Restaurant "O Clabbert Coringa"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Empty Re: Restaurant "O Clabbert Coringa"

Message par Jeremy Lienard le Jeu 26 Sep - 18:37

Loin du côté humoristique de leur conversation cette fois Jeremy prit un air plus sérieux avec un léger sourire gêné. Il était plus sur le ton de la confidence, c'était rare qu'il s'épanche sur ce genre de sujet.

- Pour être franc avec toi j'ai toujours été à l'aise avec les femmes et même dragueur dans l'âme on peut dire. C'est juste que mes dernières relations ont été tellement catastrophique que ça m'a beaucoup calmé. Je l'avoue je fuis pas mal, c'est toi qui a raison, je devrais profiter et me remettre en selle.

Michel était trop têtu, loin de s'avouer vaincu pour le moment il lui laissa cette bataille. Mais ce n'était là que le début de la guerre. Amusé, il donna un petit coup de poing amical dans l'épaule du fier italien.

- Prend cela comme une victoire si ça te chante, tu es trop borné pour moi !  

La tête posée sur sa main le jeune homme écouta son interlocuteur qui semblait décidément avoir une vraie passion pour la cuisine. C'était d'ailleurs assez contagieux, il lui donnait même envie de se mettre aux fourneaux à l'instant même.

- J'admire toute la passion qui t'anime quand tu parles de cuisiner ! Je sais pas si quand je vais revenir chez moi je m'y mettrai sérieusement mais si je le fais c'est toi qui m'aura donner goût à la chose ! Un léger ricanement ponctua sa phrase avant de reprendre, curieux. Ca ne te tenterait pas d'en faire ton métier ? D'ouvrir un restaurant un jour ? Si tu cuisines aussi bien que tu en parles ça sera le succès garanti.

Le visage fermé Jeremy acquiesça, il se doutait que le sicilien avait du faire partie de cette fameuse génération d'élève partit en guerre contre l'ennemi nazi.

- Pour en avoir vécu en tant qu'adulte c'était déjà assez horrible alors quand tu n'es encore qu'un gamin... Je suis désolé que tu aies dû vivre ça. Rien ne justifie une telle décision. Je comprends que ça t'ait dégouté du monde des sorciers.

Le futur Fossoyeur lui adressa un léger sourire compatissant. Il soupira ensuite avant de continuer sur le sujet du Ministère à Poudlard.

- En sois en général ça allait, c'était surtout le duo Campbell/Maladred qui était répugnant. Je saurais pas le dire lequel des deux était le moins sain mentalement.

Si Michel ne connaissait peut être pas Campbell il était en revanche presque sûr que celui-ci connaissait le Chasseur, il était curieux de savoir quelle réputation il avait déjà l'époque.

- Moi ça sera toujours LE sujet qui me fera péter un plomb je crois.

Que quelqu'un ose insulter la mémoire de sa mère décédée et il passerait un mauvais moment. Jeremy avait apprit à contrôler ses pulsions et sa colère en grandissant. Mais il y avait une limite à l'acceptable.

- Et bien régale toi avec les pustules de fangieux !

Ainsi l'Oubliator écouta l'expert en femme le corrigeait sur ce qui n'allait pas.

- Ah ba oui évidemment c'est moi qui m'y colle. Allez offre moi ta science des regazza, dis moi comment je dois m'y prendre.

Le français prit un air faussement blasé ensuite avant de rire franchement.

- Quel baratineur ! Tu es bien un italien toi ! Il donna un petit coup d'épaule au sicilien avant de donner son avis sur ses conseils. Toi tu es trop subtil, on dirait que tu veux essayer de coucher avec directement. Faut trouver un entre deux, subtil mais qu'elle comprenne de quoi l'on parle exactement.

En voilà un superbe duo de dragueur.
Jeremy Lienard

Jeremy Lienard


Baguette : Ébène, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Left_bar_bleue135/200Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Empty_bar_bleue  (135/200)
Volonté:
Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Left_bar_bleue116/150Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Empty_bar_bleue  (116/150)
Statut: Fossoyeur

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Empty Re: Restaurant "O Clabbert Coringa"

Message par Michel Parocini le Mar 1 Oct - 22:51

Michel l'écouta avec grande attention, un surpris de l'entendre se livrer ainsi mais qu'importe, s'il en avait besoin, alors autant savoir être attentif. Et essayer de lui donner des conseils.

- Ça peut pas te faire de mal, à moins de tomber sur une totale dégénérée.

Donner des conseils sans oublier la touche d'humour pour dédramatiser tout ça, dans le fond, il n'y avait rien de grave là-dedans.

- C'est exactement ce que je vais faire, une gorgée pour cette belle victoire !


Une victoire avec un arrière-gout pour le moins particulier, comme la gorgée d'alcool qu'il venait d'avaler. Si il y avait bien un domaine dans lequel les moldus étaient meilleurs que les sorciers, c'était dans la murge, la gnôle, le tafia, la picole, la beuverie et l'ivresse. Des experts dans la biture, des rois de la vinasse.

- Essayes une chose simple pour commencer, une salade, un sandwich ou une connerie dans le genre, tu vas voir, tu vas rapidement y prendre gout !

Malgré son apparente décontraction, la nourriture était un sujet trop sérieux pour lui. Alors il s'appuya sur le comptoir, sa voix se faisant plus basse, plus calme, un peu moins audible dans ce brouhaha ambiant.

- Étrangement pas vraiment, je préfère cultiver et transmettre les meilleurs produits possibles à des gens qui sont bien meilleurs que dans la cuisine, des restaurants ou des mamas. C'est peut-être prétentieux de penser ça, mais comme ça j'ai un peu l'impression d'être... indispensable dans un certain sens. La cuisine, c'est facultatif, les fruits les légumes on peut très bien les manger crus. - Le sicilien marqua une pause, réfléchissant au meilleur moyen de terminer son propos - Je me sens utile comme ça, je sens que j'ai trouvé ma place.

Voila, il n'avait pas grand chose d'autres à dire sur ce sujet. L'idée d'avoir son propre restaurant ne lui déplaisait pas, mais troquer ses plants pour une toque, non merci.

- T'as pas à être désolé hein, c'était pas ta faute.

Michel adressa un large sourire bienveillant à Jeremy, à la fois amusé et pas tout à fait insensible à ses excuses, même si elles n'avaient aucun sens. Un sourire qui devint narquois à l'évocation des deux noms suivants, surtout un.

- C'est sur que Rachel et Percy c'était quelque chose, ils en ont foutu un beau bordel en... quarante ? - Michel chercha dans sa mémoire l'année de sa dernière année à Poudlard - Même si de ce que j'ai compris Rachel n'avais fait ça que pour son intérêt ou pour essayer de protéger les élèves de Poudlard contre lui... je l'avais recroisé il y a quelques années d'ailleurs en Angleterre... Mais c'est du passé tout ça.

Mais si Michel connaissait Campbell. Rachel Campbell ! La terrible associée de Maladred pour débusquer les menteurs et traquer ceux qui échappaient à son autorité. Bien évidemment il connaissait Thaddeus aussi, de réputation, surtout après la guerre, mais pour Michel, ce n'était pas de lui dont parlait Jeremy.

- Il devient quoi Percy d'ailleurs ?

Une question qui n'avait comme unique intérêt que de satisfaire une curiosité malsaine.

- Je comprends je comprends, c'est toujours délicat la famille. - Il ajouta, sans réelle conviction, plus pour faire la causette - T'as des frères et sœurs ?

Quitte à parler de famille, autant approfondir le sujet.

- Bien sûr que c'est toi qui t'y colles, je veux voir le dragueur en action.

Le sicilien répliqua par un coup d'épaule lui aussi.

- Oui mais celles qui comprennent cette subtilité, elles rigolent ! Et la tu sais que c'est gagné ! De la bouffe et des rires, voila ce que veulent les femmes ! Tiens, exactement comme les romains, du Panom et des Ciricens là, du pain et des jeux, bah c'est pareil, la bouffe et le rire, il y a pas besoin de plus dans la vie pour draguer et être heureux.

Dans un sens, il se prenait presque pour un philosophe à déclamer d'aussi jolie phrases, un philosophe qui carburait au rhum.
Michel Parocini

Michel Parocini


Baguette : Châtaignier, Licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Left_bar_bleue75/200Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Empty_bar_bleue  (75/200)
Volonté:
Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Left_bar_bleue65/150Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Empty_bar_bleue  (65/150)
Statut: Autodidacte

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Empty Re: Restaurant "O Clabbert Coringa"

Message par Jeremy Lienard le Mer 2 Oct - 1:28

- Oh tu sais avec la chance que j'ai ça ne m'étonnerait pas de tomber sur une dégénérée comme tu dis. Ceci dit j'ai ouïe dire que les plus folles n'étaient pas les moins farouches dans la chambre à coucher.

Jeremy rajouta une couche d'humour par dessus, bien qu'en soit il soit aussi sérieux. Sûrement un jour aurait il occasion de vérifier ces "rumeurs" de lui-même ?

- Toutes les occasions sont bonnes pour boire un coup !

Le jeune homme n'était clairement un expert au palais développé concernant les alcools. En revanche, en ce qui concernait le domaine de l'ivresse il ne craignait pas grand monde, moldus comme sorciers.

- Il est vrai que je pourrais au moins faire l'effort de faire des salades ou des sandwichs. Allez, tu m'as convaincu, quand je rentrerai j'irai au marché pour faire le plein de bons ingrédient à préparer.

Après est-ce que cela était juste une envie passagère dû à la passion de Michel ? Ca serait peut être le cas. A cet instant il était en tout cas motivé à l'idée de se mettre derrière les fourneaux. Après tout il était bon pour les Potions, il n'y avait pas de raison de ne pas réussir un bon petit plat.

- Cet altruisme même concernant la cuisine, c'est beau. En un sens tu n'as pas tord, aussi bon cuisiner que l'on soit si on a des produits, pardonne mon langage, merdiques on ne peut pas faire de miracle. En tout cas les artisans comme toi ont au moins autant d'importance dans le goût qu'aura un plat c'est sûr. C'est rare les personnes qui trouvent leur voie, je te souhaite que cela continue.

C'était finalement ce que l'on pouvait souhaiter de mieux à quelqu'un, de vivre de ce qui le passionnait. Une chose que le français s'efforçait de trouver lui aussi. Comme presque tout le monde.

- Je sais bien mais ça me fait de la peine que ce genre de situation ait pu existé. Il n'y a rien de plus précieux qu'un enfant.

Encore plus quand il s'agissait de quelqu'un d'aussi sympathique que l'italien assit à ses côtés. Il ouvrit les yeux en grand ensuite, effectivement le seul nom de Campbell pouvait prêter à confusion.

- Oh tu connais Rachel aussi ! Tu m'apprends quelque chose en tout, je ne savais pas qu'elle et Percy était "proches" à une époque, intéressant... Maintenant l'Oubliator comprenait bien mieux pourquoi les relations entre Averyn et la blonde étaient si tendues. Enfin ça a bien changé avec le temps. Je la vois mal faire ça pour son intérêt, ce n'est pas la Rachel que j'ai connu en tout cas. Le sicilien venait de clairement capter son attention avec cette anecdote dont il n'avait étrangement jamais eu vent. A vrai dire je faisais référence à Thaddeus Campbell, celui qui a occupé le poste de directeur de Poudlard.

Vint finalement le sujet sensible : Percy Maladred. Sans vraiment le vouloir Jeremy afficha une certaine agressivité à son égard, ce qui montrait bien à quel point il le haïssait.

- J'espère qu'il est mort ce fils de pute. Il leva une main en guise d'excuse avant de souffler du nez. Désolé, on a un passif très lourd. En vérité je ne sais pas, la dernière fois une je l'ai vu c'est à Pré-Au-Lard pendant l'occupation Immortelle. Il était toujours le même. Il doit sûrement continuer à faire chier son monde je ne sais où.

Le bougre était bien trop coriace pour mourir, bien que le temps ait laissé des traces quand même.

- Non je suis fils unique, le premier enfant était déjà parfait. A vrai dire je n'ai plus vraiment de famille. Miche pouvait voir à son visage que ce n'était pas un sujet sensible, un simple fait. Et toi alors ? Si mes souvenirs sont bons tu as une soeur.

Souvenir de leur dernière discussion à Londres où il avait brièvement évoqué sa soeur.

- Prépare toi à être bluffé.

Le jeune homme ne pu s'empêcher de rigoler quand son voisin eut fini de déclamer sa science des femmes. C'était un beau parleur à n'en pas douter.

- Je tâcherai de m'en souvenir. Je vais essayer tes phrases subtiles alors, on va voir ce que ça donne ! Bon... Est-ce que l'on ne goûterait pas à autre chose ?

Sur ces mots il finit son verre. Ce serait également l'occasion de ramener la serveuse à eux.
Jeremy Lienard

Jeremy Lienard


Baguette : Ébène, licorne

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Left_bar_bleue135/200Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Empty_bar_bleue  (135/200)
Volonté:
Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Left_bar_bleue116/150Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Empty_bar_bleue  (116/150)
Statut: Fossoyeur

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Restaurant "O Clabbert Coringa" - Page 2 Empty Re: Restaurant "O Clabbert Coringa"

Message par Contenu sponsorisé



Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum