Une maison ancienne en Angleterre

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Sam 11 Nov - 12:35


La demeure de la "vieille" alias la mère de la belle-mère d'Arya Krüger. Chaque été quasiment depuis 1935, elle passait ses étés entre les quatres murs de cette maison qui menaçait souvent de s'écrouler au prochain coup de vent un peu violent. Habituellement son fils y séjournait également, cependant la guerre l'avait appelé lui aussi...
Arya sortait rarement, la chaleur, elle ne pouvait naturellement pas la supporter bien longtemps, surtout au beau milieu de la nature et des champs
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Sam 11 Nov - 12:38

La fin des vacances approchait à grands pas déjà, et pourtant cela faisait bien longtemps qu'elle avait pu terminer ses révisions en toute sérénité. C'est pourquoi, aujourd'hui, allongée à plat ventre dans le grenier de cette cabane, elle essaya de s'occuper en traduisant notamment le reste des pages du journal d'Harlson encore crypté.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Maître du Jeu le Sam 11 Nov - 12:41

[...]

Le doute n'était plus permis pour les deux professeurs après la visite du musée de Trujillo : cette femme avait trouvé le secret de l'immortalité ou, plus probable, détenait la pierre philosophale. N'existant à ce jour aucune preuve de son existence, il convenait d'intégrer quelque cercle d'alchimistes.

C'est ce à quoi s'appliquèrent Leoric et Silas dans les mois qui suivirent, mais ce dernier fut bientôt emporté par une forme éclair de la Dragoncelle. Plutôt que de se laisser abattre par cette perte, Harlson résolut de résoudre le mystère quoi qu'il en coûte, afin de rendre hommage à celui qui l'y avait initié.

Malheureusement, l'alchimie se révéla être une fausse piste. Soit qu'on ne permit pas aux nouveaux adeptes de découvrir les arcanes les plus secrètes – ce qui ne manquait pas de sens -, soit que le Grand Oeuvre, la pierre capable de prolonger la vie et changer les métaux en or, n'existât décidément pas.

Une autre année débutant à Poudlard, Leoric mit temporairement cette quête de côté, pour se concentrer sur son travail et surtout, chercher une autre piste.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Sam 11 Nov - 13:14

La lecture de ces lignes lui fit comme l'effet d'un coup de boule. Comme si tout d'un coup on passait au choses sérieuses. "Immortalité" hein... Si Harlson disait vrai jusqu'à maintenant, pas étonnant qu'une telle femme ai pu être confondue avec une divinité. Arya continua son travail pendant une bonne partie de l'après midi, impatiente d'en savoir plus.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Maître du Jeu le Sam 25 Nov - 13:17

Les mois s'écoulèrent sans qu' Harlson ne progresse. L'envie d'en découvrir plus ne le quittait pas, seulement il manquait de pistes. Sa seule hypothèse et son seul espoir étaient que, rentrée avec les conquistadors, la femme avait quitté la péninsule Ibérique pour le reste de l'Europe.

Son raisonnement lui était que, si elle avait autant marqué la civilisation Mochica, puis les espagnols 800 ans plus tard, elle ne serait guère passée inaperçue sur le Vieux Continent. Par ailleurs, sa présence semblait toujours liée à des bouleversements ; or au 16ème siècle se déroulèrent les guerres de religions françaises.

Il ne restait donc au professeur qu'à trouver un quelconque historien ou expert de l'art, français ou non.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Sam 9 Déc - 14:50

Assise sur une balancelle à l'arrière de la vieille batisse, à l'ombre du porche donnant sur le jardin, l'on apercevait cette jeune femme qui ne semblait être là que l'été. Peu la connaissait vraiment, peu lui adressait la parole d'ailleurs, pas même le laitier. Il fallait dire qu'elle était étrange, pale presque comme la neige, même en été. À la campagne c'était quelque chose de peu commun, voir suspect.

On se doutait qu'elle avait un lien avec la vieille aveugle qui demeurait là, cette même vieille que l'on laissait décrépir enfermée là-dedans le reste de l'année. Lorsque cette fille était absente, son fils n'était plus là pour s'en occuper lui. La guerre. S'il en revenait un jour, il risquait de ne retrouver qu'une simple cabane branlante, vide, ou bien en possession de la citadine. À force, cette misérable demeure était comme devenue le nouveau croque-mitaine des enfants. Ceux-là mêmes s'amusaient parfois à approcher de la maison afin apercevoir les "deux méchantes sorcières" puis détalaient bien vite, riants aux éclats après avoir croisés le regard de la sorcière blonde.

En revenant sur le sujet de la jeune sorcière blonde qui n'était autre que Arya, celle-ci étudiait. Cette année était sa dernière. Ensuite les choses sérieuses commenceraient enfin. Mais de cette année dépendait beaucoup de choses. La jeune femme recouvrit ses manuels d'une couverture épaisse et les laissa sur la balançoire tandis qu'elle se leva afin de jeter un coup d'oeil à l'intérieur... La porte était bien entendu ouverte, il y faisait une chaleur insoutenable sinon. L'allemande laissa le parquet craquer sous ses pas et vint se placer à côté de la vieille qui demeurait assise sur la même chaise toute la journée les yeux dans le vide. Dans le doute, Arya vérifiait souvent son activité cardiaque en plaçant deux doigts en dessous du cou de l'ancienne, cette même femme lui répétait alors aussi souvent "Je ne suis pas encore morte." La plus jeune la laissait ainsi tranquille le reste du temps, lui donnait à boire et à manger de temps en temps. Une vie d'animal domestique. En huit ans, son état de santé s'était empiré d'une manière extraordinaire, il y a huit ans cette femme avait bien assez de force pour rester debout la majeure partie de la journée, il y a huit ans elle pouvait manier le fouet sans s'en lasser. Aujourd'hui ce n'était plus qu'une coquille. Arya avait constatée malgré elle les effets de la vieillesse sur une personne, s'il y avait un moyen de contrer cela... Elle espérait secrètement que les secrets d'Harlson puissent lui apporter quelque chose dans ce sens.

Les journées passaient et le mois de Septembre se rapprochait alors inévitablement. Certaines nuits il lui arrivait toujours de faire de nombreux cauchemars. Elle se réveillait paniquée au milieu de la nuit, pour se changer les idées elle faisait alors un tour dans les champs. Les races de la guerre était indélébiles, bien qu'elle ne pensait avoir tuée personne, les images de corps fumants et en charpies lui restaient dans la tête. C'est donc de cette manière qu'un soir elle alla dans les champs au milieu de la nuit.

Lorsqu'elle partait cependant au milieu des hautes herbes jaunes, son instinct lui faisait toujours conserver avec elle son large couteau ramené du front en plus de sa baguette. Elle essayait de se convaincre qu'elle ne devenait pas paranoïaque, qu'elle essayait simplement de se rendre intéressante... Mais envers qui ? Personne. Elle ne pouvait aujourd'hui qu'admettre cette simple vérité. De plus pourquoi ne rentrait-elle pas en Allemagne ? De quoi avait-elle peur ? De son père ? Non. Ce n'était pas de son père en lui même dont elle était aujourd'hui effrayée, mais autre chose. Un jour... Elle parviendrait à le savoir.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Maître du Jeu le Jeu 28 Déc - 2:03

Elle avait été en France : sa description apparaissait dans des ouvrages tant catholiques que protestants, les deux protagonistes de la guerre qui avait déchiré le royaume français durant 36 ans. Son portrait lui, était sur des tableaux oubliés, au fond de certains monastères ou couvents.

Elle s'était ensuite rendue dans les Province-Unies, puis le Saint-Empire Germanique et l'Autriche, y restant une majeure partie de la Guerre de Trente Ans, avant de disparaître de la circulation.

Ces recherches coûtèrent plusieurs années à Leoric, ne se déroulant encore une fois que durant ses congés en tant que professeur, et il ne put malgré ses efforts retrouver sa trace nulle part après 1800. Alors, il décida de remonter le temps plutôt que le poursuivre, et de chercher la toute première mention de cette femme incroyable.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Roy Leigh le Jeu 4 Jan - 21:16

Roy pose son regard sur la maison en approchant.

- Ah, en effet, je comprends ton inquiétude maintenant. Elle semble encore moins en état que la mienne finalement.

Il parlait plus bas, le silence de la campagne était impérial. Ils s'approchaient peu à peu et l'ancien préfet réalisait doucement que leurs chemins se séparaient peut-être définitivement après cette soirée.
avatar
Roy Leigh


Feuille de personnage
Affinité Magique:
100/200  (100/200)
Volonté:
70/150  (70/150)
Statut: Décédé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Jeu 4 Jan - 21:26

- Les ravages de la campagne.

De petites barricades envahies par les herbes hautes les séparaient à présent du domicile, le jardin n'avait plus été entretenus depuis de longues années.

- Tu sais vers quelle voie je devrais me diriger finalement ? Peut-être que je devrais vraiment considérer l'éventualité envisagée par ce Maladred. Devenir chasseuse de monstres... dit-elle en enjambant la barricade. Je voulais devenir une héroïne il y a quelques années encore.

Quelque chose interpella la jeune femme, la porte était complètement fermée, close. La vieille laissait toujours la porte entrouverte l'été, même Arya avait prise cette habitude. Elle ne fit pas part de cela à son ancien camarade cependant, celle-ci se contenta d'avancer et de s'approcher de la porte, fermée.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Roy Leigh le Jeu 4 Jan - 21:45

Roy sourit suite à la remarque d'Arya, en effet, la campagne ne faisait pas de cadeau.

- Chasseuse de monstre ? demande-t-il en tournant la tête pour la regarder.

- Krüger, chasseuse de créatures magiques.. Ça sonne un peu mieux qu'Auror Leigh, tu me diras.

Une nouvelle pointe d'humour, qu'il rattrape ensuite.

- Non, plus sérieusement, je ne pense pas pouvoir faire le choix à ta place mais... Je te voyais plus dans un rôle de... contrôle. Enfin, tu sais, dans la politique quoi. Tu as toujours été douée pour parler et gérer des situations, enfin, je trouve.

Le jeune homme s'arrête donc devant la porte, le moment était sûrement venu pour lui de lui dire au revoir.
avatar
Roy Leigh


Feuille de personnage
Affinité Magique:
100/200  (100/200)
Volonté:
70/150  (70/150)
Statut: Décédé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Jeu 4 Jan - 21:53

Arya resta plantée devant la porte un instant, le dos tourné à Roy. Elle avait déjà commencée à comprendre. La jeune femme repassa devant Roy sans lui répondre dans un premier temps, chercha quelque chose sous un buisson, une clé, l'outil qui lui permit ensuite d'ouvrir la batisse pour la première fois depuis des mois apparemment.

- Je crois que je serais seule ici désormais. Tu peux entrer Roy, prendre une pause au moins.

Alors qu'elle eu franchit le palier, quelque chose resta sous sa botte. Deux-trois lettres glissées sous la porte. On ne recevait jamais vraiment de courrier ici.

- Tu me voyais dans la politique ? Je me voyais aussi dans la politique figure toi, dans quelques années. Mais ne me dis pas que tu es assez crédule pour croire qu'une gamine de dix huit ans pourra avoir un quelconque poids dans ce monde. Peut-être plus tard.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Roy Leigh le Jeu 4 Jan - 22:06

Roy hausse les sourcils suite à la phrase d'Arya, comprenant le message qu'elle essayait de faire passer. Même si la nouvelle ne semblait pas attrister la jeune femme plus que ça, il ne pouvait s'empêcher de ressentir un minimum d'empathie.

- Je.. Je suis désolé. Si tu veux m'écrire, ou quoi, enfin n'hésite pas.

Il n'allait pas l'abandonner après cette nouvelle alors qu'elle l'invitait à entrer, ce qu'il fait donc en passant le palier à son tour.

- Non, non, bien sûr, mais je suppose qu'il est possible de rejoindre le département de la coopération magique internationale par exemple, non ? Je pense honnêtement que... Ça t'irait bien, vraiment. Mais après c'est ton choix, je ne peux pas savoir à ta place ce qui te plait.
avatar
Roy Leigh


Feuille de personnage
Affinité Magique:
100/200  (100/200)
Volonté:
70/150  (70/150)
Statut: Décédé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Jeu 4 Jan - 22:20

- Ne le sois pas. Je m'étais déjà préparée à la voir mourir l'été dernier. Elle aura bien vécue, je suis simplement désolée pour elle que son fils ne soit pas revenu avant.

La jeune femme marcha un peu dans la pièce principale, ouvrant les quelques fenêtres ici et là afin d'ahérer un peu tout cette ruine. Roy pouvait aisément voir que son ex-camarade contenait quelque chose, ses sentiments. Elle vint finalement s'asseoir sur la table ronde qui était dressée avec de vieux motifs à la mode dépassée.

- Ce Département est devenu obsolète depuis l'entrée en guerre de l'Angleterre et de son Ministère. Je me suis renseignée, lui repondit-elle simplement.

Arya laissa tomber une lettre à peine ouverte, rien d'important. Puis elle en ouvrit une seconde, puis une troisième... Celle-ci sembla capter son attention bien plus que tout autre chose, sa respiration s'accélera, la jeune avait soudainement l'impression que sa tête tournait, que ses jambes allaient flancher et tomberaient au sol. C'est la lettre qu'elle abandonna, la laissant tomber sur les planches miteuses. Elle vint s'appuyer contre la cuisinière, les deux bras en appui mais tremblants, Arya venait de perdre l'un de ses frères et cette dernière essayait maintenant de contenir ses larmes.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Roy Leigh le Jeu 4 Jan - 23:14

Que dire de plus ? C'était compliqué comme situation, même s'il sentait qu'elle réprimait certains sentiments, Roy ne savait pas vraiment comment s'y prendre. Puis soudain, la lecture de cette fameuse lettre abat un nouveau coup sur la jeune femme.

L'ancien préfet, épaule à l'encadrement de la porte, s'avance vers elle pus penche sa tête pour chercher son regard. Arya avait visiblement besoin d'aide.


- Arya ?..

Une de ses mains passe dans le dos de l'Allemande, cherchant à soulager ses jambes tremblotantes qui n'allaient pas tarder à lâcher.
avatar
Roy Leigh


Feuille de personnage
Affinité Magique:
100/200  (100/200)
Volonté:
70/150  (70/150)
Statut: Décédé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Jeu 4 Jan - 23:27

Son coeur lui faisait mal, autant physiquement que spirituellement. Il frappait contre sa poitrine si fort qu'elle croyait qu'il allait s'arracher, la douleur. Elle sentait ses forces la quitter, ses doigts déjà semblaient être de coton, ses bras puis enfin ses jambes, elle s'écroulerait sur elle même, pathétique, si Roy ne la soutenait pas. Elle avait du mal à respirer et une boule au ventre commençait à se faire ressentir.

- Je devais aller voir ma famille... C'est trop tard, je ne peux plus... Je ne peux plus.

Ainsi donc le cauchemar commençait à se réaliser, petit à petit elle finirait par perdre toute sa famille proche. On y arrivait doucement.

- Tu devrais y aller Roy.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Roy Leigh le Jeu 4 Jan - 23:40

Mais Roy n'y va pas et la prend finalement dans ses bras, l'attirant contre lui. Une étreinte réconfortante, cherchant juste à lui signaler qu'il existait encore des gens qui l'appréciait. Une gentillesse, une empathie et une compassion dont elle semblait manquer, peut-être qu'elle ne comprendra pas ce geste, mais tant pis. Sept années passées ensembles formaient forcément des liens et l'ancien Poufsouffle était au courant du masque que portait constamment Arya depuis l'incident au lac.

Elle devait craquer et ne pas retenir toutes ces émotions, c'était important, Roy avait assez pleuré dans sa vie pour être au courant. Un soutien, un ami, Arya pourra le voir comme elle le souhaitera mais c'était important pour lui d'être ici, quitte à ce que sa mère s'inquiète le temps d'une soirée.

Il ne savait pas exactement quel(s) décès venait de lui annoncer la lettre, mais il avait tout de même compris le sujet de celle-ci.
avatar
Roy Leigh


Feuille de personnage
Affinité Magique:
100/200  (100/200)
Volonté:
70/150  (70/150)
Statut: Décédé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Jeu 4 Jan - 23:55

Une bonne initiative de sa part, c'était le moins que l'on puisse dire. La vieille qui vivait autrefois ici était son seul pilier proche, celui qui lui permettait de tenir si loin des siens. En devinant sa mort, Arya avait même hésitée à entrer, car finalement cela voulait dire qu'elle se retrouvait totalement seule, ici sur ces terres. Et il n'y avait plus Poudlard pour lui faire oublier cette idée. Puis voilà qu'on lui annoncait cette nouvelle ensuite, sa famille allait disparaître. Un retour n'était plus envisageable depuis des années et elle le savait.

Sa liberté était aussi sa solitude. Arya accepta sans rechigner cette étreinte, elle en avait besoin, savoir qu'il restait peut-être quelqu'un qui se souvenait d'elle, c'était absolument nécessaire pour la jeune femme. Elle devait avoir quelqu'un quoi qu'elle en disait. Aujourd'hui c'était Roy qui était là, juste le type du club de potions qui pourtant partageait sa classe depuis tout ce temps. Il avait du mérite.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Roy Leigh le Ven 5 Jan - 3:45

L'étreinte aura duré un moment, le temps qu'Arya se calme. Enfin, qu'elle se calme assez pour au moins pouvoir tenir sur ses jambes, car ce n'était pas en une dizaine de minutes que la jeune femme allait pouvoir faire le deuil de son frère.

Roy était resté une petite heure supplémentaire durant laquelle quelques mots furent échangés. Pas de discours inutiles, pas de pitié mal placée, l'ancien préfet lui avait simplement proposé sa présence et son amitié. Après cela, lorsque Arya semblait avoir besoin d'être seule, le jeune homme s'était éclipsé suite à un transplanage pour East-End.

Bien sûr, les au-revoir furent particuliers, car rien ne disait qu'ils se reverraient bientôt. Poudlard et leur scolarité prenaient un terme en cette bien triste soirée.
avatar
Roy Leigh


Feuille de personnage
Affinité Magique:
100/200  (100/200)
Volonté:
70/150  (70/150)
Statut: Décédé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Ven 5 Jan - 20:00

Seule. La maison lui appartenait désormais, si l'on pouvait encore appeller cette ruine ainsi. Arya considérait que depuis la mort de la vieille, elle lui était revenue de droit par défaut. Son oncle par alliance ne donnait plus de nouvelles, les gens du village voisins n'avaient eux non plus aucune idée de ce qu'il pouvait bien devenir. Il était parti à la guerre oui, mais jamais l'on n'eu de reçu de courrier de sa part, même à ceux qui pouvaient éventuellement le connaître, on supposait qu'il avait du périr là-bas. L'on considérait donc cet endroit comme abandonné, certains le croyait hanté, les enfants en particulier. Ils se souvenaient de la fille blonde et pâle qui apparaissait parfois sous le porche à l'aspect rudimentaire côté jardin, et justement parfois on croyait la voir passer devant une fenêtre. Arya ne sortait que rarement de jour, surtout en pleine été où sa peau pouvait être exposée, et si elle le faisait la jeune femme prenait soin de se couvrir presque entièrement. Sinon elle ne sortait qu'au petit matin, profitant de ceux qui le voulait bien pour se rendre sur Londres à une heure et demi à pied au moins.

Elle avait trouvée un emploi, quelque chose à faire et quelque chose d'utile pour subvenir à ses besoins. Dire qu'à l'origine son plan était de retourner en Allemagne...
Il était seulement trop tôt pour cela, ou bien trop tard. Ses objectifs sur le long terme n'avaient pas disparus cependant, il lui fallait seulement une expérience professionnelle et de quoi devenir une sorcière accomplie. Combien de temps elle s'accrocherait sur cette carrière ? Aucune idée. Pour l'heure, malgré la loi, elle ne restait qu'une enfant au fond. Plus tard viendrait le temps où elle devrait véritablement s'émanciper, faire quelque chose de spécial de sa vie, peut-être que le contenu du journal d'Harlson l'aiderait à se pencher sur cette voie, qui sait ?
Mais pour le moment il fallait surtout achever sa traduction, parfois elle s'y attelait, le soir à la bougie. Ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne lui délivre tout ses secrets, après toutes ces années.

Durant son installation ici, la jeune femme avait également eu le temps d'établir un petit atelier d'alchimie avec quelques chaudrons, qui bien sûr étaient soigneusement dissimulés lors de ses sorties. Malgré la voie sur laquelle le sort l'avait lancé à defaut de pouvoir poursuivre une ambition différente, tout cela ne l'avait pourtant pas découragée ni ne lui avait retirée sa passion envers les potions. Ainsi, comme évoqué il y a quelques mois à l'adresse du professeur Slughorn, celle-ci était déjà sur un nouveau projet. Projet qui n'était encore qu'à l'état de brouillons inscrits sur de vieux morceaux de parchemins certes, mais son avancée ne se ferait pas attendre, elle se donnerait quelques mois pour y parvenir.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Maître du Jeu le Lun 8 Jan - 2:00

Elle s'appelait Pandore. C'était en tout cas ainsi qu'Hésiode l'avait nommée dans Les Travaux et les Jours, un poème didactique datant du VIIIème siècle avant J.-C. La plus connue et la plus ancienne version d'un mythe.

Fabriquée dans de l'argile et de l'eau par Héphaïstos, Athéna lui donna ensuite la vie, lui apprit l'habileté manuelle et l'habilla ; Aphrodite lui donna la beauté ; Apollon le talent musical ; Hermès le mensonge et l'art de la persuasion ainsi que la curiosité ; enfin Héra la jalousie. Une création ordonnée par Zeus lui-même.

Le poète grecque y ajoutait une description physique. Une peau laiteuse, une chevelure rousse flamboyante, et des yeux bleus surnaturels, la même que cette femme sur chacun des tableaux aperçus par Leoric Harlson quelques millénaires plus tard, comme si cela n'était qu'une mauvaise coïncidence.

La toute dernière entrée du journal est une simple ligne : 40°06′nord, 22°30′est.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Mar 9 Jan - 16:51

Pandore ? Oui c'était bien cette Pandore là, celle dont ont parlait dans les croyances païennes du panthéon grec. Extraordinaire. Difficilement concevable. Cette femme qui aurait vécue parmi les hommes sur tant de civilisations serait en réalité une sorte de création divine ? Il devait y avoir une autre explication. Arya s'arrêta longuement sur ce qui lui semblait être ce que l'on appelait des "coordonnées". Probalement que celles-ci la mènerait quelque part, plus loin encore, dans l'objectif d'achever cette mystérieuse quête. Mais si Harlson voulait dissimuler cet ouvrage à tout prix contre une quelconque forme d'autorité comme il le disait, tout cela devait forcément en valoir la peine.

La jeune femme quitta sa chaise, ferma le journal alors posé sur la table, puis se dirigea vers l'un de ces vieux meubles mal répartis dans la pièce à vivre. Cette disposition donnait un aspect si étouffant à l'endroit alors que pourtant constamment coupé du monde extérieur déjà, il faudrait à l'occasion remédier à cela. Elle fouilla dans l'un d'eux jusqu'à pouvoir y attraper une boite grossièrement assemblée à partir de restes de planches, là pourtant où étaient stockés son Walther et tout le matériel dont elle ne s'était pas séparée depuis les Ardennes. Mais à quoi bon sortir cet attirail ausi tôt ? On ne la laisserait pas s'envoler on ne sais où durant une periode encore indéterminée. Et même si elle le faisait, elle perdrait toute chance d'achever sa formation tout comme ses chances d'obtenir une réponse vis à vis de ses demandes encore en cours. Tout simplement trop tôt. L'allemande rangea bien vite toutes ces vieilles choses et préféra plutôt poursuivre son avancée concernant sa seconde création pour l'instant baptisée : "Potion Dragon".
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Dim 14 Jan - 18:34

C'était aujourd'hui une autre journée qui touchait à sa fin clôturant un nouveau cycle d'heures ennuyantes à accomplir des choses toutes aussi monotones. Il y avait toujours plus de législations à apprendre et petit à petit Arya commençait à trouver cette activité barbante au possible. Puis il y avait cette histoire d'attentat qui lui pesait, ce n'était pas temps la gravité de l'acte mais plutôt le fait que l'on la laisserait de côté pendant une durée indéterminée.

La jeune femme en eu assez. Elle clôtura sa scéance d'étude pour le moment, rangea ses parchemins bien profondément dans l'un des tiroirs puis alla plutôt se consacrer à une activité bien plus ludique, l'alchimie. Depuis longtemps l'allemande avait pu finaliser sa première création, mais depuis le temps celle-ci n'avait pas songée à réitérer son succès. Alors, une fois installée à son atelier, ses outils ainsi que ses ingrédients devant ses yeux, elle entama la confection d'une potion plus tôt baptisée "Goutte Requiem". Un peu complexe mais rien d'infaisable, loin de là pour la jeune alchimiste. Un jour, cette mixture trouverait une véritable utilité, mais pas pour le moment.

Une fois sa préparation terminée elle enchaina sur autre chose, sa seconde création en cours. Là peut-être encore un niveau au dessus en terme de complexité, quoique... D'abord dans un chaudron rempli d'eau bouillante il fallait ajouter quelques mesures de sisymbre, puis laisser bouillir le tout pendant une heure avant de mélanger plusieurs fois dans un sens précis. Puis, venait maintenant le temps d'ajouter quelques têtes de chrysopes ayant infusé dans un mélange à base d'herbes magiques, puis séchés au contact d'une écaille de dragon pendant une bonne semaine environ. On mélangeait encore puis on laissait cuire et reposer le tout pendant quelques jours. Plus tard alors, Arya viendrait ajouter quelques gouttes de sang de dragon puis l'écaille même dans la mixture avant de laisser chauffer tout cela à température très élevée, il fallait attentivement surveiller le chaudron afin d'éviter les débordements ou les accidents. Enfin, quelques semaines laissé à reposer viendraient probablement achever ce premier test pratique.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Maître du Jeu le Lun 15 Jan - 17:05

La goutte requiem de la jeune femme est une grande réussite, comme elle pourrait l'espérer en utilisant sa propre recette de potion. En revanche, la deuxième expérimentation de l'allemande est ratée, malheureusement pour elle. Elle devra réessayer la prochaine fois.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Mer 17 Jan - 22:56

Ces derniers jours furent compliqués pour la jeune femme, c'était l'une de ses périodes où soudainement tout basculait à l'envers et celle-ci avait l'impression d'être écrasée sous un poids invisible. Les jours passaient, et une certaine routine s'étaient installée, toujours ce même  sentiment d'ennui et de frustration qui l'envahissait chaque jours qui défilaient, la solitude la pesait de la même manière. Il y avait bien Miliei pour compenser, mais c'était insuffisant, tout lui paraissait fade et froid ces derniers temps. Pour tromper l'ennui elle parcourait donc parfois son ouvrage de cartographie, sans chercher quelque chose en particulier, car elle l'avait déjà trouvé. Cependant l'allemande ne pouvait pour le moment pas quitter le pays, la belle affaire... Et puis il y avait le travail, il fallait qu'elle se débrouille en l'absence de son formateur, cela commençait d'ailleurs à doucement  lui taper sur le système mais... Que pouvait-elle y faire ?

Elle se trouvait donc assise devant la seule table de la plus grande pièce, à l'étage le plus bas, dans une quasi pénombre seulement perturbée par la lueur de quelques bougies. Sur cette table d'ailleurs, il y avait bien sur ce fameux bouquin évoqué plus tôt, mais aussi un curieux petit paquet aux couleurs presques chaleureuse. Oui, ce matin l'allemande avait eu le temps de parcourir Londres, tout comme elle avait eu le temps d'apercevoir quelques affiches publicitaires vantant les mérites de la cigarette : "Frustré ? Allumez une Old Gold". Autrefois bien sûr, Arya ne serait jamais tombée si bas, fumer ? C'était comme une hérésie, une insulte à son éducation. Mais son éducation justement, ses racines, il lui en restait quoi ? Se soucier de ses proches était au fil du temps devenu absurde. La jeune femme loucha un instant sur le paquet, la tentation était là, une envie la tiraillait, la curiosité aussi au fond. Le fait même de l'avoir acheté le démontrait. À la fin, elle poussa un long soupir avant de s'en détourner, il resterait là, point final. Elle se concentra donc sur autre chose qui, Arya essaya de son convaincre, était bien plus intéressant et productif pour le moment, mener à bien l'aboutissement de son second projet.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Arya Krüger le Mer 17 Jan - 23:45

Les minutes filaient bien vite ce soir, la vieille horloge allait bientôt sonner les douze coups. Arya jeta un rapide coup d'oeil vers l'imposant bibelot, qui prenait surtout de la place plutôt que de donner l'heure, puis un second vers les escaliers menant à l'étage. Elle se redressa brusquement en faisant grincer sa chaise contre le sol en bois miteux, attrapa le paquet de cigarettes au passage puis se dirigea enfin vers le canapé derrière. Il se situait presque sous les marches et si quelqu'un venait à descendre en même temps... Il fallait se préparer à recevoir une averse de poussière sur la tête, une fois sur deux. La jeune femme repoussa ses cheveux en arrière une fois installée, laissant tomber le paquet cartonné sur ses cuisses. Elle le savait, l'allemande savait que ses doigts arracheraient le dessus du paquet dans les minutes qui allaient suivre.
avatar
Arya Krüger

Baguette : Prunellier, Vélane

Feuille de personnage
Affinité Magique:
138/200  (138/200)
Volonté:
123/150  (123/150)
Statut: Chasseuse de Créatures Maléfiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison ancienne en Angleterre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum