Dans les rues de Londres

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par Myranda Flint le Mar 9 Juil - 23:13

" Si les moldus traitent aussi durement les vulnérables que les sorciers, alors cela ne fait aucun doute."

La reniée n'éprouvait guère d'affection pour les humains dépourvus de pouvoirs magiques. La guerre et sa désastreuse rencontre avec les chasseurs des highlands avaient suffi à conforter les stéréotypes qu'elle leur vouait.

" Pragmatique ?" La reniée hocha un sourcil. Elle n'était pas vraiment certaine que cet adjectif lui convienne. " C'est peut être l'impression que je dégage." Concéda-t-elle." Je l'ai peut être été à quelques étapes de ma vie, mais je n'en tirerais pas une vérité générale pour autant."

Certes, la reniée avait toujours fait ce qu'elle avait à faire pour survivre à ce monde qui la haïssait injustement. Toutefois, l'abandon et la mort pouvaient se traduire par des chemins plus calculés et raisonnables que cet acharnement.

" Une ou plusieurs... Comme je le disais, vôtre situation est un sacré chantier. Plusieurs arts sorciers devront se croiser pour qu'un semblant de solution puisse émerger. " La reniée capta l'amertume du français mais se garda de la souligner pour l'instant. "Une fois encore, c'est ironique. Maintenant que votre amie Welden est ministre, vous pouvez être certain que jamais plus les vôtres ne seront discriminés. Néanmoins, cela n'a jamais été une rétribution qui vous a intéressée. Vous avez des priorités plus matures à présent."

Myranda demeurait persuadée que les discriminations à l'égard des nés-moldus en dehors de Poudlard n'était qu'une légende urbaine. De toutes façons, maintenant qu'elle était passée de l'autre côté du voile, les complaintes incessantes de cette partie spécifique de la population la fatiguaient plus que de raison.

" Je pourrais préparer une régé' les yeux fermés. Toutefois, je n'en ai jamais eu l'usage. Il faut dire que j'ai bien moins été blessée que vous."

Depuis sa mésaventure avec le spectre, Myranda n'avait plus vraiment été blessé sérieusement. Elle avait vécu sensiblement moins d'aventures que d'autres.
Myranda Flint

Myranda Flint


Baguette : Frêne-épineux, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue122/200Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (122/200)
Volonté:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue103/150Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (103/150)
Statut: D. Anti-Trafiquants

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par Jeremy Lienard le Mer 10 Juil - 18:53

- Sans parler d'être maltraité ce serait pire encore : je serais simplement inexistant aux yeux de tous. Je ne serais qu'un homme dont le corps n'a aucune utilité et qui a arrêté l'école à onze ans.

Au mieux invisible et au pire il attiserait la pitié et serait vu comme quelqu'un de faible, ce serait bien trop pesant. De toute façon Jeremy n'avait aucun envie de retourner chez les moldus même si il était en forme, quand on avait goûté à la magie c'était bien trop dur de s'en passer. Et même si il ne l'avouerait sans doute pas cela conférait une sorte de sentiment de supériorité. Repartir en arrière serait comme régressé.

- Disons que sans dire que vous êtes pragmatique vous êtes plus terre à terre que rêveuse. Vous vivez dans la réalité et non dans les fantasmes.

L'idée qu'il faille possiblement trouver plusieurs sorciers n'était pas pour le rassurer, déjà en trouver un allait être compliqué.

- A vrai dire je pensais que mon cas intéresserait des médicomages, que certains y verraient l'opportunité de faire avancer leur art et la médicomagie. Malheureusement il semblerait qu'une certaine éthique les en empêche. Mais puis-je leur en vouloir ? Mais si personne n'ose s'occuper des cas comme le mien, comment la médecine sorcière pourrait évoluer ?

En écoutant la suite un sourire discret se dessina sur son visage.

- Vous avez raison mais je n'appellerais pas ça de la maturité. Je dirais simplement que j'ai des priorités plus égoïstes maintenant. Je pense avoir assez donné pour les autres et j'en suis même fatigué de le faire pour être honnête, je veux m'occuper de ce qui est bon pour moi surtout. Aider les autres ne m'a rien apporté de bon dans ma vie.

Indéniablement le sort des autres le préoccupait de moins en moins. Quand à la considération des sorciers pour les autres nés-moldus le jeune homme s'en fichait éperdument. De toute façon il n'avait jamais réellement fait face à de discriminations.

- Encore heureux. Vous savez j'aurais déjà du mourir deux ou trois fois, si je me tiens là ce n'est que grâce à une succession de miracle. A croire que je suis immortel.

La dernière phrase fut prononcé avec une certaine pointe d'ironie et d'amusement.
Jeremy Lienard

Jeremy Lienard


Baguette : Ébène, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue135/200Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (135/200)
Volonté:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue116/150Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (116/150)
Statut: Oubliator

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par MJ Auxiliaire le Ven 16 Aoû - 0:52

L'homme de l'ombre écoutait toujours autant pendu aux lèvres de la reniée aux iris minéraux aussi morne et triste que l'azur d'un désert. Les bras de la jeune femme semblaient remuer comme les serpentins de quelques jongleurs agités avec assurance, elle semblait danser même lorsqu'elle parlait, et pourtant... Cette lueur ne la quittait pas et Orson l'écouta, fidèle à son post il restait là, bouche à demi ouverte et yeux écarquillés l'un toujours à droite et l'autre parfois quittant la gauche.

Secouant abruptement la tête afin de signifier qu'il comprenait il ajouta dans l’immédiat : Tous des gens qui comprennent poh, ils pensent qu'ils sont plus malins par ce qu'ils ont des vieilles idées et qu'ils sont méchants et tout gris comme Alexander et sa bande... il balaya l'air d'un bras Un comparse c'est comme un ami ? Pourquoi que des gens ils pensent que d'autres méritent ou pas d'mourir ? Ils portent bien ce nom ! Ils sont aussi noirs que ce qu'ils ont dans la poitrine ! Cracha-t-il, faisant sans le vouloir une métaphore fort révélatrice sur cette famille semblant si sinistre.

Il était abasourdi par ces conservationnistes médiévaux, bien que le bougre le pensait autrement comme une bande de méchant, vulgarisant au plus simple, mais voilà la plus cruelle des vérités était celle de dire que les simples d'esprit sont heureux, car comme les autres ils souffrent et ressentent, et, en abuser n'était digne d'aucuns et l'homme pourtant excellait en la matière, cette monstrueuse bête n'avait de scrupule en rien, les bons sont les rejetés et les mauvais sont les élevés ainsi le monde semblait tourner.

Faut pas être désolé, faut pas s'en soucier Orson a l'habitude qu'on l'ignore ou qu'on lui fasse du mal, une nuit j'ai entendu qu'il pleurait dans un coin il se faisait taper par son papa, les gens sont méchants, mais c'est pas sa faute ils sont pas gentil... mais... si son regard affreux s’humidifia, libérant quelques gouttes azurées à la salinité prononcée, l'homme avec l'une de ses énormes main frotta ses yeux ils avaient pas l'droit de faire du mal à mon ami... Viens... Myra, je vais te montrer quèque chose q'personne il a déjà vu! fronçant ses horribles yeux en regardant la femme d'un air se voulant sérieux Tu dois jurer que tu feras pas d'mal! Jure !

Et si elle jure, de sa caisse et de son bras il la conduira dans les rues de Londres, même si elle ne le pense pas, cela ne coûtait rien de jurer... Orson passa donc la porte avec Myranda et la ville ouvrit ses bras :

Ce fantôme de Londres guida la reniée au travers des faubourgs en cette matinée, les rues en diamants cinglaient les regards de leurs serpentins faits de grilles de balcon et de pots de fleurs, les mers de murs tapissés d'un soleil matineux plongeait les vitrines d'une lumière paresseuse déjà les bus à impériale déboulait dans les rues de cette mégalopole ! Capitale d'un pays en extension peuplée d'Austin FX3 éteignant le jour et ses songes céruléen de leurs corps en cercueil de noirs purs transportant quelques précieux fonctionnaires prêt à huiler les engrenages de cette fourmilière... Contrastant avec le volage de ce bus carmin, les ouvrières étaient au travail même si tôt.

Orson traînait sa nouvelle comparse au milieu de ce charivari détestable... qu'il était difficile d'apprécier l'endroit et pourtant dès dix heures la tour de l'horloge faisait tonner Bigben pendant que ses aiguilles maquillées d'or murmuraient qu'il était temps pour les fainéants de s'éveiller. Ce fanal d’orfèvre n'avait aucun scrupule à soulever les lèves-tard... Et Myra suivait toujours Orson et sa caisse au centre de la gueule de cette hydre, dès que l'on sortait de l'une de ses mâchoires l'on plongeait dans la seconde de ce Londres fait d'Airain et de fer forgé, suie, gaz et fumée s’échappaient des cheminées comme le spleen de nos pensées tout en faisant éclat à Westminster en baillant à l'heure, dolente matinée pour rester éveillé.


T'connais poh toi l'monde souterrain ? T'es une chic fille toute poupée tu peux poh connaître en bas !

Rire s'apparentant à un enfant et une phrase mal tournée qui s'apparentait à un compliment, maîtrisant mal la langue de Shakespeare il ne fallait pas s'attendre à des merveilles.

Comment qu'il s'appelait tes amis animaux ? Hein dis ? Moi, mon compagnon à Poudlard s'appelait Orphée, c'est monsieur Agrippa qui nous avait parlé de ce monsieur ! Et comme qu'il m'aidait a dormir, alors voilà.

Longeant maintenant les quais infinis , quais plongeant dans les profondeurs toutes fleuries de fleurs de boues d'où les châles de gadoue formaient des espèces de petits œufs qui éclataient par la suite en volute de gaz, ils étaient à présent non loin de la Tamise.

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par Myranda Flint le Dim 18 Aoû - 23:47

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, Myranda n'était pas en froid avec les doctrines conservatrices. Elle aurait même bien aimé les embrasser de nouveau, mais elle avait franchi le point de non retour il y a bien longtemps déjà. Les jolies robes, la bienséance élémentaire, les discussions courtoises et mesurées, déambuler dans de vertigineux châteaux ou d'étroits passages souterrains ; dans des domaines qui mêlaient grâce et quiétude ou enserrée par d'immenses bibliothèques où l'on accéderait au tome les plus élevés qu'au moyen d'une échelle... Tout cela lui manquait. Toutefois, elle se doutait bien désormais que ces fantasmes n'étaient que de perverses survivances d'un passé révolu. Ce bonheur là, jamais plus elle n'y touchera. Ne plus pouvoir rêver depuis l'âge de 17 ans... Il n'y avait guère de plus cruels maléfices.

Malgré cet état de fait, Myranda ne releva pas la remarque de son interlocuteur. Elle n'avait aucune envie de discuter politique.


" Oui c'est ça... Un comparse c'est un peu comme un ami, mais avec qui on a tendance à faire des choses pas toujours dans les règles." Un mot simple mais qui sous entendait beaucoup de chose! Un héraut de la sophistication linguistique !

"Le pire c'est que je n'en sais rien..." Pourquoi ce reniement ? Pourquoi une décision aussi cruelle ? Pourquoi lui fermer les portes du ministère après coup ? Et pourquoi ce sac à fiente de Polux Black s'en était-il mêlé? Le pire... C'est qu'elle savait qu'elle n'aura sans doute, jamais, aucune explication. " Je suppose que je devais être dérangeante ou je ne sais pas... Ils ne m'ont même pas approchée en face. Juste une lettre... Je me souviens de ce fichu hibou... Même lui n'a pas osé rester tellement il était honteux de sa besogne."

Oui, chaque détail de ce soir là lui était resté en mémoire. Pile au moment où elle perdait son duel contre Lienard, le volatile s'était pointé. Elle aurait mieux fait de le plumer celui-ci. La beuglante fit sa besogne et là elle déclara vouloir mourir. Jeremy l'en avait empêchée. Est-ce qu'elle lui en voulait pour cela ? Certainement un peu...

" Enfin... J'ai la dent dure paraît il... J'ai survécu toute seule dans la rue pendant des années et là ça va un peu mieux... Je suppose." Car maintenant, elle s'était faite confisquer son libre arbitre par ce malfrat masqué. Elle n'avait pas traversé tant de souffrance pour être envoyée à Azkaban ou, pire, subir le joug d'un impero. Si l'une des deux éventualités venait à se présenter, Lienard ne suffira plus à l'empêcher de faire ce qui s'impose.

" Ce n'est pas parce que l'on a beaucoup souffert que l'on doit se rabattre sur encore plus faible que soit. C'est le pire que ce qu'un homme puisse faire à mon avis." Myranda avait son propre sens de la justice. Dans les Highlands, elle avait tout fait pour sauver ce fichu chasseur alors que celui-ci ne le méritait clairement pas. Pourquoi ? Parce qu'elle voulait montrer qu'elle était une bien meilleure personne que tous ceux qui l'avaient conspuée. Inconsciemment, elle espérait gagner sa place dans le jardin d'Eden.

" Juré craché, je serai sage comme une image !"

La reniée adressa un bref sourire, encourageant, au vilain qui s'était déjà attaché à elle.

Les deux parcoururent donc, dès potron-minet, les fourmillants faubourgs de l'Old Smoke dont les premières transformations liées à ce début de trente glorieuses conférait à la ville une nouvelle jeunesse aux reflets cosmopolites et à l'accent abâtardi. Bigben gronda subitement et le soupir de milliers d'âmes dont la quiétude venait d'être brisée galvanisa le pas de la jeune femme. Pauvre esprit malheureux, elle n'avait jamais décelé le moindre charme à ses quartiers. Pourtant, gambadant alors en compagnie de ce benêt, elle termina par concéder un drôle de charme à ces filets de fumées polluants, à ses pennys s’entre-choquants dans les kiosques, aux râles des ronchons guère matinaux, au grondement des moteurs malades et à la fuite de ces chats de gouttière dont l'ultime gong avait sonné la fin de la période de chasse. Oui, cette matinée n'était pas si mal, pour l'instant.


" Je crains de connaître tout ce qu'il y a à savoir sur cette ville, à mon grand regret."

Que l'on ne remette pas en cause ses connaissances sur l'aménagement de cette fichue ville ! Cette asiatique l'avait déjà assez agacée à ce sujet.

"Euh je..." Myranda réprima un rougissement. La question de son interlocuteur l'avait clairement mise dans l’embarras. "Froufrou et Miou-Miou, j'ai toujours aimé donné des noms simples à mes animaux... Comme on le ferait pour un doudou, v'voyez ?"

Elle préféra ne pas relever le nom du professeur Agrippa. Quoiqu'elle ne vouait guère d'animosité à l'égard de cet enseignant, tout ce qui était relatif à Poudlard la faisait plonger dans une colère noire. Cette école était supposée en faire une sorcière accomplie, elle avait fini pute. Les idéaux de cette école ne correspondait à aucune noblesse. De Dumbledore au concierge, personne ne l'avait jamais aidée. Ils pouvaient tous aller se faire voir.

Occultant, donc, cette pensée guère agréable, son attention se consacra sur la Tamise! Les quais de Londres, il n'y avait guère d'endroits plus répugnants que ceux-là! Pourtant, aujourd'hui, elle semblait singulièrement plus tolérante.
Myranda Flint

Myranda Flint


Baguette : Frêne-épineux, dragon

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue122/200Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (122/200)
Volonté:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue103/150Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (103/150)
Statut: D. Anti-Trafiquants

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par Eadlyn Windslaw le Sam 7 Sep - 19:23

Eadlyn Windslaw, maintenant agée de 23 ans, déambulait dans les rues de Londre, proche de Whitechappel, son domicile, dans une tenue de tout les jours mais non moins impeccable. Elle avait à la main une mallette de travail et regardait autour d'elle, marchant comme d'habitude pour rentrer chez elle.

Bien que le quartier soit peu apprecié, elle l'aimait pour son calme et le fait qu'on y croisait peu de gens ce qui rendait sa vie assez tranquille.
Eadlyn Windslaw

Eadlyn Windslaw


Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue110/200Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (110/200)
Volonté:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue78/150Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (78/150)
Statut: Botaniste au HWP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par Invité le Sam 7 Sep - 19:45

L'auror a lui a 6 années de plus. Son physique et son look ne changeaient pas quand bien même il se rapprochait de la trentaine. Il est vêtu d'une chemise blanche dont les manches sont retroussées, sa veste de travaille est plié sur son avant bras et bien évidemment se trouve sur sa tête son fidèle chapeau orné d'une longue plume. Cette rue contrairement à certains et certaines se baladant n'est pas situé près de chez lui, mais il lui arrive de l'emprunter en sortant du boulot pour aller boire un verre quelque part, c'était une habitude pour lui, boire un coup avant de rentrer à la maison, une façon de décompresser.

Marchant à une allure normale, il regarde la devanture des différentes enseignes. Une rue remplie de moldu, cela ne le dérangeait pas, parfois c'était mieux, personne ne le reconnaissait et il pouvait marcher plus facilement. A force de marcher, il se retrouve derrière un homme plutôt grand, brun celui ci avait la dégaine d'un de ces amis, il semblait même être son parfait sosie, il n'en faut pas plus pour Josh pour penser que cette personne fait parti de son cercle d'ami. Sans hésiter il tapote vivement l'épaule de ce monsieur.


- Ezo qu'est ce que tu fais là ?

C'est quand le monsieur se retourne que la gêne s'installe, celui ci s'il lui ressemblait de derrière, ne lui ressemble aucunement de devant. Josh lâche vite son épaule.

- Pardon monsieur je vous ai pris pour un autre.

L'homme repart non s'en rechigner, il avait certainement passé une mauvaise journée. Josh quant à lui reprend sa route un peu embarrassé par cette situation.
avatar

Invité

Invité


Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par Eadlyn Windslaw le Sam 7 Sep - 19:48

Le remue ménage provoqué par Josh interloque Eadlyn qui s'arrête et suit du regard l'Auror, changeant au final de direction, tentant de le rattraper en l'appelant à voix basse.

-Josh ?

Elle tente de presser le bas mais elle n'est pas des plus rapides avec ses talons. Elle répète plusieurs fois le nom du dernier des Winterlev.
Eadlyn Windslaw

Eadlyn Windslaw


Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue110/200Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (110/200)
Volonté:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue78/150Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (78/150)
Statut: Botaniste au HWP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par Invité le Sam 7 Sep - 19:58

Il continue donc son petit chemin, toujours un peu rouge de honte suite à cette maladresse, c'était une situation qu'il détestait énormément et il fallait que ça lui arrive. Mais alors qu'il poursuivait sa route, il entend son prénom une fois, puis deux fois, puis trois fois. Devait-il se retourner ou risquait-il encore de se retrouver dans une situation gênante, après tout peut être y a t-il un autre Josh dans la rue. Finalement il pivote sur lui et même et se retourne.

C'est alors qu'il fait face à une jeune femme pressant le pas difficilement, une jeune femme qu'il reconnaît, un sourire se dresse et il fait l'effort de s'approcher d'elle.


- Et bien quelle surprise. Eadlyn Windslaw, j'ai bien failli te rater, tu as bien fais d'insister. Tu vas bien ? Je ne savais pas que tu habitais Londres à moins que ce ne soit qu'une simple balade.

avatar

Invité

Invité


Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par Eadlyn Windslaw le Sam 7 Sep - 20:17

Eadlyn le poursuit toujours, commençant à souffrir des pieds. Les aurors avaient-ils une formation pour marcher aussi vite ? Quand enfin il se retourna, elle ralentit et esquissa un sourire.

-C'est une surprise de vous voir également Josh Winterlev, surtout aussi proche de Whitechappel, il est rare que j'y croise des sorciers.

Elle hoche doucement la tête.

-Je vais bien oui, merci de t'en soucier, j'espère que c'est également ton cas. J'habite dans le coin à vrai dire, c'est la raison de ma présence.
Eadlyn Windslaw

Eadlyn Windslaw


Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue110/200Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (110/200)
Volonté:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue78/150Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (78/150)
Statut: Botaniste au HWP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par Invité le Sam 7 Sep - 20:54

Peut être pas une formation, mais ce qui est certain c'est qu'ils ont tous une très bonne condition physique, faire du sport faisait parti -pour la plupart- de leurs contraintes.

- Ce n'est pas la première fois que je me balade ici mais ce n'est pas non plus un endroit ou je passe souvent. Mais j'aime bien les rues moldus, toutes les rues londoniennes en réalité.

Il aimait sa ville, s'y plaisait et chaque jour il la découvre un peu plus.

- Ca l'est, mieux que la dernière fois que nous nous sommes vus La dernière fois c'était lors de l'enterrement de Freddie, il était encore légèrement convalescent à ce moment. Ah tu vis ici, tu t'y plais ? Que deviens-tu ?

Il secoue la tête ensuite pour ne pas qu'elle réponde.

- Non, ne me réponds pas tout de suite, allons boire un verre pour ces retrouvailles, je t'invite... Quel est le meilleur bar du coin ?
avatar

Invité

Invité


Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par Eadlyn Windslaw le Sam 7 Sep - 20:59

La jeune femme allait répondre mais l'auror l'en empêche, elle se met à songer.

-Je ne connais pas vraiment les bars du coin pour tout t'avouer, tu ne veux pas plutôt aller dans un endroit que tu connais ?
Eadlyn Windslaw

Eadlyn Windslaw


Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue110/200Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (110/200)
Volonté:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue78/150Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (78/150)
Statut: Botaniste au HWP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par Invité le Sam 7 Sep - 23:19

Un haussement de sourcil, légèrement étonné.

- Ah oui ? C'est bien dommage ça, c'est certainement les meilleurs endroits pour faire de drôles de rencontres.

Il réfléchit quelques minutes à un endroit, quelque chose finalement lui vient en tête.

- Il y a bien un établissement, celui ci est récent et vraiment pas mal. Trouvons un endroit discret et je te fais transplaner.

L'endroit trouvé, il transplanera avec Eadlyn devant la façade d'un bar.

avatar

Invité

Invité


Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par Eadlyn Windslaw le Sam 7 Sep - 23:23

-Je n'ai pas vraiment besoin de faire des rencontres tu sais, encore moins des drôles.

Eadlyn l'emmenera dans un coin où elle avait l'habitude de transplaner et ils transplaneront.
Eadlyn Windslaw

Eadlyn Windslaw


Baguette : Epicea, snallygaster

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue110/200Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (110/200)
Volonté:
Dans les rues de Londres - Page 7 Left_bar_bleue78/150Dans les rues de Londres - Page 7 Empty_bar_bleue  (78/150)
Statut: Botaniste au HWP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Dans les rues de Londres - Page 7 Empty Re: Dans les rues de Londres

Message par Contenu sponsorisé



Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum