[Lore] Arts Sombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • Demander un roll MJ

[Lore] Arts Sombres Empty [Lore] Arts Sombres

Message par MJ Auxiliaire le Dim 27 Jan - 18:54

Définition générale

Les Arts sombres aussi connus comme "Maléfices", se réfèrent généralement à une catégorie de magie qui est exercée afin de blesser, contrôler ou tuer une personne. Même si ils sont définis comme "Sombres", ils ne sont pas nécessairement "Mauvais".

Les arts sombres comprennent de nombreux sorts et actions allant des "Impardonnables" à la fabrication de poisons ou élever/créer des créatures maléfiques, toutes ces actions sont au pire illégales et au mieux répréhensibles. Les pratiquants de cette catégorie de magie sont appelés des "Mages Noirs", l'un des plus connu et puissant en son temps fût Lord Voldemort, ses partisans connus comme les "Mangemorts" ont au moins pratiqué la magie noire.

Nature

Les Arts sombres sont souvent définis comme corrompant ceux qui font usage (C'est l'une des raisons pour lesquelles ils sont considérés comme "Sombre"). Après de nombreuses années de pratique, l'apparence de Tom Jedusor est le témoignage de sa corruption. Albus Dumbledore suggère que s'engager dans la voie des Arts sombres incluant le meurtre détruisent l'esprit ; en témoignage, il a dira à Rogue que l'esprit de Drago Malefoy n'était "Pas encore endommagée" dans le sens ou il est sans doute capable de tuer mais n'est pas encore passé à l'acte. Cela suggère que l'utilisation de magie noire, comme le maléfice de la mort (Avada Kedavra), endommage l'âme (ou l'esprit) de la personne. L'art sombre consistant à créer un Horcrux inclut tout simplement le fractionnement de l'âme de manière non-naturelle a des fins d'obtention de l'immortalité.

Les maléfices les plus puissants requièrent également une intention perverse pour réussir. Pour incanter un Endoloris, Bellatrix Lestrange dira qu'il est nécessaire de vouloir envers et contre tout le mal de la personne. La magie noire est également complexe à contrôler, comme par exemple Vincent Crabbe qui perdra le contrôle de son Feudeymon en 1998 et qui sera tué par ce dernier. Les blessures causées par la magie noir ne guérissent jamais complètement, comme l'oreille de George Weasley après qu'elle fût endommagée d'un Sectumsempra pendant la bataille des sept Potter. Certains maléfices peuvent perdurer au niveau génétique, passant à la génération suivante comme étant un trait récessif, entraînant parfois les descendants à avoir une santé fragile. Par exemple Astoria Malefoy qui sera victime de la malédiction d'un de ses ancêtres.

Les créatures dites "Noires" ou "Sombres" ont également un impact qui peut s'avérer être mortel ou très nocif à ceux qui entrent en contact avec elles. Les Basilics ont l'aptitude de pétrifier des personnes indirectement ou même les tuer d'un regard, ou encore à l'aide du venin de leurs crocs. Une pétrification peut être soignée avec de la racine de Mandragore, le venin à l'aide de larme de phenix mais l'un dans l'autre, ces traitements sont difficiles à obtenir. Les détraqueurs sont capables d'absorber l'âme de leur victime grâce à leur baiser. Il n'existe aucun traitement pour ceux qui ont perdu leur âme dans ce processus et sont condamnés à rester dans un état végétatif pour leur restant de leurs jours.

Protection

Selon Albus Dumbledore, le seul pouvoir assez fort permettant à une personne de résister à la tentation des arts sombres afin de les défaire est l'amour pur. Il est peut être à l'origine du bouclier sacrificiel que Lily Potter dressera sur Harry Potter, qui se servira lui même d'une telle protection en se laissant "tuer" par Voldemort afin de protéger les élèves de Poudlard. Cependant, Harry ne sera pas tué par le sort du seigneur des ténèbres grâce a l'horcruxe qu'il possédait en lui, il aura été dans les limbes puis reviendra par la suite dans le monde des vivants (Grâce au pouvoir du scenarium).

Réflexion éthiques

Alors que les arts sombre ont très mauvaise réputation (Et ce, d'une manière générale), la magie noire qui est par définition mauvaise, peut être utilisée pour le bien comme pour le mal. Même un Avada Kedavra peut être utilisé à des fins positives.

D'un autre côté, la magie noire n'est pas la seule pouvant être utilisée pour donner la mort, le charme de découpe (Diffindo) peut être également mortel si utilisé d'une manière irresponsable. La seule exception à cette question éthique est la création d'un Horcrux qui est un acte spécifiquement égoïste (Prendre une vie afin de prolonger la sienne) et cette action est si répréhensible que l'âme du lanceur se fragmente, permettant la création du-dit horcrux. L'âme ne peut être restaurée que par un regret profond du meurtre, par repentance, à un niveau tel que cela pourrait mener à la mort. (Se laisser mourir de regret, par exemple).

Les arts sombres au vu de la loi

Même si la majorité des sorciers voient d'un mauvais oeil les arts sombres d'une manière générale, ils ne sont pas interdits (Excepté les impardonnables) et peuvent même – sous certaines conditions – être encouragés. Par exemple Poudlard n'enseigne que la défense contre les forces du mal alors que Durmstrang enseigne les Arts Sombres. Entre autre, la boutique Barjow et Beurk propose à la vente des artefacts sombres et ont des centaines de clients qui les recommandent, ce qui sous entend que certains aspects particuliers des arts sombres sont parfois socialement acceptables ou au minimum "a peu près légal" au regard de la population sorcière.

En temps de guerre, le Ministère de la magie est connu pour donner la permission à ses Aurors de faire usage de n'importe quelle magie noire contre ses ennemis. Quand Lord Voldemort prit le contrôle de la Grande-Bretagne fin 1997 > 1998, chaque aspect des arts sombres aura été rendu légal et enseigné à Poudlard par le Mangemort et professeur Amycus Carrow. Cependant, Voldemort controlait le ministère pendant cette période, ce qui montre que ce n'est pas le protocole habituellement utilisé par l'institution.

Egalement, il y'a une escalade dans les arts sombres, Les trois impardonnables (Avada, Endoloris, Imperio) peuvent mener leur lanceur à encourir une peine de mort dans la prison d'Azkaban quand utilisés sur des êtres humains, sauf en cas de guerre ou l'utilisation est tolérée, ce qui prouve que certains usages de la magie noire ou des arts sombres peuvent parfois être tolérés ou pas toujours illégal selon l'usage et le contexte.

Outre les malédictions (Maléfices inclus) qui sont considérés comme un art sombre, il existe des pratiques spécifiques ilélgales comme élever un basilic ; boire le sang d'une licorne ou encore pratiquer la nécromancie (Lever des inferi)

Source :

Harry potter et le prince de sang mêlée
Harry potter et l'ordre du phénix
Harry potter et les reliques de la mort
Harry potter et les reliques de la mort Ch. 5 et 17 (Concernant la guérison de la magie noire)
Harry potter Lexicon "Artéfacts de magie noire"
Harry potter à l'école des sorciers.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum