidemment je prends beaucoup de notes de cours aussi ! La seconde matière, ce serait le cours de sortilège de Monsieur Valrand, parce qu'à chaque nouveau cours, je parviens à découvrir la magie sous un autre aspect; non pas pour faire le mal, ni le bien, mais pour nous assister dans notre quotidien et de nous apporter la joie, du bonheur, ou même nous rehausser le moral.

Harold prend une légère pause en regardant la chandelle qui éclairait la pièce avec faible clartée.

- Évidemment, il ne faut pas oublier le cours de potion non plus, le professeur Slughorn parvient toujours à nous enseigner de nouvelles concoctions et de nouvelles potions très utiles. Je ne fais pas parti du club des potions certes, ça ne m'empêche pas de m'entraîner jour après jour pour m'améliorer dans cette matière.

En effet. Tel était l'esprit du Gryffondor, il n'était pas né un génie, mais c'est bien avec beaucoup d'effort et d'assiduité qu'il voulait parvenir à exceller, sa philosophie à lui était toute simple: c'était grâce à la persévérance et à l'effort et non aux talents innés que l'on devenait plus forts, plus compétents.

- Cette année, je passe mes BUSES, alors je consacre énormément d'heures à l'entraînement ainsi qu'à l'étude pour pouvoir réussir avec excellence, non pas pour mes parents, mais pour moi. Après mes BUSES, enfin, si j'obtiens les notes souhaités, je voudrais pouvoir me regarder et dire : Wouaa, c'est vraiment moi qui a fait tout ce grand travail ? Et pouvoir être fier de moi.

Dit-il finalement en avec honnêteté. Il se sentait plutôt à l'aise à pouvoir s'ouvrir auprès de l'agent CMI, puisqu'il ne ressent aucun problème à lui parler de ses aspirations pour cette année.
avatar
Harold Codrington

Baguette : Sorbier, Monstre du Fleuve Blanc

Feuille de personnage
Affinité Magique:
51/200  (51/200)
Volonté:
37/150  (37/150)
Statut: Cinquième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Eadlyn Windslaw le Sam 12 Jan - 2:38

La jeune femme souffle du nez, ah oui les sortilèges n'étaient utiles que pour aidez dans le quotidien ? Elle n'était pas vraiment d'accord avec cela, voir pas du tout. Après tout, c'est grace à ses glissendos à répétitions qu'elle avait gagné contre Marius en fin de 3ème année et c'était loin d'être un sort de DCFM. Elle vit aussi que la Botanique était absente du discours d'Harold et cela lui fit penser au père de Marius, qui ne savait pas vraiment ce que cachait cette matière, malheureusement pour lui.

Elle garde un sourire énigmatique plaquée sur les lèvres, si seulement ils savaient. Mais ils ne savaient pas, aussi était elle là seulement en spectatrice, la vulguaire petite botaniste, alors qu'elle était tellement plus que ça...
avatar
Eadlyn Windslaw

Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
87/200  (87/200)
Volonté:
54/150  (54/150)
Statut: Stressée à temps partiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Ignacio Herrera le Sam 12 Jan - 3:35

L'homme se mordit les joues, impassible alors qu'il écoutait le discours du jeune Gryffondor. Il leva un doigt.

- J'ai demandé quelle était ta matière préférée Harold, une seule. Il y a de ses cycles dans la vie où les plaisirs s'accumulent, et au moment où l'on s'y attend le moins, ils disparaissent de nos vies. Alors il faut savoir se focaliser sur ce que l'on veut vraiment.

Herrera était surpris, il ne s'attendait pas à autant d'enthousiasme du jeune étudiant. La dernière conversation qu'il avait eu avec un, ou plutôt une Gryffondor, remontait à il y a plus de quinze ans.

- Harald Brigham enseigne donc toujours ici, ainsi que Mr Slughorn. Est-ce aussi le cas de Rubertus Agrippa? Il se tourna un instant vers Eadlyn. Tous tros sont de sacrés monuments à Poudlard, comme Albus Dumbledore. C'est peut-être ce qui rend cette école si solide malgré tout. Le changement en dernier recours. Uniquement.

Il hocha de la tête, et continua d'écouter Harold avec beaucoup d'intérêt. Si seulement Castelobruxo pouvait inspirer autant, les choses seraient peut-être différentes aujourd'hui.

- Les BUSES, hein. Le premier grand examen de Poudlard, et il en reste juste un autre avant de vous libérer, si je ne me trompe pas... Avec l'excellence comme appréciation visée sur chaque matière, quels sont donc les projets d'avenir d'Harold Codrington? L'effort doit en valoir la chandelle. J'ai hâte de savoir.

L'homme s'humecta les lèvres, suspendu à la réponse que lui donnerait le jeune Gryffondor. Ce dernier pourrait sentir à ce moment là, dans le regard de l'agent du CMI, que la réponse attendue semblait se diriger vers une seule direction possible. Le sourire confiant, il semblait connaître la réponse.
avatar
Ignacio Herrera
— Capitaine —

Baguette : Hêtre, Snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
151/200  (151/200)
Volonté:
143/150  (143/150)
Statut: Auror

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Eadlyn Windslaw le Sam 12 Jan - 4:06

La jeune femme écoute attentivement la conversation et une légère moue se dessine sur le visage d'Eadlyn, la prenait-il pour une idiote ? Bien sûr que Slughorn, Agrippa et Dumbledore sont des monuments, nul besoin de parlementé à ce sujet.

-Je ne suis pas d'accord avec vous Monsieur Herrera, les plaisirs ne disparaissent pas, ils s'affinent. Et de la même manière, personne n'aime qu'une seule et unique matière. De surcroît je suis d'accord que l'évantail donné par Monsieur Codrington est large mais se focaliser sur 3 matières est possible, difficile bien évidemment mais, une association de 3 matières ou de deux dans un projet peu, j'en suis sincèrement convaincue, apporté une bien meilleure réussite. Prenons par exemple.. la botanique. C'est une matière qui peut s'associer aux Défenses contre les Forces du Mal, ou aux sortilèges sans aucun problème à travers des sorts ou des hybridations. Nous pourrions par exemple crée une plante permettant de lutter contre les effets d'un sort, ou qui serait une défense, contre les forces du mal, comme des pois explosifs qui libéreraient des gaz ou un liquide défensif et corrosif. Ceux qui se focalisent sur une seule et même matière n'auront jamais l’éventail de connaissance pour bien appréhender une situation.

Elle ne dira rien sur les ASPIC'S qu'elle avait complètement abandonné, son travail avait été lamentable mais elle avait des circonstances atténuantes. Elle ne dira rien sur la suite.
avatar
Eadlyn Windslaw

Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
87/200  (87/200)
Volonté:
54/150  (54/150)
Statut: Stressée à temps partiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Harold Codrington le Sam 12 Jan - 4:10

Se focaliser sur une seule et unique chose... si il devait écarté tout les autres choix, et bien il n'y en resterait qu'un seul et unique pour le natif de Long Island. Celui qui lui semblait le plus logique.

-  La Défense contre les Forces du Mal, monsieur. C'est le seul choix que je préfère parmi tout les autres.

En effet, surtout après que l'école fût prise d'assaut, il y a de cela deux années, par des hordes d'accromentules et autres sortes de créatures maléfiques, Harold s'est toujours penché sur ce cours dans le but de pouvoir élagir son savoir en la matière afin de pouvoir protéger ceux qui lui sont proches.

Sur ces paroles, il répondit oui de la tête à la seconde question de l'agent du CMI, mais il ne dira rien, puisqu'il semblait questionner Eadlyn sur ce fait. Mais lorsque fût venu le temps de lui faire part de ses projets d'avenir, alors Harold avait une mine déterminé au visage alors qu'il fronçait les sourcils.


- Évidemment, il serait futile de viser l'excellence sans objectif ni but. En ce qui me concerne, l'objectif ultime que je souhaiterais atteindre, c'est de devenir un auror, un auror compétent, puissant et redoutable. C'est mon rêve et mon ambition ultime; mais sachez toutefois que je ne laisserais rien, ni même personne m'empêcher d'atteindre cet objectif parce qu'il y a beaucoup en jeu.

Soudainement, le jeune Gryffondor se mit à avoir un regard déterminé dans lequel il y avait un désir de vengeance. Son envie de poursuivre son rêve de devenir auror n'a fait que croître et grossir depuis qu'il avait participé à la défense de Pré-au-Lard, de voir tout ces mages noirs dans les rangs des immortels qui s'adonnaient à détruire toute forme de vie qui avait pour malchance de croiser leur passage. Le sang, la fumée, la colère et la tristesse, tous sont des souvenirs qui viennent visiter de nouveau Harold pendant qu'il faisait part de ses projets d'avenir. Depuis un moment déjà, ce n'était plus un rêve, mais plutôt une obligation: Harold fera parti de la nouvelle génération d'Aurors du monde des sorciers.
avatar
Harold Codrington

Baguette : Sorbier, Monstre du Fleuve Blanc

Feuille de personnage
Affinité Magique:
51/200  (51/200)
Volonté:
37/150  (37/150)
Statut: Cinquième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Ignacio Herrera le Sam 12 Jan - 4:35

Il se retourna vers Eadlyn, les sourcils froncés, l'air théâtralement offusqué.

- ... Oooh! Vous me faites mal à la tête Mademoiselle Windslaw, bon sang, il est déjà plus de minuit!

Se retournant vers le Gryffondor, Ignacio chercha dans le regard d'Harold un tant soit peu d'approbation. Ce n'était clairement pas un homme gradé comme les autres, et son statut posait toujours autant de questions, aussi bien chez le Congrès qu'au Ministère. Il se murmurait qu'Herrera savait dans quels lits il faisait bon dormir.

- Auror, bien sûr. Il hocha de la tête, peu surpris, même s'il attendait une réponse d'autant plus précise. Cette pensée lui fit arracher un sourire.

- L'Angleterre va voir besoin d'Aurors, d'autant plus avec la situation actuelle qui n'est pas prête de changer de sitôt. D'autant plus... que les candidats ne manqueront pas, comme toujours. Beaucoup nourrissent ce rêve, et les places se font chaque jour un peu plus restreintes.

Il hocha la tête à ses propres mots d'un air défaitiste, flâneur dans sa posture. Il fit grincer sa chaise en s'adossant contre le dossier...
avatar
Ignacio Herrera
— Capitaine —

Baguette : Hêtre, Snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
151/200  (151/200)
Volonté:
143/150  (143/150)
Statut: Auror

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Eadlyn Windslaw le Sam 12 Jan - 4:42

Eadlyn haussa un sourcil et regarda Harold, qui devait très bien comprendre le fond de sa pensée, que ce type était bien culotté. La jeune femme n’etait pas décidée a plaisanter et sa descision vis a vis de ses cousines était prise, elle ne leur en dirait pas un mot, ce type était à ses yeux un malpropre irrespectueux et sans tact.

Elle posa son regard sur Harold, elle savait très bien où voulait en venir Herrera et en un sens, cela la dégoûtait et elle se sentait vexé, elle avait perdu toute envie de sourire, son poing se serrant tandis qu’elle fixait le cou de l’Auror. Elle aurait bien voulu lui faire ravaler sa stupidié.

Décidément les filets l’avait peut être rendu un peu sanguine ou était ce l’homme qu’elle avait envie de Confringo depuis le premier jour.
avatar
Eadlyn Windslaw

Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
87/200  (87/200)
Volonté:
54/150  (54/150)
Statut: Stressée à temps partiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Harold Codrington le Sam 12 Jan - 5:13

Harold remarquait l'échange qui se passait entre l'agent du CMI et l'ancienne préfète des poufsouffles, qui ne semblait pas apprécié les paroles dites par l'hispanique en jugeant de son faciès plutôt énervé. Si c'était le cas pour Eadlyn, et bien Harold ne saurait vraiment déceler l'expression qu'arborait son interlocuteur au visage, peut-être était-ce en raison de son comportement aussi théâtrale ? Gardant toutefois son silence, le Gryffondor ne disait rien pour l'instant, sauf quand bien sûr était venu pour lui le moment de s'exprimer.

- Les autres candidats ne me font pas peur monsieur Herrera. Il en faut beaucoup, beaucoup plus pour me démotiver ! La concurrence n'est pas une mauvaise chose puisqu'elle nous pousse à donner le meilleur de nous même et dans certains cas, progresser. Je parle par expérience.

Harold le sait bien, parce qu'il se mettait très souvent en concurrence avec les autres personnes qui constituaient son entourage; ses cousins et camarades de maison. C'est bien en faisant cela qu'il ait pu s'améliorer à chaque fois et dépasser ses limites, que ce soit en compétences académiques, ou même en sport; là où il était devenu Capitaine de l'Équipe des Gryffondors par exemple. Il avait la mentalité pour cela, celle où il lui fallait absolument devenir meilleur, et bien-sûr, de faire l'effort requis pour devenir le meilleur. Le Gryffondor parlait peu, parce qu'il préférait laisser ses actes parlés d'eux mêmes.

Prenant une petite pause, Harold regarde de nouveau l'agent du CMI, se demandant bien ce qui pouvait caractériser sa visite à Poudlard, en tout cas, il était très curieux de le savoir. Le Gryffondor brise son silence en lâchant une déclaration soudaine.


- Et puis, peut-être que vous allez être d'accord avec moi, mais il n'y a pas que l'Angleterre qui aura certainement besoin d'Aurors, Monsieur Herrera.

Il ne le prononçait peut-être pas dans sa phrase, mais c'était assez évident que Harold pensait fermement à l'Amérique dans ses propos. Son regard toujours déterminé était posé sur l'adulte.
avatar
Harold Codrington

Baguette : Sorbier, Monstre du Fleuve Blanc

Feuille de personnage
Affinité Magique:
51/200  (51/200)
Volonté:
37/150  (37/150)
Statut: Cinquième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Ignacio Herrera le Sam 12 Jan - 5:49

Dans son insouciance la plus chaste, l'agent du CMI ne remarqua point la colère qu'il venait d'engendrer chez la jeune Poufsouffle. Une insouciance, qui lui avait souvent permis de s'éviter des maux de tête tout à fait pardonnables.

- Je ne pourrais rien dire pour te décourager, tu as fait ton choix. Mais le plus dur est de préserver la flamme, et il te reste encore du chemin. Ignacio fit la moue en balayant l'air d'une main. Mais tu es au courant de tout cela.

Herrera retira un carnet de sous son costume, jettant un œil vers Eadlyn. Il pivota alors sur sa chaise pour qu'elle ne puisse pas voir, et d'un signe de tête il semblait réclamer à Harold de la surveiller.
Il se mis aussitôt à écrire.


- Effectivement, il n'y a pas que l'Angleterre... Et il leva la tête, pour s'adresser aux deux présents.
L'Amérique a besoin de vous.
avatar
Ignacio Herrera
— Capitaine —

Baguette : Hêtre, Snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
151/200  (151/200)
Volonté:
143/150  (143/150)
Statut: Auror

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Harold Codrington le Sam 12 Jan - 6:06

Dans un premier temps, le jeune homme fût surpris par le geste entreprit par l'agent du CMI, mais il ne perdra pas une seconde pour capituler avec un hochement de tête positif et subtil. Gardant le regard sur Eadlyn dans le but de la surveiller, il laissait le Monsieur Herrera effectuer sa besogne avec son carnet.

Lorsque l'Agent évoqua les dernières phrases, un sentiment de patriotisme s'est emparé de lui. Il se souvient encore de ses 10 ans, où il fût forcé de quitter son domicile, son pays natal qu'il avait tant aimé. Était-ce enfin venu le moment pour lui d'y retourner ? Absolument. Si l'Amérique avait besoin de lui, alors, Harold ne sera pas celui qui ignorera l'appel de ce bon vieil Oncle Sam.

Après un moment de réflexion, même si au plus profond de lui, son choix était déjà fait, Harold répondit au monsieur Herrera.


- L'Angleterre pourra se rebâtir, mais après mes études, c'est à la maison que je veux retourner Monsieur Herrera, en Amérique. Comme vous dîtes, elle a besoin de nous et je désire lui apporter tout mon soutient afin l'aider à se rebâtir, et je suis déterminé à le faire.

Effectivement, le choix d'Harold était fait depuis un moment déjà, lui qui avait attendu si longtemps dans les abimes profondes et encarinés de son coeur, qu'un appel à la maison lui soit renvoyé, était-ce enfin le cas ?
avatar
Harold Codrington

Baguette : Sorbier, Monstre du Fleuve Blanc

Feuille de personnage
Affinité Magique:
51/200  (51/200)
Volonté:
37/150  (37/150)
Statut: Cinquième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Eadlyn Windslaw le Sam 12 Jan - 16:02

La colère de la jaune nourissait son coeur même si elle affichait une froideur évidente. La rage qui courrait dans ses veines depuis maintenant quelques temps ne faisait que s'amplifier, se démultiplier. Elle ne réagis pas quand Ignacio se tourna, pas plus quand Harold donnait exactement ce qu'il voulait à ce sale type. Si elle retournerais en Amérique, ce serait pour une unique raison : revoir une dernière fois la maison de ses grands parents. Aussi, quand Ignacio dit que l'Amérique avait besoin d'eux, elle resta silencieuse.

Elle aimait l'Amérique pour ses paysages, pour les souvenirs qu'elle en avait mais elle avait désormais construit une part de sa vie en Angleterre. Il y avait sa mentor, celui qu'elle aimait, ses amis les plus proches. Peut être qu'elle ne les reverrais plus jamais, auquel cas, les attaches qu'elle avait disparaîtrait, mais elle ne dis rien, n'approuvant rien. Elle cherchait à focaliser son esprit sur les filets du diable de sa serre auquels elle était attaché, pour ne pas penser à étrangler Ignacio.
avatar
Eadlyn Windslaw

Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
87/200  (87/200)
Volonté:
54/150  (54/150)
Statut: Stressée à temps partiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Ignacio Herrera le Dim 13 Jan - 23:16

- C'est ce que j'esp... c'est ce que nous espérions tous entendre. Je parle au nom du Congrès, et je n'ai même pas besoin de demander à Eadlyn car je connais sa réponse. Vos places parmi nous sont d'ores et déjà réservées.

Il griffonne rapidement quelque chose sur son carnet et le referme d'une main.

- Comme au Ministère, il existe différentes branches où chacun peut s'épanouir. Il suffit de s'y intéresser, je vous ferais à tous deux parvenir sur courrier les différentes options que nous avons.

Herrera se releva de sa chaise, comme s'il venait de se rendre compte qu'il avait oublié quelque chose.

- Bien sûr, je compte sur vous pour en parler à vos autres camarades nés américains. Des questions?
avatar
Ignacio Herrera
— Capitaine —

Baguette : Hêtre, Snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
151/200  (151/200)
Volonté:
143/150  (143/150)
Statut: Auror

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Harold Codrington le Dim 13 Jan - 23:29

Harold semblait satisfait de sa décision. Maintenant, le jeune Gryffondor possédait une raison additionnelle pour perséverer et travailler plus fort. À la seconde déclaration que lui dira Ignacio, le Gryffondor confirme de nouveau son intérêt.

- Je suis très intéressé Monsieur, et j'attendrai votre courrier avec grande impatience. Ce sera un véritable honneur de pouvoir servir les intérêts du Congrès.

Puis il fait non de la tête. Il ne semblait pas avoir d'autres questions, les directives en ce moment précis lui semblaient toutes claires et nettes. Tout ce qui lui restait maintenant, c'était d'obtenir ses BUSE'S, puis les ASPIC'S.

avatar
Harold Codrington

Baguette : Sorbier, Monstre du Fleuve Blanc

Feuille de personnage
Affinité Magique:
51/200  (51/200)
Volonté:
37/150  (37/150)
Statut: Cinquième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Eadlyn Windslaw le Lun 14 Jan - 0:13

Eadlyn aura fermé les yeux, pour rassembler son calme, parce que si elle s'écoutait elle se serrait jeter sur Ignacio pour se battre. Mais elle n'était pas comme ça, elle ne devait pas passer sa colère contre les gouvernants d'Amérique sur lui, cela serait injuste, aussi elle fini par prendre une grande inspiration et poser son regard sur Ignacio.

-Ne croyez pas que tout les Américains d'ici vous suivrons. Quitter l'Amérique nous a pour la plupart tout fait perdre. Mais nous ne l'avons pas quitter par confort, nous l'avons quitté parce que vous et vos chefs n'ont pas été assez compétents pour endiguer une crise qui aurait pourtant dû retenir toute leur attention.

Elle se lève, s'efforçant de maintenir son calme.

-Si je reviens en Amérique, c'est parce que j'aurais tout perdu en Angleterre. Vous ne pensez pas une seule seconde au fait que pour certains, après des années très dures, nous avons réussi à nous construire un avenir, une famille et des amis.

Elle glisse ses mains dans son dos, serrant les poings.

-Mes parents sont arrivés en Angleterre ruinés, complètement et ma mère c'est mis à me battre. Parce que elle avait quitté son univers, que la vie était difficile, c'est à peine si l'on arrivait à manger correctement à trois sur le maigre salaire de mon père. Nous avons eu de la chance que mes grands parents déménagent ici et nous aident, qu'ils aident aussi mon oncle et ma tante, sinon eux aussi se retrouveraient dans la même situation que nous, il y a 8 ans. Alors ne nous prenez pas pour acquis Monsieur Herrera, parce que nous sommes loin de l'être. Où étiez vous donc durant ces 8 années ? Vous croyez vraiment que je suis la seule dans cette situation ? Parce que croyez moi, il vas nous falloir bien plus que de simples propositions pour revenir dans un pays qui nous a ignoré en nous mettant en danger et en nous forçant à partir, surtout si c'est pour se battre pour lui.

La brune posa son regard sur Harold, un regard indescriptible avant de revenir sur Herrera pour voir ce qu'il avait à répondre.

-Je serais même tenter de dire que c'est de votre faute si jusqu'a aujourd'hui je n'ai pas eu de nouvelles de mes parents et ce, depuis l'attaque de Pré au Lard.
avatar
Eadlyn Windslaw

Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
87/200  (87/200)
Volonté:
54/150  (54/150)
Statut: Stressée à temps partiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Ignacio Herrera le Lun 14 Jan - 2:49

Harold lui semblait acquis à la cause, si bien qu'Ignacio était sur le point de lui serrer la main, mais il fut interrompu par une tempête qu'il sentait arriver.
Dans un premier temps, il resta sans voix face aux réclamations d'Eadlyn.


- Mademoiselle Windslaw, je comprends votre empathie pour l'Angleterre. Que vous ne vous soyez attachée à personne durant toutes ses années m'aurait étonné. Mais rappelez que vous que votre famille, vos racines sont ailleurs. L'Angleterre est votre pays d'accueil. Il y a eu un intérêt mutuel, vous comprenez?

Herrera avança de quelques pas vers elle, faisant au passage crisser la semelle de son soulier gauche sur le sol insalubre pour en enlever un excédent de moisissure.

- Comment pensez-vous que vos professeurs et votre ex-directeur accueillerait la nouvelle, si vous décidiez de revenir en Amérique? Peut-être penseriez-vous que cela ne les affecterait pas le moins du monde. Mais si on ajoute Harold... et d'autres américains sur la liste. Comment réagiraient-ils?

Herrera haussa les sourcils.

- Mal. Peut-être même très mal, car ils ont parié sur vous, sur vos compétences. Et sur ce que pourriez apporter à la communauté sorcière anglaise. Mais vous ne leur devez rien, vous avez fait votre part en étudiant ici, vous avez permis de faire perdurer la bonne réputation de Poudlard.

Ignorant le commentaire sur le sort des parents d'Eadlyn, Ignacio pris une pause - observant les lieux d'un air éreinté.

- Il n'y a pas de salle dans pareil état à Ilvermony. Eadlyn, il est temps pour vous de rentrer à la maison. Nous avons besoin de vous pour nous reconstruire.
avatar
Ignacio Herrera
— Capitaine —

Baguette : Hêtre, Snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
151/200  (151/200)
Volonté:
143/150  (143/150)
Statut: Auror

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Harold Codrington le Lun 14 Jan - 3:51

Le regard indescriptible de Eadlyn qui se posait sur Harold était accueilli par un regard tout aussi intrigué et curieux. De la même manière que la Windslaw avait eu ses raisons qui lui ont poussés à ne pas vouloir rejoindre sa patrie natale, ou du moins, contester les dires de l'agent du CMI, Harold aussi avait ses raisons qui lui poussaient à accepter.

Ayant été plus jeune, il a grandit en écoutant les prouesses des fameux douze premiers Aurors que lui récitait toujours sa mère avant de l'endormir, ces héros auxquels Harold voulait ressembler en grandissant. Pour lui, porter le badge du MACUSA était un honneur, un honneur beaucoup trop précieux qu'il ne pouvait tout simplement pas refuser.


Eadlyn et Harold n'avaient certainement pas étés la dernière génération de sorciers américains, et ils ne le seront pas. Était-ce donc mal de vouloir contribuer à la fondation d'un avenir meilleur pour ces futurs générations ? Pour s'assurer qu'ils n'auront pas à vivre une vie d'exil dans la crainte et dans la peur, dans la persécution et dans la souffrance, comme ce fût le cas pour eux ou toute autre famille de sorciers américaines qui eurent la malchance de tomber sous le joug de Salem ?

Tels étaient les pensées qui traversaient l'esprit d'Harold, regardant alternativement Eadlyn, puis le Monsieur Herrera au fur et à mesure qu'ils prenaient la parole.
avatar
Harold Codrington

Baguette : Sorbier, Monstre du Fleuve Blanc

Feuille de personnage
Affinité Magique:
51/200  (51/200)
Volonté:
37/150  (37/150)
Statut: Cinquième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Eadlyn Windslaw le Lun 14 Jan - 21:36

La jaune ignore toute les réponses d'Herrera, où du moins elle ne réplique pas à leur sujet et croise les bras sur sa poitrine, disant simplement.

-Qu'est ce qu'il se passe à Ilvvermony pour que vous en soyez réduit à venir en Angleterre cherché de futurs combattants ?
avatar
Eadlyn Windslaw

Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
87/200  (87/200)
Volonté:
54/150  (54/150)
Statut: Stressée à temps partiel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Ignacio Herrera Hier à 5:20

- Tout va bien à Ilvermorny, même si le nombre d'inscrits a diminué au cours de la dernière décennie. Avec le temps, les choses reviennent dans l'ordre. Mais si on peut accélérer le processus, pourquoi s'en priver?
On compte sur vous, les expatriés, pour que l'Amérique redevienne comme avant.


Herrera remis sa casquette gavroche, signe qu'il ne comptait plus rester longtemps dans cette salle qui n'était vraiment pas à son goût.

- Vous êtes encore jeunes, et c'est toujours vous qui décidez. Ou vous restez dans le confort que vos parents ont obtenu pour vous, ici en Angleterre. Ou alors, vous vous retroussez les manches avec nous, pour qu'en compagnie de vos parents et vos proches, vous retrouviez la terre et les souvenirs qui vous ont construit.

Il se tourna vers Harold, puis Eadlyn, rabaissant au passage la visière de sa casquette.

- Pensez-y. On reste en contact, je vous écrirais prochainement.

Sans laisser le temps à ce qu'on le retienne, il quitta les lieux - refermant soigneusement la porte derrière lui.
avatar
Ignacio Herrera
— Capitaine —

Baguette : Hêtre, Snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
151/200  (151/200)
Volonté:
143/150  (143/150)
Statut: Auror

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une salle Ancienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum