Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Empty Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar.

Message par Abdessatar Almodóvar le Sam 11 Nov - 0:36


Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Italy_11


Les Almodóvar disposent de nombreuses demeures et parcelles de terre en Galice, mais c'est cette villa que la famille, enfin que le père d'Abdessatar, occupait principalement depuis plusieurs années, à vrai dire ils y demeuraient depuis que son ancien propriétaire, franc-maçon de son état, fut retrouvé suicidé de 3 balles dans le dos, pas de chance.
Abdessatar Almodóvar

Abdessatar Almodóvar


Baguette : Chêne rouge, dictame

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Left_bar_bleue113/200Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Empty_bar_bleue  (113/200)
Volonté:
Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Left_bar_bleue64/150Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Empty_bar_bleue  (64/150)
Statut: Fantassin

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Empty Re: Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar.

Message par Abdessatar Almodóvar le Sam 11 Nov - 1:10

Après quelques semaines passées à La Corogne avec son grand-père et une bonne partie de sa famille, cousins, cousines etc, il rejoint enfin la Barbadás dans laquelle il passerait le reste de ses vacances avec son père, Omar Esparza Almodóvar.

Alors qu'il arrivait à peine devant la villa, il entendit des cris à l'intérieur de la maison, des cris d'hommes, d'hommes en train de s'engueuler.
Alors qu'il montait les escaliers qui menaient à la porte d'entrée, 3 hommes sortirent de la maison, ils avaient l'air en colère. Abdessatar pensait qu'il s'agissait de moldus, particulièrement des moldus franquistes que son père aimait fréquenter, mais Abdessatar remarqua sur le bras du 3ème qui sortait un tatouage dont le symbole ne lui était pas inconnu...c'était celui des reliques de la mort.

Quelques secondes plus tard, le père d'Abdessatar se mit lui aussi à sortir de la maison, et alors qu'il s’apprêtait à crier sur les 3 hommes qui sortaient de la villa, il remarqua Abdessatar du coin de l’œil, et son visage passa aussi-tôt de la colère à la joie.

Après quelques embrassades ils entrèrent dans la maison, en passant par le hall.

Dans le hall, on pouvait apercevoir les portraits des ancêtres d'Abdessatar, tous des hommes, en effet dans la famille Almodóvar, seuls les hommes avaient le privilège de voir leur portrait accroché dans les hall des demeures de la famille. Une fois le hall passé, ils se retrouvèrent dans le salon.

Là aussi des portraits siégeaient fièrement, en effet deux immenses portraits surplombaient, dominaient le salon, celui de droite était un portrait du Général Franco, celui de gauche était un portrait du 1er ministre de la magie espagnol en place.

Il lui raconta son année, pleins de choses, notamment le fait qu'il avait besoin d'un arbre généalogique, ce que son père accepta de lui donner avant de partir pour Poudlard, son père fut scandalisé quand il apprit la "conscription" organisé à Poudlard, et annonça qu'il allait écrire une lettre aux Aurores en place à Poudlard, et qu'il préviendrait aussi le 1er ministre de la magie espagnole, il lui fit de nombreux cadeaux etc etc etc
Abdessatar Almodóvar

Abdessatar Almodóvar


Baguette : Chêne rouge, dictame

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Left_bar_bleue113/200Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Empty_bar_bleue  (113/200)
Volonté:
Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Left_bar_bleue64/150Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Empty_bar_bleue  (64/150)
Statut: Fantassin

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Empty Re: Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar.

Message par Abdessatar Almodóvar le Sam 9 Déc - 16:50

Après une semaine passé à La Corogne avec son grand-père, il partit accompagné de son grand-père, Luis Gustave Almodóvar, pour Barbadás où se trouvait la villa familiale.

Alors que le grand-père et le petit-fils sortaient du porteloin pour arriver pile en face de la villa, ils remarquèrent immédiatement que les plantes et l'herbe étaient mal taillés, ce qui n'était pas normal dans la mesure où le père d'Abdessatar était plutôt du genre maniaque...Cependant, ils n'étaient pas inquiets car ils pouvaient néanmoins apercevoir quelques elfes de maisons qui s'attelaient à tailler le jardin, alors qu'ils montaient les escaliers et que son grand-père entrait dans la maison, Abdessatar s'arrêta un instant sous le porche, tourna sa tête vers les elfes de maison qu'il salua d'un hochement de tête, il n'appréciait pas spécialement ces êtres, mais Abdessatar considérait que tout être doté de conscience méritait le minimum de politesse, il entra en suite dans la villa.

Arrivants tout deux dans le salon, ils pouvaient apercevoir le père d'Abdessatar, Omar Esparza Almodovar, les mains dans le dos face au feu magique de la cheminée. Il se retourna alors et se mit à progresser en direction d'Abdessatar afin d'aller le saluer, Abdessatar fit de même et se dirigea vers son père, mais au fur et à mesure qu'Omar avançait, l'obscurité qui recouvrait sa personne se dégageait, et alors qu'Abdessatar était sur le point de prendre son père dans ses bras, il remarque que l'oeil droit de son père était lacéré, l'expression joyeuse disparu alors du visage d'Abdessatar pour laisser apparaître une mine hésitante, alors que son père le prit dans les bras.

Spoiler:

Omar Esparza Almodóvar
Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Admin_10

Après leurs retrouvailles, Abdessatar s'adressa alors à son père "Qu'est-ce père ? Comment vous êtes vous fait ça ?" dit-il en désignant du regard l'oeil gauche de son père "Je faisais un tour dans la forêt, sans baguette, des ours m'ont attaqués" répondit-il sèchement.

Abdessatar fronça les sourcils et se tourna alors vers son grand-père pour voir sa réaction et attendre du soutiens de sa part, mais son grand-père semblait plus gêné qu'autre chose, il se retourna, faisant mine de ne pas s'interroger plus que ça. Abdessatar n'en dit donc pas plus, ne se permettant pas d'insister au risque de s'en manger une, mais cette histoire lui semblait louche...Et Abdessatar n'avait pas tord de s'interroger, car en réalité son père revenait tout juste d'une escapade secrète dans les Pyrénées...Abdessatar s'en doutait peut-être, mais il laissa ceci de coté, il avait quelque chose plus de important à annoncer à son père et à son grand-père.
Solennellement, il leurs raconta donc tout ce qu'il avait vu cette année et l'année précédente, il leurs révéla également son don...

Omar Esparza Almodóvar leva un sourcil, et regardait son fils, circonspect. "Invraisemblable. Poudlard aurait dont rendu mon fils aussi menteur qu'un israélite ? Je ne pense pas...ce n'est pas dans sa nature mais...dans le doute..." se disait le père d'Abdessatar avant de s'avancer de façon vindicative en direction d'Abdessatar prêt à lui coller une grosse baffe dans le visage, mais alors qu'il levait sa main droite, le père d'Omar s'interposa entre son fils et son petit-fils en saisissant le bras de son fils "Ce garçon raconte la vérité, ton fils n'est certes pas un menteur" lui dit-il, à ces mots, il lui lâcha le bras et Omar descendit son bras tout en disant "Nous allons voir ça". Il fit venir un elfe de maison, et commença alors un petit "jeu" qui durera tout l'été.

En outre, Omar avait également informé Abdessatar que les événements mondiaux l'avaient poussé à prendre contact avec les écoles de Castelobruxo et de Uagadou quant aux modalités d'entrées dans l'école, Abdessatar pourra éventuellement rejoindre l'une de ces écoles après ses BUSES, ce à quoi Abdessatar répondit qu'il devait y réfléchir...
Abdessatar Almodóvar

Abdessatar Almodóvar


Baguette : Chêne rouge, dictame

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Left_bar_bleue113/200Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Empty_bar_bleue  (113/200)
Volonté:
Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Left_bar_bleue64/150Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Empty_bar_bleue  (64/150)
Statut: Fantassin

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Empty Re: Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar.

Message par Abdessatar Almodóvar le Mar 20 Mar - 18:21

Le galicien qui approchait la vingtaine était arrivé en Espagne depuis quelques jours. Il avait demander à son père et à son grand-père de le rejoindre dans sa villa de Barbadas. Oui, sa villa. En effet, depuis la majorité d'Abdessatar, son père lui avait laissé la villa de Barbadas, et était retourné à La Corogne avec le reste de la famille, de toute façon, son père passait la majorité de son temps à Madrid pour le travail, au ministère.

Abdessatar était donc dans la demeure, dans une sorte de petit bureau, où son père et son grand père l'attendaient, après de chaleureuses salutations, les choses sérieuses pouvaient commencer...


Omar Esparza Almodovar : "- Mon fils, nous t'avons trouvé un poste au Magenmagot à Madrid, tu pourras étudier là-bas 3 ans puis ensuite faire le choix du poste qui te convient le plus, où tu pourras également demander une place au ministère de la magie marocain, l'avantage serait pour toi que tu aurais immédiatement accès à un post de plus grande envergure. Mais nous.." Il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il fut coupé par un "- Père..!" de la bouche du galicien, son père cessa immédiatement de parler et fixa son fils d'un regard inquisiteur, son grand-père fit de même, Abdessatar avait réussis à obtenir toute leur attention...

"- Oubliez tout ça...Je..." Il ne trouvait pas les mots, sa gorge nouée l'empêchait de parler, alors simplement, il retira sa parka, qu'il laissa tomber au sol, découvrant ainsi un trench coat noir, par dessus lequel trônait un certains pendentif...

Les deux le fixèrent avec étonnement, plissant leurs yeux vers le pendentif, jusqu'à ce que son père brise le silence qui s'était installé, d'un ton qui se faisait de plus en plus fort...
"- Que..Qu'est ce que cela signifie mon fils ?!" s'exclama Omar Esparza tout en fusillant son fils du regard.

"- Vous savez très bien, ce que cela signifie, père."

"- Mais il veut tout gâcher et nous foutre dans la merde celui-là !!" S'exclama son père, fou de rage en s'approchant de l'ancien serpentard qu'il empoigna par le col sauvagement, Abdessatar ne réagissait évidemment pas, il s'agissait de son père tout de même. "- Tu vas jeter tout de suite ces saloperies, changer t'es idées, et pointer à Madrid faire ce que je te dit."

"- Non,c'est trop tard, c'est bien trop tard. Mes idées sont nobles, et elles n'apporteront que gloire à notre famille une fois que nous aurons triomphé." Rétorqua Abdessatar, qui se mangea dans la foulée une tarte dans le visage. Les "tartes" commençaient à pleuvoir sur le visage du jeune galicien, qui resta stoïque, encaissant, il ne cherchait même pas à attraper les mains de son père pour l'arrêter. La scène dura plusieurs longues secondes jusqu'à ce qu'une nouvelle gifle patriarcale ne soit déclenchée, c'était une gifle du grand-père d'Abdessatar, mais sa destination n'était pas la joue de son petit fils, c'était la joue de son fils...

"- Cesse immédiatement." Dit sèchement Luis Gustavo Almodovar . "- Ne te mêle pas de ça" Lui répondit son fils en se retournant immédiatement, s'apprêtant à envoyer une nouvelle baffe dans le visage d'Abdes, mais celle-ci fut arrêtée, par la main de son grand père qui venait de saisir le bras de son père.

"- Qu'à fait ton fils ? Nous a t-il mentit ? Nous a t-il trahit ? A t-il trahit son sang ?"  "- Il..." Mais le vieux Luis Gustavo ne le laissa pas répondre à coté. "-Répond à mes questions." Ce à quoi le père d'Abdessatar, répondit par un "non" de la tête.

"- Tout ce qu'à fait ton fils, c'est choisir ses idées. Elles ne sont pas les tiennent, mais sont elles pour autant contraires à nos principes ? Certainement pas. Il n'a ni trahit son sang, ni sa famille. Et je te rappel mon fils, que tu as fait bien pire..." Disait il d'un regard sévère, ce à quoi le père d'Abdessatar ne répondit pas. Abdessatar quant à lui plissa les yeux vers son grand-père et son père, qu'avait bien pu faire son père ? Il n'en avait aucune idée, il avait toujours cru son père irréprochable...Le grand-père d'Abdessatar s'approcha de lui, et posa sa main droite sur l'épaule et lui dit : "-Maintenant mon garçon, raconte tout à ton grand-père et à ton père, que nous puissions aviser."

Il s’exécuta et raconta tout à son père et à son grand-père. Une bonne heure de discussion s'en suivit.


"- Tu t'en vas donc officiellement pour le Venezuela. Quant à la vérité...Ne dit rien à ta femme. Attends d'avoir un enfant avec elle pour le lui dire." Conclu son grand-père avant de s'en aller, avec son père.

Après ça, Abdessatar resta 5 jours chez lui, à passer du temps avec sa femme, mais déjà, il devait repartir...
Abdessatar Almodóvar

Abdessatar Almodóvar


Baguette : Chêne rouge, dictame

Feuille de personnage
Affinité Magique:
Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Left_bar_bleue113/200Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Empty_bar_bleue  (113/200)
Volonté:
Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Left_bar_bleue64/150Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Empty_bar_bleue  (64/150)
Statut: Fantassin

Revenir en haut Aller en bas

  • Demander un roll MJ

Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar. Empty Re: Espagne, Galice, Barbadás : Villa des Almodóvar.

Message par Contenu sponsorisé



Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum