Bureau de Felicity Stump, Esperance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Felicity Stump le Dim 3 Fév - 22:09

Le bureau de la jeune professeur de SACM transporte dans un autre monde peu importe ou ira le regard. Trônant au centre un énorme bureau en angle fait de bois de cocobolo brute, parsemé de bibelot et de quelques grimoire un cadre photo non visible par les visiteurs, derrière contre une commode se trouve un petit Wiggentree de tout juste une soixantaine de centimètre, peut-être aperçu trois petits êtres avec un corps qui semble être un mélange d'écorces et de brindilles, parcourant le petit arbre. Un grand aquarium avec un Strangulot se trouve dans un coin à droite, quelques cadres photo par ci, par là.. L'un d'eux présente la professeure avec un homme à Bornéo, l'autre avec un groupe d'indiens Cherokees. Égayant l'endroit rappelant son ancienne maison, quelques pots de fleurs étaient suspendues dégageant quelques arômes exotiques dont le but était de rendre songeur

Bref, c'est un endroit plutôt accueillant ou règne une odeur florale des plantes de toutes parts, de la Dictame poussait aussi, un petit vivarium ou voletaient des Grinchebourdon au-dessus d'orties, quelques plantes non-magiques et odorantes comme des Clochettes d’Irlande offrant quelques fleurs blanches à l'odeur subtile, des Euphorbe à la fragrance de miel, de la Pink Blush et pour finir des Roses de Damas, et de Castille au parfum de Pamplemousse. Deux chaises rembourrés de cuir se trouve en face du bureau pour les invités. La pièce arborera sur ses murs de pierre brute un tableau ou deux, représentant la famille Stump certains reconnaîtrons les illustres, l'école de Poudlard et certaines maisons comme Gryffondor et poufsouffle affiche elle-même des tableaux de la famille Stump, une fenêtre donnait sur la forêt interdite.
Felicity Stump
Felicity Stump

Baguette : Sycomore, phénix

Feuille de personnage
Affinité Magique:
136/200  (136/200)
Volonté:
121/150  (121/150)
Statut: Professeur de SACM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Clíona Niallán le Mar 5 Fév - 20:34

La petite n'aura rien dit, il était évident qu'elle ne pourrait avoir l'ambition de comprendre une étude complète sur les dragons mais quelques idées principales serait déjà un bon début. Ainsi la blondinette sourit simplement à Espérance et à Mademoiselle Stump avant de les suivre dans le bureau de cette dernière.

Une fois dans la pièce, elle se mettra en retrait attendant avec hâte d'en savoir un peu plus sur cette fameuse étude, quelles étaient les objectifs de celle-ci, comment cette jeune femme travaillait, etc etc ... Mains croisées dans le dos, elle attendait donc avec impatience le début.
Clíona Niallán
Clíona Niallán

Baguette : Chêne rouge, fléreur

Feuille de personnage
Affinité Magique:
61/200  (61/200)
Volonté:
40/150  (40/150)
Statut: Sixième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Felicity Stump le Mar 5 Fév - 22:28

Ouvrant la porte du bureau d'une main, elle laissa les deux autres invitées passer les premières, déposant les documents, dossiers et affaire sur un meuble, Felicity prendra ensuite place à son fauteuil, d'un coup de baguette elle referma la porte, invitant les deux autres à s'asseoir.

- Bien, quelqu'un désire une boisson ?

un préambule comme un autre
Felicity Stump
Felicity Stump

Baguette : Sycomore, phénix

Feuille de personnage
Affinité Magique:
136/200  (136/200)
Volonté:
121/150  (121/150)
Statut: Professeur de SACM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Esperance Beauchamp le Mer 6 Fév - 8:27

Espérance se contente de suivre sa professeur à une distance respectable, elle ne souhaite ni se montrer familière, ni malpolie.

- Un grand verre d'eau s'il vous plait.

Elle n'avait pas soif, mais allait avoir besoin de se raffraichir si elle venait à expliquer la totalité de sa thèse. Elle fouille d'ailleurs dans sa sacoche et y plonge le bras gauche jusqu'a l'épaule. Ce qui était le plus lourd se situait posé proprement au fond. Ce n'est qu'après avoir passé quelques secondes à tâter qu'elle retire finalement au prix d'un effort certain un lourd porte document de l'épaisseur d'un dictionnaire. Espérance ne se sert de sa main droite que comme support et ne force pas dessus.
Esperance Beauchamp
Esperance Beauchamp

Baguette : Poirier, corail

Feuille de personnage
Affinité Magique:
119/200  (119/200)
Volonté:
100/150  (100/150)
Statut: Médicomage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Clíona Niallán le Mer 6 Fév - 9:15

La petite fille se contenta de secouer la tête négativement: elle n'avait pas soif et observait plutôt la jeune femme faire. Farfouillant dans son sac pour en chercher quelque chose celui-ci devait être particulièrement lourd à en juger par le temps nécessaire ... Et son hypothèse était la bonne lorsqu’elle aperçut enfin la dite chose aussi grosse qu'une encyclopédie .... "Wow" fit-elle intérieurement, si c'était effectivement le rapport de l'étude il y avait matière à écouter. Toujours silencieuse, elle attendit le début de la présentation.      
Clíona Niallán
Clíona Niallán

Baguette : Chêne rouge, fléreur

Feuille de personnage
Affinité Magique:
61/200  (61/200)
Volonté:
40/150  (40/150)
Statut: Sixième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Felicity Stump le Mer 6 Fév - 12:53

- Un grand verre d'eau pour une ancienne élève prévoyante, j'irais même jusqu'à mettre une carafe et trois verres, pour une professeur encore plus prévoyante.

Prévoyante, mais surtout poufsouffle, ajoutons une gryffondor et une serdaigle et non avons un début de mauvaise blague, il ne manque que la serpentard caché dans l'ombre.

Bref, la professeur en bonne élève d'Helga Poufsouffle, elle agença quelques biscuits au gingembre, beurre ainsi qu'une coupelle de fruits, limitant tout de même tout ceci avec la pénurie et la guerre. Elle ne fera aucun commentaire sur le dossier, elle n'en attendait pas moins de la part d'Esperance.


- Bien, débutons par le début, les difficultés rencontrées, les recherches et débouchés, car à tout problème, il y a une solution, ensuite de quoi, les espèces draconiques retenues, et ce, de manière théorique, la pratique sera bien difficile en cette période.

Elle ne souriait pas, son air était sérieux, quant à son visage, elle récupérera une paire de lunettes qu'elle jucha sur son nez, toute fine et ovale à monture d'argent rutilant, des lunettes de repos, une idée prévoyante encore une fois.
Felicity Stump
Felicity Stump

Baguette : Sycomore, phénix

Feuille de personnage
Affinité Magique:
136/200  (136/200)
Volonté:
121/150  (121/150)
Statut: Professeur de SACM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Esperance Beauchamp le Mer 6 Fév - 15:16

La jeune femme hoche la tête en remerciement pour la caraffe ainsi que l'eau, le dossier est déposé sur le bureau de Mme. Stump qui pourra suivre au fur et a mesure. Le document doit faire dans les 150 pages et est composé d'un mélange entre dragonologie scolaire, commentaires et recherches personnelles les cinq dernières années. Relié par magie, chaque boucle de métal reliant chaque page ne frotte pas sur le papier afin d'éviter toute déchirure, sans doute à cause du transport parfois houleux.

Trois pages vierges donnent finalement sur une table des matières construite de manière scolaire et irréprochable, on y trouve entre autre les sections, paragraphes et pagination.

Une introduction dégage également la problématique transversale soulevée.



Introduction:
Les blessures liées à la magie noire, dues à une mauvaise utilisation de la catégorie magique plus connue sous le nom de "Malédiction" sont connues pour ne pas ou difficilement cicatriser. De plus, les douleurs engendrées par de telles blessures sont souvent permanentes, ce qui peut avoir des conséquences sur le bien être du patient et engendrer des séquelles physiques aussi bien que psychologiques.

Ainsi, il est donc nécessaire de mettre en oeuvre des solutions basiques permettant de maîtriser la propagation de la destruction supposée de cellules afin d'offrir au patient l'opportunité d'une guérison physique partielle de la blessure, de plus au vu des récentes évolutions dans le domaine médicale et botanique, une suppression totale de la douleur pourrait être envisagée de manière définitive.

La thématique de ce sujet d'étude s'inscrit à la suite des oeuvres utilisées afin de construire un argumentaire solide, les livres utilisés sont cités ci-dessous.

On peut trouver ici une quinzaine d'ouvrages, dont la moitié sont scolaires, les autres sont des livres rédigés par Norbert Dragonneau pour les grandes lignes ainsi que d'éminents dragonozoologues pour les détails.


Espérance s'éclaircit la voix, elle n'a pas besoin du rapport pour dégager une réponse aux questions posées, après tout c'est elle qui a écrit et rédigé.

- Les difficultés rencontrées étaient davantage d'ordre techniques que pratiques. La recherche au niveau cellulaire n'en est qu'a ses débuts et j'ai dû m'appuyer sur des livres non-mage de médecine afin de comprendre comment ils procédaient et dégageaient les grands groupes de cellules. Malheureusement, il faudrait que je me rende à des conférences sur le sujet pour avoir les derniers rapports et résultats de la recherche, mais vous comprenez que c'est difficile actuellement.

A l'aide de sa main gauche, elle remplit les trois verres d'eau le temps de mettre de l'ordre dans ses idées et de continuer à s'exprimer d'une manière fluide et logique.


- J'ai entamé mes recherches en ressortant la totalité de vos cours qui portaient de près ou de loin sur les dragons, j'ai ensuite dressé les caractéristiques majeures sur feuille volante de chaque espèce et sous-espèce puis, j'ai fait des recherches parallèles en Français et en Anglais afin de croiser les sources selon les pays et ce qui était enseigné entre Beauxbaton et Poudlard.

Trouver des ouvrages pendant sa période en France n'avait pas été très compliqué, il lui avait suffit de se rendre une fois dans une librairie sorcière pour trouver la totalité des cours de SACM enseignés en Europe. La liste des dragons et des recherches croisées est notifié page 6 et 7 du rapport, c'est à dire juste après la table des matières.


Intro Dragons:
Les dragons sont des créatures ailées géantes de la race des Reptiles, ils sont capables de cracher du feu. Longtemps observés comme étant à la fois terrifiants et inspirant l'admiration, ils peuvent être croisés dans toute les régions du monde et sont fréquemment mentionnés dans la culture Européenne et Asiatique.

Capables de voler et de cracher du feu par leur naseau et gueule, ils sont l'une des catégorie de créatures les plus dagenreuse et difficiles à soumettre. Classifié comme 5X par le ministère de la magie, ils sont reconnus comme étant des tueurs de sorciers impossibles à entrainer ou a domestiquer. Malgré leur dangerosité, plusieurs groupes de sorciers travaillent avec eux.

La mère du petit dragon encore dans son oeuf crache du feu afin de le garder a température, les oeufs ne sont pas conservés dans un nid. Le premier jet de flamme d'un dragon est généralement accompagné d'une fumée grisâtre et survient a ses six-mois ; cependant, la capacité de voler n'intervient que plus tard dans sa croissance, aux alentours de douze mois. La quantité de nourriture requise pour leur développement est d'approximativement un sceau de cognac mélangé à du sang de poulet toutes les demi-heure.

Les rapports affectifs entre les dragons demeurent encore inconnus, cependant il semblerait que chez le Boutefeu Chinois, la femelle soit dominante par rapport au mâle, tant par sa taille que son caractère. Elle est aussi celle qui défend le territoire et n'hésite pas à chasser d'autres concurents de ses terres, ce qui est au moins vrai concernant l'Opaloeil des Antipodes.

Les dragons d'une manière générale n'hésitent pas à attaquer les êtres humains, même si ils ne sont pas dérangés ou provoqués.


Plus bas, on trouve différentes notes et faits concernant les dragons, dates et évènements survenus à titre d'exemple et d'argumentation de chaque point avancé. Rien n'est nouveau et il s'agit d'un condensé de la totalité des cours reçus à Poudlard ou en Irlande.


- Le débouché de ces quelques recherches primaires en comportement et physiologie des dragons m'a mené à isoler plusieurs espèces selon leur résistance physique. Je suis partie du principe qu'un reptile dont les écailles sont potentiellement épaisses couplé à une taille imposante nécessiterait davantage de cellules pour entretenir et procéder à une guérison potentielle, ce qui n'est pas si rare que cela quand on est aussi gros, je me doute qu'il doit aisément s'arracher une ou deux écaille pendant une partie de chasse, surtout si il évolue en milieu forestier.

Plonger dans la cime des arbres pour attraper une proie devait laisser quelques égratignures à l'occasion, et il ne valait mieux pas qu'elles s'infectent. Accompagnant ses propos, il y'a dans le rapport deux à trois pages dédiées à chaque espèce, comprenant entre autre ses caractéristiques primaires, sa taille, son poids, différence entre mâle et femelle ainsi que la localisation et les méthodes de chasse adoptées.


- Le premier dragon retenu est le Magyar à pointes, non seulement car il est taillé pour le combat mais aussi car sa taille imposante doit mener lieu à des défenses de territoire particulièrements violentes en période de reproduction, ces reptiles doivent se blesser très souvent pour conquérir une potentielle femelle ainsi j'ai bon espoir que leur cellule soit suffisament forte pour lutter contre les blessures magiques ou physiques les plus évoluées... mais ce n'est pas la seule race retenue.

Un grand schéma détaillant le Magyar est disponible en milieu du rapport, ainsi que les critères principaux ayant décidé du fait qu'il ait été retenu dans cette liste de solution potentielle, la page suivante, une autre espèce similaire est mentionnée.

- Le Pansedefer Ukrainien partage le record du plus grand dragon connu a l'heure actuelle, même si leur taille varie. Pour les mêmes raisons que le Magyar, j'ai décidé de me pencher aussi sur cette espèce, surtout car leur museau laisse entendre qu'ils sont aussi capables de s'infliger de terribles morsures au niveau du cou ou des ailes en cas de conflit territorial, je ne pense pas qu'ils se battent avec du feu car leurs écailles sont ignifugées. Cela sous entendrait un pouvoir de cicatrisation au moins aussi élevé que celui du Magyar.

Espérance s'approche du bureau et prend finalement le verre d'eau, elle marque une pause et prend une gorgée. Le silence qui planait quand elle ne parlait plus était synonyme d'un intérêt dans ce qu'elle disait, dès lors que sa gorge ne fût plus aussi sèche, elle repose le recipient et reprend.

- Et pour conclure j'ai décidé aussi d'étudier les anticorps du Dent-de-vipère du pérou, car il s'agit d'un dragon extrêmement venimeux, et par le fait comme beaucoup d'espèces mages et non-mages, il doit très certainement être immunisé à la totalité des venins existants ou au moins plus faibles que le sien, ce qui est le cas des scorpions. Je ne pense pas qu'il m'apporte une réponse concernant la problématique dégagée dans le résumé, mais il pourrait me permettre de mettre au point un anti-venin majeur et universel.

Ce qui ne prendrait évidemment pas en compte les poisons d'origine végétal, car ces dragons n'étant pas herbivores ils n'avaient aucun intérêt à évoluer pour se prémunir contre ce genre de désagréments. Loin d'avoir fini, Espérance prend cependant cette-fois ci une pause majeure afin de libérer les oreilles et les yeux de chaque personne présente dans la pièce.


- Si vous avez des questions en attendant...
Esperance Beauchamp
Esperance Beauchamp

Baguette : Poirier, corail

Feuille de personnage
Affinité Magique:
119/200  (119/200)
Volonté:
100/150  (100/150)
Statut: Médicomage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Clíona Niallán le Mer 6 Fév - 23:31

Toujours debout là où elle était, son regard se perdit dans la contemplation de l'imposant dossier remis sur le bureau de Mademoiselle Stump, il était décidément énorme. L'étude menée l'avait donc été avec sérieux, du moins ce dont ne doutait absolument pas Clíona. Elle était si absorbée par ce que pouvait contenir en détail l'encyclopédie qu'elle ne remarqua pas dans l'instant présent la remarque de son enseignante ainsi que la carafe d'eau et les petits biscuits. Peut être que si elle en demande une version, elle pourra la lire dans son lit le soir avant de se coucher ? Elle poserait la question tout à l'heure ... car le moment qu'elle attendait allait enfin arriver: les explications de Mademoiselle Beauchamp sur sa thèse et ses recherches.

Dans un silence de cathédrale ses deux petits yeux couleurs anthracites étaient venu se poser sur celle qui venait tout juste de prendre la parole et de capter son attention. De ce qu'elle avait précédemment compris, son étude portait sur les cellules de dragons: voir comment celle-ci réagisse face aux blessures etc ... et de voir si une application chez les être humains atteint de blessures liées à la magie noire serait possible. Jusque là, la petite blondinette avait compris, il ne restait simplement qu'à voir comment elle comptait étudier tout cela et c'est ce qu'elle commença à expliquer.

Des difficultés rencontrées lors de ses recherches jusqu'à la genèse même, Clío' ne perdait pas un seul instant une miette de ce qu'Espérance disait. Bien qu'effectivement, certains termes étaient pour le moins compliqué pour une adolescente de 15 ans, il n'en restait pas moins que la trame générale restait tout de même compréhensive et accessible à celle-ci. Par exemple, elle comprenait pourquoi la médicomage avait choisit de prendre ces dragons et pas d'autres, car leurs caractéristiques étaient intéressantes pour son étude. Intérieurement, elle se félicita d'avoir pris ses affaires et ainsi de quoi prendre des notes.

Magyar à pointes:

Taillé pour le combat, taille qui lui permet de se défendre au besoin, même de façon agressive et violente. Blessures donc récurrentes dans la grande majorité des cas justifiant donc son choix.

Pansedefer Ukrainien

Plus grand dragon connu aujourd'hui. Leur museau sont si grands qu'ils sont capable de s'infliger de grave blessure au cou. Écaille et donc cellules intéressantes.

Et enfin la petite gaélique notera le dernier dragon cité, bien que ce choix là fut plus étonnant au début. Les explications le justifiant après.

Dent-de-vipère du Pérou

Dragon extrêmement venimeux, donc immunisé à certains venins: notamment les plus faibles que le sien au minimum. Ce qui le rend intéressant donc pour l'étude.

N'ayant toujours pas touché au verre d'eau, la fillette lèvera finalement les yeux de ses feuilles pour y observer successivement Mademoiselle Beauchamp puis Mademoiselle Stump. Ce n'était pas elle de parler en premier, ainsi elle laissera son enseignante le faire en premier.

Clíona Niallán
Clíona Niallán

Baguette : Chêne rouge, fléreur

Feuille de personnage
Affinité Magique:
61/200  (61/200)
Volonté:
40/150  (40/150)
Statut: Sixième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Felicity Stump le Jeu 7 Fév - 9:34

Pédagogue et patiente sont deux mots définissants parfaitement la professeur, quant au reste, elle n'hésita pas un seul instant à boire et grignoter durant l'étude de cette introduction, durant ce temps, elle demandera parfois des arrêtes pour récupérer divers documents, hélas, la guerre et la situation actuelle faisait qu'il y avait bien des problématiques et des lacunes.

Le but étant simplement, comprendre et annoter les erreurs, les manques, les rectifications à faire et/ou, l'ajout, c'est donc un début d'écoute, d'arrête, demande de précision.


- Malheureusement, l'étude des dragons n'est pas une spécialisation à Poudlard ou dans d'autres écoles, la SACM reste encore jeune, ce n'est pas le cas des dragonologist. se raclant la gorge L'un des plus vieux dragonologiste se trouve être un chinois du nom de Quong Po, il ne reste à l'heure actuelle que très peu de documents sur ses études, ses études portaient sur les œufs de dragons et leurs utilisations.

Quelques coups de baguette afin d’étayer ses dires et faire apparaitre un schéma en couleur.

œuf de dragon:


- Comme vous pouvez le voir, chacun des œufs détails les spécifications même du dragon, pour cause, la reproduction issue de la fécondation représente l'essence même du dragon, exemple, l'oiseau et le reptile appartiennent au même groupe, les Gnathostomes, les vertébrés avec une mâchoire, le même groupe que les dragons qui sont l'exemple parfait des deux superclasses non magiques, c-a-d, Reptilia et Aves, ajoutons à cela que l'étude principale reviendra non pas à Dragonneau, particulièrement pour les études en détail, mais aux dragonologistes comme notre ami chinois ou par exemple, Harvey Ridgebit écartant les bras Le père du sanctuaire des dragons, celui de Roumanie, cet homme est encore vivant, sachez-le, Harvey est le plus grand Dragonologiste encore en vie, cela t’intéressera d'autant plus, c'est un professionnel pour la capture des  Dents de vipère du Pérou.

Il est encore plus cinglé que Felicity, mais cela, ils n'ont pas à le savoir, pour ce qui est du reste, la professeur possède une mémoire à toute épreuve, c'est une naturaliste, de fait, elle préfère parler au rythme de ses idées et ses mises en place, selon ses propres besoins et sa manière de faire.

- Les œufs donc, son je pense, sont un excellent moyen afin d'atteindre plus facilement les cellules, la seule question, serait comment récupérer un échantillon sans avoir à tuer ou détruire la coquille, s'occuper d'un œuf de dragon ou le mettre au monde est un savoir interdit si vous n'êtes pas dragonologist. de l'index, elle remonte ses lunettes Pour des raisons évidentes, Kylie O’Brien, un nom parmi d'autres, est l'une des rédactrices d'un livre très intéressant mises au point par notre communauté, les dragonologists donc, elle a écrit "L'Élevage des dragons pour l'agrément ou le commerce", le seul problème avec les œufs, c'est l'éthique, malheureusement, pour faire des essais, cela signifiera essentiellement et hélas, à la mort du spécimen.

Elle se servira de l'eau, avant de reprendre sa diatribe et son étude, plus particulièrement ses explications, car oui, il y a une multitude d'étude et de lois, contre l'utilisation des dragons, même si la période est... compliquée.

- Les œufs de dragon, de chimère et d'acromentule sont des "matériaux" de classe A, c'est-à-dire non échangeables et interdites, il y a bien des classes comme la C, qui comprendra les Tentacula vénéneuse chaque "marchandise" est affecté à une classe en fonction de sa valeur ou de sa nature. Les matériaux de ces classes ont généralement une valeur élevée ou sont dangereux, et leur commerce est strictement réglementé.

Elle grignotera entre temps, prenant un biscuit au gingembre, buvant aussi de l'eau histoire de se rincer le gosier et reprendra illico.

- Il faut bien des dérogations pour l'étude d'un dragon Mlle Beauchamp, hélas... La situation est d'autant plus précaire comme vous le dite si bien, pour récupérer un tissu utilisable, vous aurez bien des déboires avec un dragon, l’œuf est une alternative au niveau embryonnaire bien plus viable et accessible, un embryon, au cas ou l'un de vous ne sait pas, même si j'en doute dans le cas de notre amie médicomage. elle parle surtout pour la rouge, lorsqu'elle y pense bref, c'est un organisme en développement depuis la première division de l'œuf ou zygote jusqu'au stade où les principaux organes sont formés.

Les œufs étaient une clef de voûte pour l'étude des cellules, mais surtout, ils étaient sans dangers immédiats, après... la question n'était pas là, mais ailleurs.

- L'une des caractéristiques du Dent de vipère du Pérou ainsi que des dragons est la suivante. C'est le métabolisme, qu'est-ce qu'un métabolisme ? C'est très simple, il s'agit de l’ensemble des réactions chimiques qui se déroulent au sein d’un être vivant pour lui assurer deux activités essentielles, à savoir donc, maintenir l’organisme en vie, c’est-à-dire permettre la respiration, les battements du cœur, l’alimentation du cerveau, la digestion, on parle alors de métabolisme basal, mais nous avions déjà parlé du métabolisme de nos amis draconiques si ma mémoire est bonne.

Felicity vieillissait elle aussi, peut-être que sa mémoire dérape, surtout après tant d'années, il ne tiendra qu'à la jeune femme de le lui rappeler dans le cas échéant.

- Je disais donc, le métabolisme, permet aussi d'augmenter le besoin énergétique nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme lors de l’exercice physique. On parle du métabolisme en activité, nous avions étudié l'activité des dragons en vol, si encore une fois, ma mémoire est bonne, pourquoi je parle de ça ? Mais voyons, c'est très simple.

Qui parle de cellule, de venin et surtout, des anticorps parlera forcément de métabolisme.

- Deux métabolismes prédominent, appelons les canoniques, le lent, qui définira un être de nature robuste et carrée, le second est le rapide, qui se caractérise par une ossature fine qui lui sera taillé pour l'endurance, mais là où les choses deviennent nettement plus compliquées Mlle Beauchamp, c'est lorsque nous parlons du sang, du chaud et du froid qui lui est aussi un point capital, on ne parlera pas de métabolisme sans parler du sang, considérons un Lézard des murailles immobile au soleil, en plein été, les Lézards sont considérés comme des animaux à sang froid. faisant un geste des mains, avant de remonter ses lunettes Pourtant, la température de son sang, dans ces circonstances, peut atteindre 45°c, cependant, pour un magizoologiste, on parlera d'animal à température variable, et d'animal à température fixe.

elle leva un doigt impérieux, sortant de gros bouquins qu'elle déposa sur la table avec des schémas d'animaux Notons que cette séparation en deux catégories est quelque peu simplificatrice, c'est une vulgarisation, alors que juste avant je faisais une vulgarisation d'une vulgarisation, cocasse ! La situation étant en fait plus complexe, mesdemoiselles, car certains animaux sont plus ou moins entre les deux si je puis dire.

Mais hélas ou tant mieux pour elles, Felicity ne se souviendra pas avoir parler du sang des dragons à Esperance, qui aura droit à un rappel à ce propos, car en plus des œufs, le sang possède une puissance magique extraordinaire.

- Donc, le technique, car nous aimons la précision nous autres magizoologiste, ce sont des animaux dits ectothermes venant du Grec ecto, extérieur, et thermos, chaleur ou poïkilothermes toujours de chez nos amis Grec poikilos, changeant. Ce sont ceux que l'on appelle familièrement "à sang froid", mais qu'il faut nommer plus exactement "animaux à température interne variable", eh oui, la précision est importante, alors je le concède, certes, l'expression est plus longue à dire ou à écrire mesdemoiselles, mais les Aspic's ce n'est pas pour les fainéants, de plus elle a le mérite d'être exacte, quand l'autre n'est qu'une mauvaise vulgarisation, de la réalité véhiculée par les médias, qui en sont friands pour vous abêtir ! Bref, majoritairement, les dragons seront dans cette catégorie, je dis bien, majoritairement.

Elle se racla la gorge et à ce stade, resservira ses deux élèves, pour des raisons évidentes, car ça parle, ça parle et ça écrivait beaucoup, particulièrement la professeur.

- Dans certains cas, d'autres animaux seront capables de produire sa chaleur et là, nous parlons bien de thermogenèse, et ont donc développé des mécanismes complexes qui permettant de réguler cette température interne, donc de la maintenir à un niveau constant, quelles que soient les conditions extérieures, si je ne m'abuse la notre est de 37° constante. Et encore une fois, si mon savoir n'est pas en berne, notre température est en hausse en cas de maladie infectieuse. elle replace derechef ses lunettes sur son nez de son index droit Cet affranchissement par rapport à un environnement changeant est considéré comme un gain de liberté pour les animaux qui en bénéficient, les dragons sont bien souvent dans un territoire précis, ayant des taches elles aussi précisent. Toutefois, revers de la médaille, Mesdemoiselles, ce n'est pas l'heure de dormir, les réactions métaboliques permettant cette production thermique sont très coûteuses en énergie !!! c'est là que c'est intéressant Ces animaux que nous disons homéothermes venant donc du Grec "homéo" qui signifiera identique, cela signifiera qu'ils ont des besoins constants alimentaires, ils doivent manger plusieurs fois par jour.

Tout ceci avait un but, mais la patience est la mère de toutes les vertus et cela permettra d'apprendre certaines choses à la petite rouge et pourquoi pas, revoir les bases pour Esperance et/ou apprendre, qui sait.

Donc, je reprends, les animaux homéothermes sont principalement les oiseaux et les Mammifères, n'oublions cependant pas que les premiers ont des liens avec les reptiles, cela devient très intéressant pour la suite, parmi les animaux homéothermes donc, et bien, certains sont capables, dans des circonstances spécifiques voir défavorables, d'adopter une autre température, plus basse, ce qui leur permet de réaliser des gains et surtout des économies d'énergie non négligeable pour la survie et là, ces animaux sont dits hétérothermes "hétéro" qui signifiera différent eh oui, c'est encore du Grec.

Elle sourira, sortant une très vieille image d'un Lindworm, cette sale bête, une véritable saloperie, mais tellement incroyable sous bien des aspects, Felicity aimerait beaucoup faire une étude sur un de ces spécimens, mais... il serait dommage de finir comme son ancien collègue.

C'est le cas, par exemple, des animaux hibernants comme le terrible Lindworm, dont la température corporelle diminue considérablement pendant cette phase de vie ralentie qu'est l'hibernation, les ours aussi hibernent et quelques autres créatures bref. C'est aussi le cas de certains Oiseaux, comme les Martinets et oui, ces petites bêtes hibernent, mais seulement en situation de détresse alimentaire et oui, c'est surprenant ? Hein ? ! Ils sont capables, pendant toute une nuit hivernale, de tomber dans une sorte de léthargie qui est une stratégie consistant a économiser l'énergie pour survivre ! Mais ce n'est pas la fin !

Car il faut comprendre afin de faire, ce qui nécessite un savoir d'étape par étape, vouloir étudier les cellules oui, mais encore faut-il comprendre le fonctionnement du corps, sa régulation et ses spécificités.

- Pour conclure, certains animaux marins semblent ne vouloir entrer dans aucune catégorie ces petits rigolos, parce qu'ils font appel à une régulation thermique partielle, mais aujourd'hui nous ne savons que peu de choses à ce propos, mais la conclusion est la suivante, l'exposition au soleil ou l'utilisation de refuge à l'ombre, l'isolation thermique par les plumes, poils, couche de graisse, ou encore la vie sociale j'entends par là le regroupement comme les boursouf. elle se racla la gorge Par ailleurs la taille est ici une information très très importante, car plus un animal est petit, plus sa surface s'exposera facilement, et ce par rapport à sa taille... logique donc, il se doit donc de lutter très très activement pour faire face aux changements, ce qui expliquera sa faible espérance de vie. Et a contrario, plus un animal est gros, plus la surface qu'il expose dans l'environnement est faible par rapport à sa taille et sa longévité s'en trouve augmentée, comme les dragons donc.

Elle croisa ses bras, tout en regardant les deux jeunes filles, passant parfois de l'une à l'autre, remontant ses lunettes, elle resservira ceux qui le désire, en tout les cas, elle se servira, car elle avait SOIF, très SOIF.

- Moi, je ne choisirais pas les plus agressifs ou territoriaux ils le sont tous sauf les Opalœil des antipodes, mes choix seraient du côté du Norvégien à crête qui est l'un des seuls dragons qui mange des créatures aquatiques, il y a aussi, les hybrides extrêmement rare, comme les Portugais à museau long ou le Boutefeu catalan, les hybrides sont bien souvent plus résistant, ils sont l'évolution, prenant le meilleur des uns et des autres dans de nombreux cas, bien que... parfois, ils ne puissent se reproduire.

Une première chose donc, seconde chose à savoir et non des moindres.

- Il existe un poison interdit, le poison de dragon, qui est une potion extrêmement dangereuse, comme le sous-entendra le nom... à base de venin de dragon, un anti-venin sur la base des dragons, serait très difficile à adapter pour un homme, le Magyar, comme les autres dragons limitrophes doivent être agressifs, Cornelongue roumain, Magyar à pointes Hongrois, Pansedefer ukrainien, le seul moyen, serait de faire des tests et des essais, mêlant science moldu et médicomagie, il n'y a malheureusement, pas grand-chose à dire, il faut essayer pour réussir ou voir, ainsi que faire des tests, il est impossible de faire des théories sans matière, il n'y a jamais eu d'étude sur les dragons pour combattre la magie noire.

Manque de moyen, manque d'instruments, d'un savoir, de sujet ? Bien des possibilités, il y a de toute manière un début à tout.
Felicity Stump
Felicity Stump

Baguette : Sycomore, phénix

Feuille de personnage
Affinité Magique:
136/200  (136/200)
Volonté:
121/150  (121/150)
Statut: Professeur de SACM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Esperance Beauchamp le Jeu 7 Fév - 11:05

Espérance connaissait très bien sa professeur de soins aux créatures magiques et pour cette raison, elle avait prévu une plume et plusieurs parchemins.

- Puis-je ? demande t-elle en déposant la plume ainsi que le papier sur un coin libre du bureau. Suite à cela, elle agite sa baguette afin que son accessoire commence à prendre des notes de lui-même. Cette plume l'avait suivi ces dernières années dans la rédaction de ses théories médicales pures, néanmoins elle avait dû écrire d'elle même ce rapport et pour cause, l'enchantement était approximatif, sans doute James pourra en faire un plus évolué.

La plume faisant son office tant bien que mal, Espérance en profite ainsi pour rebondir à l'oral et se concentrer sur chaque sujet qu'elle jugeait nécessaire.

- Connaissez-vous ce monsieur ? demande t-elle aussitôt après avoir entendu parler de Harvey Ridgebit, je veux dire, à titre personnel ?

Espérance secoue la tête energiquement dès qu'il fût question de l'éthique.

- Et pourtant vous savez bien qu'il est hors de question pour moi d'ôter la vie d'un specimen, quelle qu'en soit la raison. Il faudra trouver un autre moyen que de massacrer inutilement des dragons, je ne tiens pas à être celle qui mènera des recherches en détruisant l'écosystème magique.

Tout détruire pour des recherches expérimentales, voilà qui donnerait bien quelques arguments supplémentaires à ses détracteurs. Elle hoche la tête en entendant parler du développement de l'organisme, l'évolution d'une espèce à partir d'un oeuf comprenait a peu près les mêmes stades de développement.

- Et qu'en est-il de la classifications des embryons qui s'avèrent non-viables pour une naissance ? demande t-elle en tirant une chaise à elle, prenant place afin de s'accorder une pause. N'existe t-il pas chez les dragons comme pour l'homme des cas ou le foeutus serait repéré comme étant non apte à survivre à cause d'une malformation ? Ou encore des oeufs âbimés qui ne pourraient croître leur développement au delà d'un point donné ? Ce serait une base de travail saine pour mes travaux si nous prenons en compte l'idée même que ce support serait le plus simple et le plus efficace.

Elle hoche la tête a plusieurs reprises, la définition du métabolisme qu'elle donnait était sommaire mais parfaitement adaptée à la conversation, de plus, elles avaient bien discuté de ce sujet mais cela remontait à fort longtemps et Espérance n'avait pris que peu de notes, les plumes automatiques étant interdites pour les élèves, elle avait usé d'énormément d'abréviations ou sauté quelques passages secondaires.

- Oui, certains organismes sont incapables de réguler leur température corporelle autrement qu'en variant les sources de chaleur ou de fraîcheur.

Le sujet avait bel et bien été abordé et elle connaissait ce point précis chez certains animaux, elle connaissait également le terme favoris de Mme. Stump pour avoir passé ses ASPICs à une époque ou la professeur de SACM était au milieu de sa forme, ce qui n'était pas une mince affaire. Espérance hoche la tête en entendant parler de la Thermogenèse, ainsi que dès l'instant ou la valeur fût donnée, elle était bien de 37°C chez l'homme.

- La Thermogenèse augmente également selon l'activité, proportionnellement à la durée et a l'effort fourni, la digestion est également un facteur d'augmentation de la température corporelle. Bien évidemment tout organisme est tolérant à une certaine variation. Elle hoche ensuite la tête, c'était une explication parfaitement rationnelle. Chez l'être humain, le fait de frissonner est également une source non négligeable de demande énergétique, il parraît que l'hiver nous perdons même davantage de calories. Elle marque un arrêt tournant son regard vers la plus jeune élève et affiche un sourire. Ce qui n'est pas une excuse pour attraper froid, n'est-ce pas ?

Malgré cette petite paranthèse, Espérance retourne bien vite son regard vers sa professeur et continue de s'intéresser au sujet. Le pan concernant l'hibernation avait déjà été abordé dans ce même bureau des années auparavant, rien qu'elle ne savait déjà mais laisse cependant la professeur aller jusqu'au bout de son raisonnement pour le plus grand plaisir de la petite Gryffondor. Elle ne rebondit que sur le choix des dragons.

- Bien, dit-elle en hochant la tête face à cette préférence, mais malheureusement pour nous, les hybrides sont certes plus évolués mais j'ai bien peur que l'organisme humain ait beaucoup de mal à tolérer cette "évolution". Faire en sorte que des cellules de dragon puissent agir comme partenaire du système immunitaire de l'être humain est déjà un défi en soi.

Elle penche la tête de gauche à droite, semblant néanmoins juger très sérieusement la théorie de Mme. Stump.


- Ce serait pour une évolution secondaire, mais je n'aurai jamais assez de toute une vie pour parvenir jusque la. Il faudrait dans un premier temps que je parvienne à adapter le pouvoir de régénération des cellules de dragon à une pommade ou une huile puis, que je me penche sur le cas des hybrides. La première raison est que procéder par étape me ferait gagner du temps même si apparence j'en perd, et de plus cela m'éviterait d'éteindre toutes les races d'hybride du monde magique.

Cette idée extrapolée avait du sens, si elle comprenait le métabolisme des dragons, il serait plus simple d'étudier par la suite des espèces hybrides. S'attaquer directement à un schéma plus évolué d'une race demanderait beaucoup de recherches et surtout, il y aurait de faibles chances que celles-ci aboutissent. Avoir de solides bases permettrait de fournir moins d'effort et donc d'user de moins d'échantillons, ce qui n'était pas un petit luxe à en croire la rareté de ces espèces.

- Vous savez, le fait qu'il soit interdit ne veut pas dire que personne n'en fera usage, j'en ai malheureusement vu bien d'autre pour ne plus croire au fait que les sorciers respectent les règles votées sur papier volant. Je pense diluer ce poison afin de pouvoir l'étudier à toute petite échelle. L'avantage de cet objectif parallèle est que cela n'engendrerait aucun mal aux dragons et qu'une seule fiole me permettrait de travailler pendant plusieurs mois.

Une fois dilué, une toute petite quantité était nécessaire à chaque fois, une fiole lui durerait ainsi extrêmement longtemps et pourrait même être suffisante pour la recherche théorique. De plus, cette quantité devait sans doute être derisoire comparé à ce que pouvait produire un dragon, surtout qu'en captivité il n'avait pas besoin d'en faire usage à chaque fois car nourris partiellement de la main de l'homme.

Le reste du rapport d'Espérance - c'est à dire plus de la moitié - parle surtout de l'être humain et des différentes possibilités d'innoculation de la solution, une bonne partie doit ressembler à une langue étrangère aux yeux de ceux n'étant pas Médicomage. Pommades, huiles, crèmes, ingestion sous forme de gellule, digestion, pénétration cutanée, épaisseur potentielle du produit, une chose est sûre les premiers essais sont déjà potentiellement prêts, bien que le facteur de tolérance d'un élément externe à l'organisme humain n'en soit qu'à ses balbutiements.
Esperance Beauchamp
Esperance Beauchamp

Baguette : Poirier, corail

Feuille de personnage
Affinité Magique:
119/200  (119/200)
Volonté:
100/150  (100/150)
Statut: Médicomage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Clíona Niallán le Jeu 7 Fév - 14:24

Étrangement, la petite gryffondor ressemblait d'avantage à une petite serdaigle à cet instant: silencieuse, la tête plongé dans les différentes feuilles qu'elle avait posé sur un cahier afin de faciliter son écriture. Elle ne relevait la tête que par parcimonie, comme par exemple pour observer le schéma dessiné par la baguette de son enseignante, le reste du temps elle essayait tant bien que mal de noter tout ce qu'elle entendait et qu'elle réussissait à comprendre ou à traduire dans un langage compréhensible aux novices. Si l'idée restait malgré tout trop difficile elle la notait quand même, elle réessaierait de la vulgariser plus tard quand elle aurait le temps pour. Bien souvent elles rentraient dans des termes techniques hors de portée pour une cinquième année mais cela ne la gênait pas après tout Mademoiselle Beauchamp l'avait prévenu. Mais parfois, Mademoiselle Stump donnait quelques conseils cachés, tel que le terme "animaux à sang froid" qui est "animaux à température interne variable". Termes qu'elle ne manquerait pas de réemployer à son tour pour ses BUSEs et elle l'espérait ses ASPICs.

Des questions elle en avait forcément, mais était-ce opportun de les poser maintenant sachant qu'elle n'était qu'une simple observatrice ? Non bien sur, alors elle attendra la fin de leur entretien pour les poser. C'est d'ailleurs ce qu'elle notera sur le bas de la feuille qu'elle avait actuellement dans les mains: les questions qui lui venaient en tête afin de ne pas les oublier, car avec un tel flux d'informations échangées des deux côtés, elle était incapable de tout faire et de tout retenir en même temps.





"Pourquoi un Norvégien à crête ? A cause de son métabolisme particulier ? Ou bien d'autres raisons ? Qu'en est-il des hybrides ? Hormis leur génétique particulière ? Comment peut-on être sur qu'ils auront bien le meilleur de deux espèces si nous partons du principe que ce sont bien des hybrides ?


Bien sur il y avait d'autres questions comme cela, les différentes feuilles étaient toutes occupées, il n'y avait plus d'espace disponible.
Clíona Niallán
Clíona Niallán

Baguette : Chêne rouge, fléreur

Feuille de personnage
Affinité Magique:
61/200  (61/200)
Volonté:
40/150  (40/150)
Statut: Sixième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Felicity Stump le Jeu 7 Fév - 18:47

Tout en écoutant la jeune médicomage, elle grignotait quelques biscuits, faisant honneur à Helga Poufsouffle, non sans un dernier verre d'eau, ce qui était indispensable, elle fait un geste de la main, pour qu'elle puisse, mieux encore, elle débarrasse un côté du bureau pour la jeune femme.

- Vas-y, ne t'inquiète pas, dit-elle donc tout en débarrassant un coin Je connais bien Harvey, il doit avoir 70ans si je ne m'abuse, il a été mon professeur et mon mentor, il est un peu le père des dragons, il était dans la division des bêtes, mais... il dirige le sanctuaire des dragons en Roumanie, hélas... impossible de le joindre pour moi dans la situation.

C'est bien pour cela que Felicity lui en parle, elle sait bien qu'Espérance est incapable de faire du mal aux dragons, forte heureusement, il y a toujours des "mort-nés" enfin... malheureusement.

- Les mort-nés, mal formés, il en existe en effet comme partout, il suffira de sonder les œufs, ce n'est pas une mince affaire Esperance, sauf si... tu aurais une aiguille enchantée, permettant de récupérer un fluide en perçant la coquille d'un des œufs sans trop de dommage, ce qui... est presque impossible, nous nous débrouillerons, cependant, il n'existe AUCUN œuf abîmés, ce sont de véritable coffre-fort.

Les œufs de dragon sont les plus résistants au monde, ils résistent magiquement, et sont invulnérables au feu, l'un des seuls moyens ? Marteau burin. Felicity n'ajoutera rien à cela, sauf pour une chose.

- Je te parlais du Lindworm, nous avions un spécimen jeune au ministère... Capturée par mademoiselle Haven, un très jeune, hélas... encore une fois... Sauf si l'un de mes collègues l'a sauvé, s'il est ailleurs... je n'en sais rien, je suis à Poudlard depuis le début des hostilités, celui qui était à Poudlard montra une véritable capacité de survie extraordinaire, il faudrait voir cela après la guerre avec Harvey même à son âge, c'est le meilleur chasseur et pisteur à la différence, qu'il ne tue pas, nous pouvons l'attirer avec un mélange spécifique à base d'urine et de phéromone, rien de bien complexe, enfin... Ce n'est pas encore la question.

Elle ne voyait que lui pour la capture d'une telle créature, mais la guerre était un fléau pour tous, difficile de réussir une étude en ce moment.

- Tout à fait, car tu oublies une chose primordiale Esperance, la plupart des formes d'attaque ont une petite chance d'affecter les dragons et je dis bien affecter par de venir à bout, en temps normal elles sont inefficaces, tout les dragons sont véritablement immunisé contre au moins un type d'énergie destructive et à la magie, c'est là une chose très très importante, un dragon crachant du feu sera immunisé contre le feu, du moins, sa cuirasse. elle haussa les épaules Aussi redoutables soient-ils, les dragons restent vulnérables sur certains points que peuvent exploités son fou furieux d'adversaire, plus ils sont vieux, plus ils sont résistants et développe une résistance à la magie, le seul véritable point faible ce sont les yeux, mais je digresse.

Elle se racla la gorge, croisant les bras et s'enfonçant dans son bureau, non sans remettre ses lunettes de son index, une vilaine habitude à présent, mais bon c'est ainsi que la vie est faite, elle dira ensuite.

- La plupart des dragons, donc, en premier les profanes et certains magizoologiste raffolent des termes "sang froid" et "sang chaud", pour parler respectivement des créatures endothermiques, qui sont je le rappel, incapable de produire leur propre chaleur, et dépendent de la température de l'environnement, bien souvent elles ont rarement le sang réellement froid sachez-le, surtout dans la mesure où elles se débrouillent pour trouver une chaleur extérieure, qui réchauffe leur corps, ainsi, elles n'ont pas nécessairement le sang chaud, en revanche, la température de leur corps reste plus ou moins stable, quel que soit l'environnement. levant un doigt Tout les dragons véritables sont endothermiques, dépendant seulement de leurs natures élémentaires, nous connaissons dix dragons véritables, des créatures draconiques non dragon il en existe, comme le Lindworm, les vouivres.

C'était long, le but n'était pas de faire crouler les deux jeunes femmes sous un déluge d'information, malheureusement, il allait bien falloir pour le cas d'espérance.

- Cela dépendra de ses capacités, le norvégien à crête est un excellent choix, il entre dans la composition du poison dragon, au même titre que le dent du Pérou, pourquoi ? Car il plonge, ce nourrira de poisson et d'animaux, particulièrement des Verlieu, il possède une résistance au poison formidable, mais... il est rare, très rare, car ils s'entre-tuent, ce sont des véritables teignes. Hhoooo fit-elle Il faut savoir que... les dragons n'ont pas de moyen direct d'évacuer la chaleur corporelle qui serait en excès, ils ne transpirent pas plus qu'ils n'halètent, ce qui est logique, c'est dans le corps que cela se passe, il transforme l'excès en énergie, nous appelons cela l'effet, Draco endocrinien fondamental, la chaleur véhiculée par le sang est stocké.

elle écarte les bras C'est donc pour cela que l'on dit qu'ils sont ectothermiques, oui, car... dans la mesure où ils rentabilisent cette réserve et ce surplus d'énergie, cependant, lorsque le dragon se retrouve sans une source de chaleur externe, son métabolisme et son niveau d'activité ne changent pas, et à l'inverse mesdemoiselles sachez que le dragon lui à l'instar des autres bêtes ectothermique, il peut produire sa propre chaleur corporelle et ne se trouve pas ralenti ou obligé d'hiberner à cause du froid.

Bon, elle n'allait pas faire un détail complet sur le pourquoi du comment, c'était déjà pas mal pour une généralisation, le cas par cas serait bien trop long et complexe pour elles, surtout pour la petite rouge.

- Bien entendu, le cas par cas... entrera en jeu, par exemple le norvégien à crête qui pourra plonger dans l'eau et nager, le seul capable par ailleurs de faire cela dans l'eau de mer, possède une régulation encore plus incroyable même si... je suppute que cela est différent, les autres en sont capables, mais ce n'est pas dans leurs habitudes, tout simplement, c'est aussi une question d'habitude voyez-vous, c'est l'instinct animal, mais... évitons de parler de cela, enfin, ça dépend de vous. elle hausse les épaules et replace ses lunettes.

Décroisant ses bras, elle partira dans ses armoires, de quelques coups de baguette à la recherche de quelques objets, non sans parler, cela ira de soi, elle était bien capable de faire plusieurs choses, elle était une femme efficace.

- Allons Esperance, il y a les braconniers et le marcher noir, ajoutons à cela les Immortels, c'est une véritable hécatombe en ce moment, je n'ose pas imaginer les razzias... Heureusement, le sanctuaire est un repère plus que protéger, il y a aussi le Zoo et les rangers, pour le poison... Je dois en avoir, refermant un recoin de dans l’armoire de plusieurs coups de baguette, c'est une toute petite fiole qu'elle présentera Voilà du venin de dent de vipère du Pérou, cependant, il faudra revenir à la fin de la guerre, sauf si tu me dis que tu as le temps.

Cela l'étonnerait beaucoup, quant à la fiole elle faisait 3cl, elle contenait tout juste 1,4/5cl de venin, elle était petite, mais c'était largement suffisant pour bien des essais, elle se trouvait dans une petite boite en plomb, l'intérieur était fait de velours pour la protéger.

- C'est tout ce qu'il me reste pour mes cours, tu pourrais toujours voir monsieur Slughorn, mais... il ne se départage pas facilement de ses ingrédients, pour ma part, je pouvais m'en procurer, mais en ce moment... Bref, je peux te le céder pour la bonne cause si tu juges en être capable. elle était assez grande pour prendre des décisions. Pour le reste, il faudra voir après la guerre avec ce bon vieux Ridgebit, il est encore plus savant que moi à propos des dragons.
Felicity Stump
Felicity Stump

Baguette : Sycomore, phénix

Feuille de personnage
Affinité Magique:
136/200  (136/200)
Volonté:
121/150  (121/150)
Statut: Professeur de SACM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Esperance Beauchamp le Jeu 7 Fév - 21:06

Espérance hoche la tête, la plume continuant de faire son office sur la totalité des interventions de la pièce.

- Je comprend, nous remettrons cela à plus tard dans ce cas, dit-elle en se redressant afin de faire de nouveau circuler le sang dans ses jambes, j'ai de très bon contacts avec plusieurs enchanteurs, j'ai bon espoir d'avoir au minimum des pistes pour faire ce que vous me demandez. Mme. Welden saura répondre à mes questions, de plus mon compagnon est enchanteur.

La jeune femme ne parvient pas à comprendre l'intérêt du Lindworm dans son cas présent, la plume prenant quand même bonne note de toutes ces informations complémentaires à sa formation.

- Un Lindworm ? demande t-elle alors, pourquoi pas mais il ne fait pas parti de la liste des espèces potentiellement intéressantes, ou du moins les plus intéressantes pour ces recherches. Pensez-vous que j'aurai un intérêt à l'étudier ? Car même si c'est le cas je préfère attendre la fin de mes recherches et de ma formation afin de ne pas le blesser vainement.

Des espèces plus rares que la normale, décidément rien n'était fait pour l'aider dans sa lourde tâche.

- En existe t-il encore dans des réserves protégées ? Comme par exemple en Roumanie ? demande t-elle en réfléchissant encore à la question, car même si votre ami est expert dans la chasse de ces dragons, cela ne veut pas forcément dire qu'il est possible de les garder captifs ?

Les suivre en milieu naturel était déjà un exploit en soi, elle n'imaginait pas un passioné de dragon les garder dans des cages, peut-être étaient-ils tout simplement marqués ? Espérance ne connait absolument rien à ce sujet.

- Je préfère ne pas trop m'enfoncer sur le sujet pour l'instant, malgré tout l'intérêt que je porte à cette matière professeur. Il me faudra sans doute dégager encore beaucoup d'éléments pour savoir exactement comment me diriger et une avalanche d'informations risque de me rajouter du travail.

Savoir déjà quoi retenir de tout ça pour sa problématique allait être compliqué, elle en avait pour au moins plusieurs jours d'étude. Espérance regarde la fiole en tirant la moue.

- Je suis désolée, non pas que je ne m'en sente pas capable mais je suis actuellement déjà sur une recherche parallèle en Botanique et travaille actuellement sur la conclusion de mes travaux, j'ai encore un peu de travail à ce niveau avant de me pencher sur les venins. Cependant je ne doute pas que cette approche innofensive pour les dragons sera un bon point de départ pour mes recherches.

Commencer par mettre au point un anti-venin ou un anti-poison puissant serait une bonne façon de se lancer sur le sujet, surtout qu'il ne fallait pas manipuler les oeufs ou la vie d'êtres vivants pour parvenir à des résultats.

- Sans doute devrions nous attendre après la guerre, chaque chose en son temps.
Esperance Beauchamp
Esperance Beauchamp

Baguette : Poirier, corail

Feuille de personnage
Affinité Magique:
119/200  (119/200)
Volonté:
100/150  (100/150)
Statut: Médicomage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Clíona Niallán le Ven 8 Fév - 15:49

Au fur et à mesure que la discussion avançaient et que les termes devenaient de plus en plus techniques pour la rouge, celle-ci s'effaçaient alors entièrement dans sa prise de note intensive. Elle trouva particulièrement intéressant le passage sur le Norvégien à crête et la suite: l'effet Draco endocrinien fondamental. C'était quelque chose qu'elle apprenait à l'instant. Ses connaissances sur les dragons étant limitées par ce qu'elle pouvait apprendre des différents livres traitant sur le sujet qu'il y avait à la bibliothèque, forcément écouter deux personnes parlant d'une thèse dessus était plus pédagogique que l'autoformation.

Possibilité d'étudier l'effet Draco endocrinien fondamental pour des sources d'énergie ?
Clíona Niallán
Clíona Niallán

Baguette : Chêne rouge, fléreur

Feuille de personnage
Affinité Magique:
61/200  (61/200)
Volonté:
40/150  (40/150)
Statut: Sixième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Felicity Stump le Lun 11 Fév - 14:01

- Madame Welden est sûrement l'une des plus grandes enchanteresses de Grande-Bretagne, vous avez aussi notre professeur de sortilège monsieur Valrand qui est une pointure et l'un des hommes les plus gentils existants. sourire

Ce n'était pas les spécialistes qui manque à poudlard ou en G.B, elle soupire, malheureusement, c'était toujours le même problème, le temps, nous étions en guerre, impossible d'avoir accès à n'importe quoi.

- Il aurait été parfait, mais... c'est inaccessible, plus maintenant que le ministère n'est plus, ce n'était pas une simple espèce rare, c'est une espèce qui était éteinte mademoiselle et ayant des caractéristiques uniques, présentement endémique à la forêt interdite.

Une supposition, mais fort probable que les derniers spécimens se trouvent ici même dans la forêt, bien que rien n'est certain, quant au reste, elle hochera la tête.

- Des norvégiens à crête ? Oui, quelques spécimens, pour des raisons de préservation, attention, les dragons ne sont pas captifs, ils possèdent des territoires, c'est une réserve naturelle protégé et sous surveillance, il est tout à fait possible d'en capturer pour des études ou des opérations voir des soins, comme dit, il faudra des autorisations en béton et une étude sérieuse. elle hocha donc la tête Il faudra beaucoup de patience et de temps Esperance, en effet, mais j'ai confiance, tu as les idées et la volonté.

Du soutien, de l'aide et du temps, voilà ce dont elle avait besoin, mieux valait essayer plutôt que rester sans rien faire, ainsi, Felicity préfère soutenir ses élèves ou anciens élèves.

- Dans ce cas, pas après pas, reviens me voir lorsque tu seras prête. Felicity rangera le venin à la place exacte où il se trouvait, elle reviendra ensuite à sa place. Malheureusement, il va bien falloir attendre, la guerre ne respecte rien, je pense que nous avons fait une bon résumé, nous nous reverrons donc Mademoiselle Beauchamp, sûrement en la présence de monsieur Harvey Ridgebit.
Felicity Stump
Felicity Stump

Baguette : Sycomore, phénix

Feuille de personnage
Affinité Magique:
136/200  (136/200)
Volonté:
121/150  (121/150)
Statut: Professeur de SACM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Esperance Beauchamp le Mar 19 Fév - 14:00

Espérance hoche la tête d'une manière appuyée, qualifier Mme. Welden de grande enchanteresse n'était pas une grande prise de risque.

- Je n'ai pas eu la chance de connaître Mr. Valrand en dehors des cours, je verrai quoi faire selon ce que me diront les gens qui m'entourent.

Commencer par ses proches était une démarche logique à ses yeux.

- Je comprend, avoue t-elle en réponse concernant le Lindworm ainsi que les méthodes de captivité des Norvégiens à crête, dans ce cas je vais continuer de me pencher plus en détail sur mon étude, cependant je ne pourrai pas progresser davantage sans rentrer en contact avec un professionnel qui puisse m'emmener sur le terrain.

La théorie avait ses limites, sans la pratique son dossier ne serait pas assez sérieux pour espérer obtenir un accord concernant la manipulation de specimens à des fins d'étude.


- Merci beaucoup de votre aide et de votre compréhension, nous en reparlerons plus longuement après la guerre dans ce cas, je ne vais pas vous déranger plus longtemps.

Espérance hoche la tête en guise de remerciement, tant envers Mme. Stump que vers la jeune fille.
Esperance Beauchamp
Esperance Beauchamp

Baguette : Poirier, corail

Feuille de personnage
Affinité Magique:
119/200  (119/200)
Volonté:
100/150  (100/150)
Statut: Médicomage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Clíona Niallán le Mar 19 Fév - 17:15

Sentant la fin de l'entretien arriver, la petite fille ne perdit pas une miette de ce qu'il se disait entre la jeune femme et Mademoiselle Stump, et ce même si elle commençait à avoir du mal à écrire à cause de quelques douleurs au poignet. Ses notes ne ressemblaient pas à rien si ce n'était un charabia, il n'y avait plus aucune logique sur les feuilles où toute la place avait été consommé. Aucun doute, elle recopierait tout cela au propre dès qu'elle sera rentrée dans son dortoir.

A la toute fin, Clíona releva enfin la tête de sa paperasse et du poser sa plume afin de remettre en place sa longue chevelure blonde l'aveuglant partiellement pour pouvoir faire face et observer ses deux interlocutrices. Silencieusement et toujours attentive, elle rangea ses affaires dans son sac qu'elle prit ensuite à la main. Le dernier mot revenait à Mademoiselle Stump.
Clíona Niallán
Clíona Niallán

Baguette : Chêne rouge, fléreur

Feuille de personnage
Affinité Magique:
61/200  (61/200)
Volonté:
40/150  (40/150)
Statut: Sixième année

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Felicity Stump le Mer 20 Fév - 1:33

La professeur hocha la tête, souriant aux deux jeunes filles, ainsi, se terminera ce petit entretien pour un futur qui promet des plus intéressant, c'était l’espérance des personnes présentes ici, particulièrement Felicity et la médicomage en devenir.

- Et bien voilà, si vous n'avez pas d'autres questions, je ne vous retiens pas mesdemoiselles, je vous souhaite une bonne fin de soirée !

Felicity patientera de voir si elles ont une chose à ajouter, sinon, elle les raccompagnera jusqu'à la sortie.
Felicity Stump
Felicity Stump

Baguette : Sycomore, phénix

Feuille de personnage
Affinité Magique:
136/200  (136/200)
Volonté:
121/150  (121/150)
Statut: Professeur de SACM

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau de Felicity Stump, Esperance

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum